CHER HENRI (Éric Zemmour)

Cher Henri,

Comme des millions de Français, j’ai été horrifié par cette attaque barbare dans un square pour enfants à Annecy.

Oh, ce n’est certes pas la première fois que nous, Français, sommes si violemment attaqués dans notre chair.

Nous qui avons gardé en mémoire la terrible soirée du 14 juillet 2016 ou les attentats de 2012, devoir compter des enfants parmi les victimes n’est, hélas, pas nouveau non plus.

Hier, à Annecy, c’était pourtant différent.
Hier, on a vu un homme se jeter, arme à la main, sur des poussettes.
Hier, on a vu un monstre viser spécifiquement nourrissons et vieillards, comme pour mieux paralyser d’horreur nos bras désarmés.

Comment, face à une telle abomination et face à la lâcheté qui la suit, ne pas perdre espoir ?
Comment ne pas sombrer, tant nous nous identifions, chaque fois, aux victimes et à leurs familles ?
Beaucoup se sont posés la question hier, privés par la peur et l’émotion du réconfort des mots, des idées, de l’action qui sauve.

Mais au milieu des images de ce migrant courant l’arme à la main après des bébés, au milieu des cris, de la peur et de l’horreur, l’espoir a jailli. L’espoir et la beauté ont jailli car un Français s’est interposé.

Car un Français a décidé de poursuivre inlassablement l’assassin.
Car un Français a voulu protéger des innocents.
Ce Français, c’est toi Henri.

Je t’interpelle désormais par ton prénom, comme l’on évoque les héros qui nous sont chers et dont on chérit la fierté qu’ils nous inspirent. C’est le hasard — ou la Providence — qui t’a placé hier sur le lieu du massacre ; car le courage ou l’héroïsme ne peuvent se juger qu’au révélateur des circonstances. En quelques heures, tu es devenu dans l’esprit de nos compatriotes le « héros au sac à dos ».
Chacun voulait savoir qui tu es, chacun voulait pouvoir te remercier, t’admirer, s’identifier à toi.

J’ai écouté ton témoignage ce matin, sur différents médias et j’ai été encore plus touché par ton humilité et ta profondeur. Tu évoques ton parcours, ta quête spirituelle depuis plusieurs mois à la rencontre des cathédrales de notre pays. Tu assures que chaque Français aurait agi de la même façon, ou du moins devrait le faire, car « la France s’est construite sur le message du Christ, sur un idéal chevaleresque ».

Comme tous les héros, tu refuseras sans doute avec modestie ce qualificatif.

Tu dois pourtant l’accepter, car tes compatriotes en ont besoin : ils ont besoin de ton exemple. Ne refuse pas l’honneur qu’ils te font. La France a eu, hélas, son lot de victimes ; elle a désormais besoin de héros. Comme eux, je veux te dire toute ma gratitude et toute mon admiration, de te voir vivre et agir selon cet idéal français. C’est pour cela que ton courage parle au fond du cœur de chaque Français.

Tu as également évoqué Arnaud Beltrame, tel une inspiration et un modèle à tes yeux.

Lui aussi était l’héritier des chevaliers et des moines, habité par l’histoire de notre civilisation, habité par notre héritage, nos traditions et la transcendance qui traverse les siècles. Tout le monde en a fait son héros lorsqu’il est mort, mais beaucoup ont oublié très vite ce pourquoi il avait mené et sacrifié sa vie. Comme lui, tu aurais pu mourir, mais ce matin tu es bien vivant et tu as osé dire fièrement tes valeurs et ce pourquoi tu avais agi.

Ta première pensée, dans la foulée de ton geste héroïque, fut de prier pour les victimes. Et puis, passé le choc, passé les larmes, passé les obligations de l’enquête, tu ne t’es pas effacé. « Maintenant il faut relever la tête et arrêter de se laisser faire », as-tu déclaré ce matin.

Je pense que tu en as conscience : tu bouscules là un monde étranger, pour ne pas dire hostile, chez qui les hommes qui relèvent la tête n’existent pas. Après chaque tragédie, leur seul but, leur unique stratégie, est de contrôler l’émotion publique jusqu’à ce que l’actualité passe à autre chose.
Pour que rien, jamais, ne soit réellement remis en question.

La semaine dernière, le Président de la République accusait notre peuple et nos jeunes d’être décivilisés parce qu’ils seraient individualistes.
Tu as prouvé qu’il se trompait.
Ce n’est pas notre peuple qui est concerné. Chez toi, il y a encore un sens du sacré, un sens du sacrifice, la conscience qu’il y a plus grand que soi.

Dans un monde bâti sur la déconstruction de tout ce que tu chéris, hier, tu étais à Annecy, prêt à sacrifier ta vie, car tu défends très exactement l’inverse. Car tu es parti à la rencontre des cathédrales, pour faire vivre notre mémoire commune.

Henri, hier, tu fus un petit bout de la France éternelle qui a crié : « Je ne vous laisserai pas nous tuer. »

Tu as mis l’honneur sur ton nom, et nous continuerons de l’honorer.

Avec toute mon admiration,

Éric Zemmour

Président de Reconquête! 

10 juin 2023

18 Commentaires

  1. Faire sonner les Sirènes ?
    C’est pour nous avertir que bientôt ce sera le Tocsin qui va retentir ?
    Alors… “Message à tous Politiques d’hier et d’aujourd’hui” :
    Arrêtez, comme c’est le cas depuis des Décennies, de Vous prendre pour des Médecins, Guerrisseurs, Marabouts en distribuant *au tonneau d’Anaïdes* des pansements, pastilles,gélules, cachets et Médicaments en tout genre, avec l’Argent de nos Impôts…
    Et attaquez Vous aux Causes du Mal
    Et prenez rapidement les Mesures qui s’imposent pour les éradiquer.
    Avant qu’il ne soit trop Tard….
    et que ne sonne le Glas pour
    notre FRANCE. Antoine67.

  2. Je réponds à moi-même pour laisser un message à Éric Zemmour. Qui va payer les dégâts des 3 dernières nuits, peut on penser que les assurances de Mounia M. et Assa traoré peuvent être misent en cause ? Si elles sont assurées ?
    M. Zemmour qu’en pensez Vous ?
    Faites Vous entendre svp. Antoine 67.

  3. Cest une personne tres lucide qui a essayé de nous faire comprendre la situation :Je l’aurai bien vu écrire la délaissée d’aragon qui se termine par “prends ton fusil”: oui car la france est pire que la délaissée:Elle est torturée.
    Il veut agir mais maintenant on ne sait plus comment.ni ou sont tous les ennemis
    car deja la tête de l’état est un monstre qui se mutile.Dans la mythologie cette figure doit exister.

  4. Je suis circonspect…
    D’abord par la déclaration de Henri qui a fait un lapsus en parlant “d’opération” puis il a corrigé par un autre mot concernant cet évènement dramatique… Et ceci sachant que sur une photo d’une visite de Micron dans je ne sais plus quelle région, on voit clairement Henri parmi les spectateurs…

    Par ailleurs, quelques jours avant, Nick Konrad a été “gracié” par la justice qui le jugeait sur son clip vidéo “Pendez les blancs” où il clame qu’il faut aller dans les crèches tuer les enfants blancs puis prendre leurs parents haut et court, bref, faire un génocide ciblé mode nazi. D’après les juges il y a liberté d’expression et pas d’incitation au meurtre en bande organisée ni de discours de haine !!!! Là, il faut m’expliquer…

    Et ce terroriste soi-disant chrétien qui bafoue les valeurs de cette religion en faisant l’inverse de ce qu’elle prêche, à savoir l’amour du prochain. Or on sait par des experts religieux et son ex-femme qu’il n’a rien de chrétien.
    Et donc je suis circonspect car je ne peux m’empêcher de penser à une opération bien organisée sous faux drapeau. Et de plus les policiers qui n’ont pas osé tirer !…
    Je dis ça, je dis rien.

    • Attendez, là je viens d’apprendre que le héros d’Annecy est Franc-mac. Henri d’Anselme a pour père François, cadre d’ATOS et donc proche d’Edouard Philippe. Il a pour grand oncle Hilaire de Crémier, lui-même ayant pour neveu Guy de Chergé, témoin de mariage de Darmanin… Riton le héros est donc lié par sa famille à 2 ministres de la macronie… C’est pas étrange, ça ?… Mon instinct me disait aussi…

      • Effectivement, voilà un héro qui sent le gaz. Peut-être pas pompier pyromane mais au moins marchand d’allumettes…

  5. L’horreur et ensuite cet acte de bravoure alors que tant d’autres se contentaient ,….de filmer !!! oui on peut espérer un sursaut de cette France qui se laisse piétiner sans bouger !!!

  6. Ce jeune Henri, chevalier des temps modernes à l’âme pure, est en fait une représentation physique de Saint-Michel. Vu que la Légion d’honneur est attribuée à tous les zozos du show biz ou aux pingouins du coin, il mérite surtout la reconnaissance et le respect dus à son comportement exemplaire.

  7. Merci et Bravo pour ce bel Hommage.
    C’est tout à fait ce que je pense et certainement aussi la majorité des Français. Il faudrait juste que beaucoup plus se manifeste et s’exprime pour éviter que notre France se dégrade encore plus. Antoine 67.

    • Je réponds à moi-même pour laisser un message à Éric Zemmour. Qui va payer les dégâts des 3 dernières nuits, peut on penser que les assurances de Mounia M. et Assa traoré peuvent être misent en cause ? Si elles sont assurées ?
      M. Zemmour qu’en pensez Vous ?
      Faites Vous entendre svp. Antoine 67.

  8. Très bel hommage pour une très belle personne.

    En ce qui concerne le Syrien, je ne suis pas du tout convaincue qu’il soit chrétien. Ou alors, de papier seulement.

    • je n’ai jamais vu de chrétien poignarder qui que ce soit, encore moins des petits enfants ! J’ai lu dernièrement, que des associations de gauche “briffent” les migrants ou clandestins, comme par exemple pour ceux qui viennent des pays arabes, ils doivent dire qu’ils sont Chrétiens, persécutés…. Ce qui est curieux c’est que 95¨% sont de jeunes hommes qui prétendent fuir la guerre, les persécutions, ou sont homosexuels…, mais laissent leur famille, femme….au pays ?

    • On lui a appris cette leçon sauf que les passeurs ignorent les commandements de Dieu, notamment le premier “tu ne tueras point”. Je propose de lui refiler la bible et les 4 évangiles pour combler les lacunes de sa pseudo religion…

  9. Un monde de folie avec ce qui se passe chaque jour dans ce pays moribond. Moribond par la grâce de tous ceux qui par refus d’aller aux urnes, les autres par leurs votes ont refusés le changement, ont refusés d’ouvrir les yeux et ont réouvert les portes de l’Elisée à aussi pire que ce Hollande son triste prédécesseur.

    Justice rapide OUF, tout comme pour le scooter du fils Sarko a été rendue envers le petit neveu de la première dame de l’Elisée, comme quoi le deux poids deux mesures est l’exemple que la seigneurie sera mieux défendue que le peuple lui-même.

    Durant tout ce temps, la France orgueilleuse d’un côté, miséreuse de l’autre continue vers sa destinée qui sera d’être le premier pays sous développé d’Europe, soumise à une religion contraire à ses mœurs, soumise au port du voile et à la charia si RIEN n’est fait…

    Henri courageux effectivement, tout le contraire des lâches qui durant ce temps filmaient ce drame. Non assistance à personnes en danger !!!! Que dit la loi à ce sujet ???

  10. Je vous a i lu, Cher Eric. Et Merci d’avoir écrit cette lettre.à Henri. Ce jeune homme mérite tout notre respect mais certainement pas que Macron lui serre la main. Le président doit veiller au bien-être du peuple français ! L’a-t-il fait en la circonstance ? NON ! alors qu’il rejoigne sa troupe de francs-maçons et qu’il se taise ! Il n’est bon qu’à présider des cérémonies funéraires ….. Ce n’est pas ce que le peuple de France lui demande. De plus, comment se fait-il que cette”caméra” ait toujours été présente à chaque attaque pour filmer les actes barbares ? A QUI sert tou ce cirque ? A QUOI ? Compment le direceur de la SACEM a-t-il pu avoir ces images aussi vite ? Voilà des questions auxquelles la procureure n’a pas répondu ….. et pourtant la vérité sortira un jour !

  11. Merci M. ZEMMOUR pour cet émouvant ” hommage “. Oui, Henri s’est interposé entre le tueur et ses victimes alors que d’autres ne se préoccupaient que de filmer l’agression pour la diffuser ensuite sur les réseaux sociaux ! Deux mondes, dont l’un ne donne pas envie d’y participer.
    Hier soir certains, salissant Henri et son geste le désignaient comme d’ultra – droite et autres commen-
    taires pour le discréditer ! Encore une fois la bassesse et la veulerie pour tenter de salir un acte courageux et désintéressé !

  12. Merci Eric Zemmour. Votre lettre ouverte vaut une décoration pourtant bien méritée qui ne viendra pas du gouvernement. Recevoir Henri à l’Elysée pour lui dire des banalités est une chose, le décorer en est une autre.
    AVE Saint-Henri. AVE Eric !

  13. Une belle envolée patriotique, d’autres diront envolée d’extrême droite, mais qui ne fera sans doute guère d’émules, tant l’abattement général est profond. Il n’y a qu’à voir le nombre, paraît-il, des autres témoins de la scène qui se sont contentés de filmer ou photographier la scène avec leur smartphone. N’auraient-ils pas dû prêter main forte à Henry? cette journée sera bien source de nombreuses questions dans tous les domaines!!!

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.