PAUVRE PETITE APOLLINE… (Pascal Bachelerie)

Billet d’humeur de Pascal Bachelerie suite à l’interview d’Éric Zemmour par Apolline de Malherbe qui, visiblement, le déteste…

 


Apolline de Malherbe s’est fait “cracher dessus” par Éric Zemmour… C’est tout du moins, ce qu’elle a déclaré à la fin de son interview matinale avec le président de Reconquête, feignant de prendre pour une insulte le fait que la chaîne BFMTV a repris la théorie des “prénoms” présentée par le ministre Darmanin… Une théorie selon laquelle il y aurait eu parmi les émeutiers de nombreux Mathéo, Nicolas et autres prénoms à consonance française (traditionnelle), ce à quoi Éric Zemmour lui a demandé si elle avait des chiffres qui prouvent que ceux-ci étaient très nombreux parmi les casseurs…

Mort de Nahel M. à Nanterre : de nombreux imams appellent à l'apaisement après les émeutesNicolas et sa famille 

Et oui, quand on est journaliste, on ne se contente pas de relayer une information, même si celle-ci est issue du ministère de l’intérieur. On fait une enquête, on se rend dans les commissariats et gendarmeries pour connaître la réalité des chiffres. Mais voilà, BFMTV n’a nul besoin de vérifier. Et comme Éric Zemmour se permet de les contredire et de les critiquer, elle se présente comme une “victime” ! Elle, sa chaîne et RMC ! Rien de moins. Il n’y a pas pire idiot(e), que celui ou celle qui ne veut pas comprendre. Il y a bien des journalistes et des politiques qui se permettent de présenter les groupes contrôlés par Vincent Bolloré comme des médias d’extrême-droite, et tout cela passe comme une lettre à la poste…

Le “courage” d’Apolline de Malherbe c’est de continuer à faire du “journalisme” non pas d’investigation, mais de propagande de la pensée unique. En cela, elle est absolument du niveau d’un Brice Toussaint, qui voyait Éric Zemmour comme responsable des attaques et violences à l’égard de personnes venues pour faire dédicacer l’ouvrage de l’ancien éditorialiste. Et oui, ça c’est autorisé ! Les “journalistes” du politiquement correct ont tous les droits, accuser sans preuves, insulter pour provoquer une réponse et ensuite se présenter comme des “victimes”…

Non, Éric Zemmour n’a pas craché sur la journaliste de la matinale, ni d’ailleurs sur les journalistes de BFMTV… Il a simplement déclaré qu’il n’était pas en accord avec le mensonge présenté par le ministre Darmanin, et qu’il trouve dommageable pour le journalisme de ne pas vérifier les chiffres présentés par un ministre.

De plus, Apolline de Malherbe s’est dite “surprise” des allégations du chef de Reconquête, selon lesquelles l’arrêt de la casse nocturne a été obtenue par les milieux de la drogue et les imams. Pourtant, même les policiers l’ont dit. Mais là, la journaliste n’a pas entendu parler de tout cela. Curieux, non ? Elle ne voit et n’entend que ce qui plaît à ses oreilles délicates. Et oui, sur BFM comme sur France Inter ou sur France Télévisions, on a toujours une “lecture” particulière des informations que l’on reçoit. Et bien entendu, on n’a pas le droit d’être d’accord avec la version présentée par l’ancien éditorialiste du Figaro. Ce serait un “faux-pas” impardonnable.

Je pense qu’après l’interview avec Éric Zemmour, la journaliste va sûrement se mettre en arrêt maladie… Et qui sait, peut-être porter plainte contre Éric Zemmour pour violences verbales, non ? Je la crois capable de tout. Cette petite vipère n’est pas mortelle, mais elle aime à cracher son venin selon les invités qu’elle reçoit.

Pascal Bachelerie

11 juillet 2023

17 Commentaires

  1. Il ne faut tout simplement pas regarder cette petite fille de riche prétentieuse qui n’a jamais , de toute évidence, reçu de fessée de son papa…

  2. Cette “personne”, DE la grande bourgeoisie, à l’image du nombre de millionnaires nommés et non élus ministres; cette “personne” est vraiment bien protégée. En d’autres temps, elle aurait été traînée nue dans la rue, en loques, honteuse, poignets ligotés, au vu et au su de la piétaille qu’elle exècre, et qui lui cracherait dessus en vociférant.

  3. Je me rappelle sa 1er interview du Prof. Raoult, lorsqu’elle lui demande s’il n’est pas intéressé par la légion d’honneur et qu’il lui répond qu’il l’obtenue 2 fois: chevalier et officier. Cette incompétente n’avait même pas vérifié!!!

    • Être Journaliste ce n’est pas un métier …quand j’étais minot ma grand-mère disait au début des années 60 «  si tu ne travailles pas à l’école , tu finiras à ramasser les poubelles ou pire tu iras à la mine .. »
      Aujourd’hui je dis à mes petits enfants «  il faut bien travailler à l’école sinon tu finiras à BFMTV « 

  4. Ces ” journalistes-procureurs” ont fait, font et referont un excellent ” travail”.
    La preuve ? Zemmour n’était pas au 2° tour.
    CQFD ( la légion d’honneur n’est plus très loin…)

    Et les patriotes continuent d’ admirer leur nombril.
    La haute trahison devrait revenir d’actualité…

  5. Je déteste cette harpie.
    J’ai en tête un entretien avec Juan Branco.
    Odieuse comme souvent, le summum fut atteint lorsqu’elle lança une grave accusation à la face de Branco et coupa le micro d’un geste rageur, sans qu’il puisse répondre. Sale mégère.

  6. Vipéré vous dites Crotale je dis ce regard rempli de haine suivant la personne qui se trouve en face
    Pauvre France merdiatique
    Je zappe caque fois sauf pour Zemmour reconquête ou le RN j’adore quand elle en prend la treogne

  7. Mme Apolline malherbe ne se cache pas de profiter de sa position pour discréditer ses interlocuteurs qui ne sont pas de la bien pensante ,crachant des contre-vérités et sourde à ce qui n’est pas de ses idées ,la Macronie a une bon élève ? Elle oublie ses pérogatifs de journaliste ,la vérité rien que la vérité ,en politique tous les coups sont permis : même les coups bas … et qui ont fait pschitt !!!!! sur les auditeurs pas nés de la dernière pluie Par son calme Monsieur Zemmour ,nous à permi de constater le faciès haineux de Mme Malherbe ;qui reflète un état d’âme du niveau des canivaux .

  8. Elle n’est ni sourde ni aveugle ni incompétente. elle est juste un élément actif de la destruction de la France, elle fait le boulot pour lequel elle est payée.
    Le reste c’est du cirque médiatique.

  9. Cette dame montre au cours de l’interview un regard haineux qui explique tout. Il s’agit de donner des gages à ceux, de Gauche qui l’a regardent, visiblement elle hait Zemmour !. Pas de doute donc elle est des leurs !

  10. Cette femme dégoulinait de haine en essayant même de s’imposer pour empêcher Zemmour de parler.

    C’est cette haine à l’égard du bon sens qui m’inquiète le plus, car elle me semble très répandue et associée à la bêtise, cela n’augure rien de bon pour l’avenir !

    D’autant que c’est le Président lui-même qui nomme des ministres parfaitement représentatifs de ces états.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.