LE P’TIT BRANLEUR (Cédric de Valfrancisque)

« Le P’tit  Branleur » 

(Texte librement inspiré de la chanson de Felix Leclerc « Le p’tit bonheur »)



C’était un galopin

Qui avait épousé
Une vieille catin
Qui  l’avait déniaisé.
Et puis, au fil des ans,
Ses chevilles ont enflé,
Car il avait des dents
A rayer le parquet.

Français, votez pour moi, j’suis Jupiter, j’suis un génie,
J’suis l’plus intelligent, je suis beau gosse et bon mari.
J’vous promets la belle vie, de l’argent  et  des jours meilleurs :
Français comptez sur moi, je vous apporte de bonheur ! »          

Et certains électeurs
Votèrent pour ce pédant,
Et pour notre malheur,
En firent un président.
Alors le p’tit  branleur
Tout  heureux d’être élu,
Leur fit un bras d’honneur :
Ils  se virent cocus.

Gaulois et Franchouillards, je vous emmerde, je vous le dis,
Et j’ai tous les pouvoirs que confère la « démo-crassie ».
J’suis l’président des riches, des parvenus et des banquiers.
Votre pouvoir d’achat, j’en ai vraiment  rien à cirer ! »

La race des cocus,
A ceci d’amusant,
Que toute honte bue,
Elle sait montrer les dents.
Et le petit merdeux
Arrogant, fanfaron,
Déclencha  chez les gueux
Une révolution.

Car le Français froussard et abruti par la télé
Sait aussi défendre son porte-monnaie.
Or le petit branleur, ses affidés et sa rombière
Ont  transformé la France en une vaste pétaudière…         

Notre pauvre nation
Est à feu et à sang,
Mais le petit morpion
En est assez content :
Il joue la division,
Certain qu’il va gagner,
Car les Français sont cons
Et facile à berner.                                                                                                                                                           

Il manie les promesses, et les discours filandreux.
Il est parfois trivial car il sait que ça plaît aux gueux.
Il dit qu’il a compris et qu’on va tout remettre à plat
Sachant bien qu’au final, on l’aura tous …dans le baba !

Il se croit très fûté,
Roi du « en même temps »
Il vient de remanier
Tout son gouvernement.
Comme il se fout de nous,
Les gueux et les « souchiens »,
Il a remis les mêmes
Aux postes régaliens.
Il a donné des gages aux allogènes, aux invertis,
Il a même débauché la mère Rachida Décati.
Et nous a imposé presque trois heures de baratin,
Pour justifier ses choix d’un ramassis de bons-à-rien.

 

Cédric de Valfrancisque

19/01/2024

12 Commentaires

  1. Toujouours aussi heureux de lire vosécrits, Cédric. Gloire à notre langue que vousmaniez si bien ! Et restons unis pour que VIVE LA FRANCE ! AUX ARMES CITOYENS !

  2. Cédric de Valfrancisque : Génial, quel talent !

    Quant à moi et bien modestement :

    “Moi mes souliers ont beaucoup voyagé ”
    Ils m’ont permis d’en croiser multitude
    De ces cons cyniques et si bien protégés,
    Diplômés par très flatteuses études
    Qui confèrent savoir et têtes bien pleines
    Alors que l’ intelligence, ce don génétique béni
    Qui permet l’aura transcendant qui luit,
    Offrant à un Peuple de pouvoir exposer ses peines.
    Chose impossible, en ce sérail politique actuel,
    Infesté et mité qu’il est par le carriérisme
    Au point de ridiculiser cette République mortelle
    Qui, digérée sa disparition politique prochaine, rira de constater
    S’inscrire dans l’Histoire que ses derniers élus et mandatés
    Et leurs précédents ne reçoivent alors plus rentes, ni gabelle
    Afin,ne serait-ce que de participer couvrir la France, financièrement exténuée,
    De minarets qui seront ce que sont les tatouages aux fers fumants
    Marqueurs de bétails et des belles épaules d’accortes femmes rémunérées d’antan.

    Le Réfractaire.

    • A supporter tous ces connards et cumulards de toute fumisterie et tout fumier ,
      malheureusement inexploitable pour les agriculteurs et autres metiers, nous avons devant nous tout ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour être méprisé et détesté puisque pour l’instant,il ne nous reste qu’à pamphléter ce dont ils se foutent éperduement mais en attendant ceux qui pretendent succéder doivent tout de même faire l’analyse des maux pour y remedier.et préparer leur plan non pas de carrière mais un plan poiur la france.

  3. OH ça ça me plait . Faudrait que je la mette en musique style chansonnier années 30
    un client m’a fait ecouté tik tok sur macron :c’est gratiné pour le minet
    Mais c’est ressemblant à du louis XI une tête de con,tyrannique ,cruel lache et inculte :il lui ressemble
    mais en plus il est machiavélique.Moi et ma femme avons relevé beaucoup de ses traits machiavéliques à partir de ses choix dont le dernier est celui de rachida dati qui n’a pas fait preuve d’intelligence sur le coup.Cependant .Louis XI est mort jeune .C’est vilain d’avoir des pensées pareilles Mais mon DIEU pardon ça soulage ;

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.