EDITO 729 – MAHJOUBI PAR-CI, MAHJOUBI PAR LÀ… (Marc Le Stahler)

L’imam Mahjoub Mahjoubi, expulsé vers la  Tunisie par Gérald Darmanin, va « tout faire pour revenir en France », titre le Huffington Post.

L’individu, qui vivait en France depuis les années 80, prétend donc réintégrer un pays qu’il honnit, en rappelant qu’il a des enfants (5 ou 9, selon les sources) dont 2 mineurs, et un malade.

Que n’a-t-il réfléchi plus tôt, s’abstenant de mordre la main qui les nourrit, lui et sa famille, et sur ce « drapeau tricolore » qu’il qualifie de « satanique » ?

Notons qu’il y aurait une solution, qui satisferait tout le monde : ce serait de lui renvoyer toute sa famille. Mais ça ne se fera sans doute pas, dans notre « pays de droit », réputé pour son bienveillant et laxiste accueil des étrangers, surtout barbus.

On ne peut que ressentir de la compassion pour un si bon père, qui soudain ne crache plus sur la France ni sur son drapeau, qui ne voit plus Satan flotter sur l’Hexagone, après avoir fait tour à tour preuve de déni (« j’ai pas dit ça, M’sieur »), plaidant ensuite le lapsus, accusant ensuite et sans vergogne les médias d’incompréhension malveillante (« on a trahi mes propos ! »).

Ses avocats, largement payés par les associations que nous subventionnons, sauront sans doute trouver les mots et arguments qui conviennent pour lui offrir le voyage de retour Tunis – Paris et plaider sa réintégration dans son pays d’accueil…  

En attendant, l’individu est donc décidé à engager une action judiciaire pour faire annuler son arrêté d’expulsion. Ben voyons… Faisons confiance en nos juges, respectueux des lois, défenseurs de la France et protecteurs des Français honnêtes, qui sauront empêcher le retour de ce dangereux prédicateur.

Dans ce genre de situation, nos parents auraient dit jadis, avec bon sens : « il fallait y penser avant ! ». L’ennui, avec ces gens-là, c’est qu’ils ne « pensent pas ». Ni avant, ni pendant, ni après. Convaincus de la faiblesse de la France, protégés par des lois, des règlements, une Justice bienveillante, des associations islamo-gauchistes et le reste, ils savent juste cracher sur le pays bienveillant qui les accueille et les finance, en y gesticulant pour y imposer leur culture nauséabonde.

Oui, « nauséabonde ». Ce mot choque peut-être les quelques (rares) islamo-gauchistes qui me lisent ? Je trouve qu’il est grand temps de retourner cet adjectif « sartrien » contre ceux qui l’utilisent constamment avec culot et sans raison contre la droite patriote ! 

Ces gens sont tellement certains de la passivité coupable de la France qu’ils ne comprennent pas quand le pays qu’ils envahissent et qu’ils abhorrent, se défend et se redresse soudain !

On notera en passant le titre du quotidien communiste l’Humanité, évoquant une « justice expéditive sans justice » pour l’expulsion du barbu vers la Tunisie, précisant que « des associations s’inquiètent d’une accélération des atteintes à l’État de Droit ».

Nous sommes heureux de constater la fidélité de l’organe officiel de la presse communiste à ses traditionnels idéaux humanistes et à une doctrine qui a renvoyé ad patres une centaine de millions de personnes en un siècle…

Marc Le Stahler

27/2/24

4 Commentaires

  1. Chers amis,
    Vous avez évidemment remarqué que Minurne a changé ! Plus complet, plus clair, mieux présenté.
    N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques pour nous aider à poursuivre cette modernisation…
    Par ailleurs, voici une information importante destinée aux abonnés dont les adresses relèvent des domaines outlook et hotmail :
    CES DOMAINES NE DISTRIBUENT PLUS NOS LETTRES D’INFORMATION !
    Donc, si vous disposez d’une autre adresse relevant d’un autre domaine, réabonnez vous sur cette autre adresse.
    Ce qui ne vous empêche pas de vous plaindre auprès d’outlook et hotmail pour le boycott qu’ils ont décidé de mettre en place sans votre accord !
    Si vous avez des amis qui se plaignent de ne plus recevoir notre newsletter, n’hésitez pas à leur faire passer cette information.
    Merci à tous !

  2. Une expulsion manu militari qui m’amène à penser : pour une fois que la justice Française fait son boulot …

    • Oui et non…
      Car il existe, dans notre foutu pays, des tas de recours. Et comme par hasard, ces instances sont rarement en faveur de ce que vous et moi appelons Justice.
      On peut donc craindre un retour de cet individu, un masochiste qui s’ignore d’ailleurs, car pourquoi vouloir vivre dans un pays qu’il hait ?
      Suis-je naïve. La réponse, c’est l’implantation de l’islam dans ce pays de mécréants, bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.