LA MANIPULATION FINALE − III (par Luc Sommeyre)


LA MANIPULATION FINALE − II : http://www.minurne.org/?p=5294


II – PRISE DE CONSCIENCE

Une stratégie s’élabore lentement. L’homme pressé s’arrête et réfléchit. Σπεῦδε βραδέως (<Speudé bradéôs>) disaient les Grecs. L’Empereur Auguste exprima cette maxime en Latin sous la forme familière à nos contemporains : Festina lente (Dépêche-toi lentement).

Tout d’abord, prenons conscience qu’une action non préalablement « renseignée » est vouée à l’échec 9 fois sur 10.

Le monde du « Renseignement » est aussi éloigné des aventures de James Bond que l’Union Européenne de la préoccupation du bien-être des Nations. Or, plus de 90% des notes confidentielles étayant des prises de décisions fondamentales proviennent de « sources ouvertes » : celles que chacun d’entre vous pourrait trouver et vérifier par recoupements. Le tout est de savoir chercher, de s’en donner les moyens et le temps. Les mêmes causes produisant ordinairement les mêmes effets, nous sommes amenés à nous interroger sur le passé pour expliquer le présent et tenter de prévoir le futur. (C’est pourquoi le Système s’attache à supprimer l’Histoire dans l’enseignement public.)

Ayant publié un article de Thierry Meyssan intitulé Vers un renversement de la situation au Proche-Orient je remarquais la réaction de l’un de nos amis lecteurs qui écrivait pour tout commentaire « ce sale type n’est qu’un concentré de haine antijuive et antiaméricaine ». S’était-il donné la peine de lire l’article de Meyssan ?Non.

Ce genre de condamnation ex abrupto (où l’on n’évoque surtout jamais le fond) culmina avec un livre sulfureux présenté comme le “superlatif de la radioactivité” : Les Protocoles des Sages de Sion [1]. Pour bien connaître les êtres humains qu’il manipule, sachant que nos contemporains ne manqueraient pas de s’attacher au premier degré de l’écriture sans essayer d’en comprendre le message caché, le Système s’est efforcé d’en empêcher la lecture.

« – Ce livre est vraiment un “faux” ? – OUI.
« – Vous l’avez lu ? – NON.
 »

No comment… Juste un relent de pestilence émanant des autodafés [2] de Torquemada qui ne se sont jamais éteints.

1/ FLASH-BACK

♦♦♦ 11th September, 2001 / 09:59 am / New York City / World Trade Center 1st tower collapse [3]

Interview vérité
Cliquez sur l’image ci-dessus pour visionner cette passionnante interview (33:41)

Thierry Meyssan justement, s’est attiré les foudres planétaires tout simplement pour avoir mis en doute « La Vérité » imposée par la Pensée Unique. Foudre en courant continu  s’il en est, à en juger par le commentaire de notre ami lecteur auquel je faisais allusion à l’instant. Prenez quand même le temps de revoir la célèbre vidéo où Meyssan expose ses conclusions. Interviewé par Thierry Ardisson (qui précise que ses explications sont « uniquement fondées sur des documents de la Maison Blanche et du Département de la Défense américain ») il confirme : « Oui, tous les éléments sur lesquels je me suis appuyé sont vérifiables par n’importe qui. »

--
C
liquez sur l’image ci-dessus pour visionner la vidéo (05:10)

En complément des argumentaires de Meyssan, le dossier complet : ici (vidéo en Français, 01:44:30).

L’affaire des Tours démontre que :

  1. un événement créé bien cadré et éclairé par des projecteurs puissants et “hypnotiques” peut modifier du tout au tout le comportement d’un peuple entier pour lui faire accepter des décisions irréversibles (jusqu’à son engagement dans une guerre totale où il périra) comme si elles venaient de lui ;
  2. si le « Cœur-Système » estime propice à la poursuite de son plan, de sacrifier la vie de 100, 1.000 ou 10.000 personnes voire davantage, il n’hésitera pas une fraction de seconde.

♦♦ 7 janvier 2015 / 11:30 / Paris XI ème / locaux de Charlie-Hebdo

Nous n’examinerons pas tous les attentats islamistes qui eurent lieu de par le monde ces dernières années. Vous en trouverez la liste en cliquant sur ce lien. Pour autant, celui commis contre le journal Charlie-Hebdo appelle quelques remarques : souvent le non-dit est plus révélateur que les informations étalées à profusion.

Qui a entendu parler du suicide du Commissaire Helric Fredou, sous-chef de la PJ de Limoges, trouvé suicidé à Limoges d’une balle dans la tête tirée en plein front (pratique suicidaire exceptionnelle) quelques heures seulement après l’attaque terroriste dans la nuit du 7 au 8 janvier 2015 ? Proche de Bernard Cazeneuve, le Commissaire Fredou revenait d’une mission à Châteauroux dans le cadre de l’enquête sur cet attentat.

La République hollandaise n’a rien à envier à la République hongroise sarkozienne ni à aucun autre régime. Mais si vous vous intéressez de plus près cette bien sombre affaire, portez un masque à gaz : l’air y est irrespirable. Là aussi, l’arbre cache la forêt.

La diffusion de l’information en continu présente un avantage gigantesque : une fois saturé, le public est persuadé avoir tout vu et tout entendu. l’information reçue devient SA PROPRE CONVICTION. Ainsi se forge la Pensée Unique. Répétée régulièrement et inlassablement (lavage & remplissage de cerveau) « l’intox » arrive à maturation par INDIGESTION CÉRÉBRALE. Elle provoque chez le receveur le rejet de toute nouvelle donnée non-conforme à ce dont il a été gavé qui contredit l’info qu’on lui a entrée dans l’esprit puisque cette idée introduite est devenue « la sienne » et que l’homme dit moderne est incapable de se remettre en question.

2/ 2015-2016 : CAUCHEMARS EN COURS

♦ Le premier attentat d’envergure programmé en France a bien eu lieu

BataclanComme nous le pressentions dans notre document RÉSISTANCE publié par Minurne le 24 octobre les Islamistes ont frappé au cœur de Paris. Aux cris de « Allah akbar », un commando que la Presse et les aveugles-volontaires de la Bienpensance appellent très improprement “des terroristes” a accompli sa mission : 130 morts, bilan provisoire à ce jour. Nous en avions prévu entre 100 et 200 (voir page 2 de « Résistance »). Bien plus dangereux qu’un acte de barbarie, il s’agit d’un acte de guerre pur et simple. Se conformant à la stratégie de guerre-psychologique bien huilée, après avoir lancé leur cri de guerre « Allah akbar », ils ont hurlé à ceux qu’ils allaient massacrer (pour que les rescapés le transmettent à l’opinion publique) que leur action répondait à la position de la France en Syrie et en Irak.

  • NON : LE PRÉSIDENT HOLLANDE – dont nous n’avons pas coutume de défendre les positions – N’EST PAS RESPONSABLE. Que la France ait participé à la coalition américaine dans sa « lutte » qui, depuis quelques jours en devient une, contre l’État Islamique (al-Qæda revu et corrigé pas ses concepteurs) est louable. Ce sont les Islamistes qui ont déclaré la guerre à l’Occident en 622 et non l’inverse.
  • SI : LE PRÉSIDENT HOLLANDE (sur les brisées de Sarkozy, Chirac & Co.) EST RESPONSABLE de poursuivre et d’accroître ses liens de vassalité à l’endroit du Qatar, de l’Arabie saoudite et de la Turquie, financiers et facilitateurs officiels de l’Islamisme, épine dorsale de leurs politiques étrangères. Le Président el-Assad a très pertinemment déclaré le 14 novembre 2015 : « La France ne pourra pas lutter contre le terrorisme tant qu’elle sera alliée au Qatar ou l’Arabie saoudite » (cf. Valeurs Actuelles).

Nous ne devons pas non plus mettre en accusation la DGSI [4], la DGSE [5], la DPSD [6] ni aucun des services antiterroristes de la Police et de l’Armée. Ce sont dans leur immense majorité des professionnels de haute valeur qui déploient des efforts surhumains pour éviter l’inévitable. Ils en ont fait l’éclatante démonstration le 18 novembre à St-Denis. Mais on a beau tendre un filet, il y a toujours un petit poisson qui passe au travers des mailles, si serrées soient-elles. Et qui grossit… La preuve nous a été fournie à Paris au Bataclan.

Ne pensez surtout pas qu’ils vont en rester là ! Où et quand frapperont-ils à nouveau ? – Mystère.

  • Là aussi : LE PRÉSIDENT HOLLANDE (imitant Sarkozy, Chirac & Co.) EST RESPONSABLE d’avoir effectué des coupes sombres dans l’Armée et dans la Police, la clique susdite ayant diminué les effectifs de 80.000 en 10 ans ! Sans compter les drastiques réductions des crédits.

Un exemple parmi des centaines : à des Policiers en charge de la protection des Tribunaux en Seine-St-Denis, leur hiérarchie interdisait même de manger le midi pour maintenir des forces opérationnelles suffisantes. Ramadan tous les jours ! Cet état de délabrement calamiteux de nos Forces de l’Ordre entame leur cohésion et préjudicient grandement à leur moral (élément essentiel pour un combattant front-line). Les Islamistes le savent et ne se privent pas de chercher l’incident par voyous interposés, conscients que les hiérarchies interdiront aux Forces de l’Ordre de réagir.

Ces « TESTS » leur permettent en outre d’évaluer le niveau de passivité de la population et de s’assurer qu’elle est toujours amorphe.

♦♦♦ Un attentat “NBC” est envisagé en Europe (de source bien informée)

003À cela peut-on ajouter le projet de l’État Islamique, Daesch pour les intimes, de commettre en Europe un attentat NBC [7] au moyen d’une mini-bombe nucléaire dite sale ou d’un engin explosif ou d’épandage bactériologique dispersant des souches de sarin (le nucléaire du pauvre) ou d’anthrax (le nucléaire du fou), acquises au Pakistan lors d’un trafic d’armes où des Islamistes tchétchènes auraient été impliqués. Cet attentat ferait un nombre incalculable de victimes allant jusqu’à plusieurs milliers en fonction de divers paramètres.

Grâce aux Russes, de nombreux centres de préparation d’armes de destruction massive et d’entraînements adaptés ont été détruits ces dernières semaines. Devant l’émotion générale suscitée par l’attaque du 13 novembre, la France s’y met enfin vraiment (et aujourd’hui l’Angleterre !). Pourquoi Paris se montrait-il moins agressif avant ? – Posez donc la question à l’Élysée (qui demandera la réponse à Washington). Quoi qu’il en soit les Services français et leurs homologues européens travaillent sans relâche et obtiennent des résultats stupéfiants que le gouvernement ne publie pas pour éviter l’effet de panique (logique).

Mais n’oublions pas le petit poisson qui passe au travers des mailles du filet…

BienvenueQue les benêts et les bobos [8], les ex-trotskards recyclés en clowns écolo-rougeau-verdâtres, et tous les applaventristes bienpensants de la classe politicarde continuent à prêcher en novlangue le vivre ensemble et l’accueil de tous – et parmi eux bien sûr, de leurs futurs assassins. Tout en saupoudrant leur Golden Hollaugh [9] (cocktail à la mode dans l’ouest parisien) de mille graines d’insouciance psychotropes génétiquement modifiées, certains tentent encore de se convaincre que la veulerie leur servira de bouclier.

Grand bien leur fasse !

Lors d’un naufrage, ceux qui ne savent pas nager sautent à l’eau, pouvant être secourus in extremis par un compagnon d’infortune plus sportif. Dans un incendie, beaucoup se jettent dans le vide même s’ils ne savent pas voler. Là bien sûr, leurs chances de survie sont plus minces… Bref, poussé par son instinct de survie, l’homme finit toujours par « réagir ».

Mais au dernier moment. Trop tard !

Aujourd’hui, 9 décembre 2015, nos compatriotes ne mesurent pas encore le niveau d’alerte.

  • Vous n’êtes pas agressif et détestez le recours à la force. Vous êtes pacifiste. Très bien.
  • Vous êtes la prochaine cible. Dommage.

Targeting buyer


[1] Si un message d’alerte vous indique que ce fichier peut « endommager votre » ne vous inquiétez pas : c’est un message ordonné par Le Système ! Il s’agit simplement d’un lien vers un document en format « .pdf » parfaitement sûr qui ne causera aucun dommage à votre système informatique.
[2] Auto da fé (en Portugais) = acte de foi.
[3] 11 septembre 2001 / 09:59 / New-York / La 1ère tour du World Center s’effondre.
[4] Direction Générale de la Sécurité Intérieure – anciennement : DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur) qui regroupait déjà la DCRG (Direction Générale des Renseignements Généraux) et la DST (Direction de la Surveillance du Territoire).
[5] Direction Générale de la Sécurité Extérieure – anciennement : SDECE (Service de Documentation Extérieure et de Contre-Espionnage).
[6] Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense – anciennement : DSM (Direction de la Sécurité Militaire).
[7] Nucléaire – Biologique – Chimique.
[8] « BOurgeois-BOhèmes » pour ceux qui auraient oublié.
[9] Hollaugh : contraction des mots anglais “hollow” et “laugh” pouvant se traduire par Rire Jaune [pure invention de Votre Serviteur, mais idée à creuser pour nos amis barmen et limonadiers !]


à suivre
http://www.minurne.org/?p=5361


Luc Sommeyre

luc.sommeyre@minurne.org
Twitter : @l_sommeyre

4b66ee7b-23a7-4c14-b0a7-c6adcced33b4

0 0 votes
Évaluation de l'article
6 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank