UN HÉROS NE MEURT PAS
(Luc Sommeyre)

Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

Major de promotion à l’École militaire de Saint-Cyr Coëtquidan en 1999, en ce petit matin de printemps, le samedi 24 mars 2018, l’âme du Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, 44 ans, s’est envolée vers la Gloire éternelle.

Nous présentons à son épouse, à sa famille et ses nombreux amis, ainsi qu’à la Gendarmerie Nationale, nos condoléances émues et la marque de notre profonde sympathie.

Que Dieu l’accueille en son Saint Paradis.

J’invoque pour ma part les Dieux de l’Olympe et de l’Ásgard pour qu’Ils le reçoivent au Panthéon des Héros immortels et partagent avec lui les coupes d’or débordant d’hydromel. À l’image du spartiate Leonidas qui, en 480 avant notre ère, s’est sacrifié pour protéger sa Patrie. Et de tant d’autres, connus et inconnus.

En France, on naturalise les « fichés S »

Fiché « S » depuis 2014 (dixit Gérard Colomb) le cafard Lakdim était connu de la DGSI. De source bien informée, il a été permis d’apprendre que ce bétail n’était pas un « français d’origine marocaine » comme commencent à écrire les médias mainstream, mais un marocain naturalisé en 2015 [1]. Soit après avoir été condamné en 2011 pour port d’arme illégal (c’est intéressant pour un salafiste reconnu, pas vrai ?) et en 2015 pour trafics de stupéfiants et refus d’obtempérer.

Par leur laxisme mortifère, nos gouvernements successifs bercés par la caste bobo-bienpensante qui prône le « vivre ensemble » sont COMPLICES de l’assassinat du Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame.

Déjà, certains médias-aux-ordres se tordent les mains comme des pleureuses du bled : « Une autre voisine, qui connaît très bien la famille, blankdécrit ce garçon comme quelqu’un de “calme”, “sympa”, avec “toujours un mot gentil” » (révèle Le Parisien qui s’est fendu d’une enquête de proximité). « On ne comprend pas » ajoute le procureur François Molins !

Eh bien nous, Monsieur le Procureur, NOUS AVONS COMPRIS DEPUIS LONGTEMPS.

Ci-contre, la photo du cafard Lakdim. Ils se ressemblent tous.

Une solution. Une seule :

blank

TOUS LES ISLAMISTES SONT DES ASSASSINS EN PUISSANCE
AU NOM D’ALLAH

En conclusion

Tirons exemple avec respect et admiration des propos de la mère du lieutenant-colonel Beltrame : « C’est sa raison de vivre, défendre la patrie. »

 

Requiescat in Paceblank

Nous vous invitons à déposer une rose à la Gendarmerie la plus proche de votre domicile ou de votre lieu de travail. N’hésitez pas à pénétrer dans les locaux pour dire aux gendarmes qui vous accueilleront tout le respect que vous éprouvez pour la mémoire du Lieutenant-colonel Beltrame et votre solidarité avec leur Corps. Vous ne serez pas malvenus.

Non, il ne s’agit pas « d’une fleur de plus » mais de la marque de votre respect à l’endroit de cet admirable officier supérieur de la Gendarmerie Nationale.

Notre redressement s’appuie sur des symboles forts. En voici un.

Faites front uni contre l’envahisseur terroriste, préparez-vous et préparez-vous au pire.

 

Luc Sommeyre

 

[1] Sources : Le Figaro et LCI.


Lire avec intérêt le très bel éditorial de Charles Sannat : « Le Sacrifice du Matin » publié dans INSOLENTIÆ en cliquant sur ce lien.


blank


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
50 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank