LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES ARMEES

 

Madame le Ministre des Armées,

Le 22 mai dernier, un événement particulièrement odieux, humiliant, insupportable et inacceptable s’est déroulé dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides, haut lieu symbolique de nos armées et donc de l’histoire de France, de cette France qui est, faut-il le rappeler, la fille aînée de l’Eglise, depuis le baptême de Clovis.

Un concert y a, en effet, été donné à l’initiative de l’ambassadeur du Kosovo, représentant d’un Etat pour le moins controversé et non reconnu par de nombreux pays, sous le prétexte invoqué de vingtième anniversaire de « la paix au Kosovo ». Et ce concert intitulé « L’homme armé, messe pour la paix » contient un appel à la prière musulmane qui a outrageusement résonné dans cette cathédrale. Il s’agit d’une inacceptable profanation.

Personne ne peut croire que l’ambassade du Kosovo, organisatrice de cet événement, a agi de façon irréfléchie et sans arrière-pensées. Bien sûr qu’elle a porté son choix pour ce concert sur ce haut lieu symbolique à la fois militaire et catholique. Avoir envisagé d’y réciter le coran n’est-ce pas vouloir délivrer, sur une terre qui n’est pas terre d’islam, le message de conquête imposé aux musulmans par leur texte sacré ? N’est-ce pas, en outre, montrer la voie à suivre à l’exemple du Kosovo qui, avec l’arme démographique, a réussi, en l’espace d’un siècle à peine, à déposséder les Serbes du cœur historique de la Serbie ? C’est précisément ce qui attend notre pays par la faute d’élites politiques qui, en l’espace de seulement une quarantaine d’années, ont mis en péril notre héritage historique, spirituel et culturel. Des pans entiers de notre territoire ne sont-ils pas déjà abandonnés à une autre loi que celle de la République ?

Ce concert n’aurait pas pu être donné sans l’aval d’une autorité à un haut niveau. C’est la raison pour laquelle nous souhaiterions que vous fassiez rapidement une communication officielle sur ce que l’on ne peut pas considérer comme un incident banal mais, il faut bien l’admettre, une négation et une trahison de l’âme de la France et que soient établies les responsabilités qui ont permis la tenue de ce concert dans ce lieu si cher à la mémoire et au cœur des militaires dont vous avez, Madame le ministre, la charge.

Vous pouvez comprendre – et le président de la République en sa qualité de chef des armées également – que face à cet événement d’une gravité exceptionnelle, face à cette profanation scandaleuse et douloureuse à nos cœurs de soldats français et chrétiens (ou de culture chrétienne), il est difficile de garder le silence. Comment peut-on accepter un tel concert, de surcroît dans la cathédrale des soldats qui porte les drapeaux des victoires de nos pères ? Comment peut-on l’accepter alors que dans le même temps nos soldats se battent à l’extérieur de nos frontières contre le terrorisme islamique et que certains y laissent leur vie avant que leurs cercueils soient accueillis dans ce temple symbolique pour leur rendre un dernier hommage.?

Ce qui s’est passé dans ce lieu hautement symbolique traduit une démarche de soumission et d’abdication face à l’inacceptable qui aura, n’en doutez pas, une résonance sur le plan international et notamment dans les pays musulmans qui peuvent se réjouir aujourd’hui de ce précédent. Cela dépasse même les principes énoncés dans leur stratégie culturelle à appliquer hors des pays islamiques adoptée par l’OCI à Doha, au Qatar, en 2000. D’ailleurs la charte de cette organisation internationale politique, revue et corrigée en 2008, ne laisse aucun doute sur les objectifs poursuivis..

Il est aujourd’hui urgent que nos dirigeants politiques prennent enfin conscience de la gravité de la situation et du fait que le monde est régi par des rapports de forces permanents auxquels il est impossible d’échapper. Il ne faut donc pas être naïf dans les relations internationales, quelles qu’elles soient, et il n’est pas dans l’intérêt de la France de faire preuve de ce qui serait considéré – qui  pourrait le contester ? – comme une marque de faiblesse face à des volontés extérieures oeuvrant pour des intérêts totalement opposés à ceux de la nation française.

Nous vous prions, Madame le Ministre, d’agréer l’expression de notre haute considération.

Le 07 juin 2019

Général CAZEMA Jacques

Général DESCHAMPS Marc

Général DUBOIS Roland

Général FORZY Bernard

Général GAUBERT François

Général GROSMAIRE Daniel

Général MARTINEZ Antoine

Général PIQUEMAL Christian

Général SCHAEFFER Daniel

Général TAUZIN Didier

Colonel AMIOT Jacques

Colonel CHANAS Jean Louis

Colonel LAFAILLE Michel

Lieutenant Colonel BONNEFOUS Roland

 

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
12 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Laulier
Laulier
23 juillet 2019 8 h 11 min

Vous êtes notre seule espoir . Les protecteurs de notre France

Porchet
Porchet
22 juillet 2019 17 h 09 min

C’est une provocation supplémentaire. Tout mon soutien à ces Généraux sans qui, demain, l’histoire de la France, ne sera plus qu’un souvenir…et encore..!

Fournier Fabien
Fournier Fabien
22 juillet 2019 13 h 23 min

Mes Généraux , je soutient à 500% votre action ,et nous devons agir très vite ! La France est en agonie , on ne peut pas laisser la France , la Patrie finir de la sorte ! Notre Mère Patrie! Moi je suis prêt à me sacrifié pour Elle . Je suis entièrement avec Vous . Ancien de la Gendarmerie ( EOGN) . Mes Devoirs . Fabien Fournier . Je suis au chômage depuis 10 mois . Alors je ne pas Donné pour le moment ,car financièrement trop juste .

Castiglione
Castiglione
16 juin 2019 19 h 12 min

Nos chers Généraux n’ont que des lettres ouvertes…?

Zglb
Zglb
15 juin 2019 11 h 55 min

Cette vidéo de LCI sur la profanation de Saint Louis des Invalides, pour une fois que la télé française ne dit pas de menteries….

https://www.youtube.com/watch?v=Dc16rtBENEw

Zglb
Zglb
15 juin 2019 15 h 25 min
Répondre à  Zglb

Messe de réparation à St Louis des Invalides le dimanche de Pentecôte : S’il y a eu réparation, c’est que la hiérarchie catholique concernée reconnaissait la profanation sacrilège, le blasphème satanique qui défiait ce jour là Dieu jusque dans son sanctuaire. Mais alors, si l’Islam est satanique comme il l’est assurément et si l’évêque aux armées le reconnait de facto, qu’attend le reste de nos seigneurs pour éclairer leurs ouailles respectives ? qu’attendent-ils pour réparer ? Il parait qu’à la cathédrale de Lille, la même profanation sacrilège fut perpétrée, que fit l’évêque local ? Mystère. Non vraiment, il est plus… Lire la suite »

Manhes
Manhes
14 juin 2019 23 h 37 min

Saine réaction et oh combien justifiée ! Merci aux généraux !

Claude Roland
Claude Roland
14 juin 2019 9 h 27 min

Là, si Mme La ministre des armées ne répond pas clairement à cette lettre, il sera donc aussi clair que nos dirigeants nous trahissent volontairement et sciemment car je doute qu’ils soient idiots à ce point de n’avoir pas vu ni compris la symbolique de l’acte. Notre président M.1er qui est si à cheval sur les symboles, ne peut pas non plus éluder la question si ce n’est volontairement. Et là encore, ce serait clairement une haute trahison des intérêts de la France. Dans ces cas là, pourquoi ne pousseraient-ils pas à transformer carrément cette cathédrale en mosquée ? Tout… Lire la suite »

chris83
chris83
14 juin 2019 12 h 04 min
Répondre à  Claude Roland

Vous avez raison à part ceux qui sont appelés « les patriotes » aucun français ne s’est senti concerné par ce terrible « désordre » dans la maison de DIEU! Encore aurait il fallu que ceci passe aux journaux télévisés tenus par des journaleux « aux ordres » du gouvernement! Une question reste posé : QUI a donné le feu vert pour cette cérémonie ? et de quel droit ? Car la guerre faite aux Serbes contre l’envahisseur n’était déjà pas normale….. Quelle tristesse…

claude Roland
claude Roland
14 juin 2019 19 h 37 min
Répondre à  chris83

Bonne question : qui a autorisé cette trahison ? Et c’est vrai qu’en France, on est plus à une trahison près. Nos amis Serbes l’ont amère car question couteau dans le dos, on est forts. Tout ça pour satisfaire les bien-pensants collabos.

Mich Elm
Mich Elm
14 juin 2019 18 h 53 min
Répondre à  Claude Roland

 » Les faits vont de plus en plus loin mais personne ou quasiment personne ne bronche à part les patriotes…  » Et quand, de plus, vous voyez à quel degré de servilité les évêques conciliaires acceptent l’avilissement dans lequel les anglosionistes les plongent, hein…

Manhes
Manhes
14 juin 2019 23 h 50 min
Répondre à  Claude Roland

Tout a fait exact,Pupille de la Nation,Orphelin de guerre, ancien combattant ( 2 séjours en Indochine) je suis profondément meurtride ce fait qui est pour moi inadmissible et que je considère comme comme une injure aux traditions Francaises et anti-patriotique Et j’attends la réponse qui nous est due…
)

blank