GRETA THUNBERG NOMME LE RESPONSABLE : L’HOMME BLANC !
(L’Imprécateur)

Dans une tribune lue par Greta Thunberg mais écrite par l’équipe de communicants de l’industriel milliardaire Rentzhog, elle dit : « Les systèmes d’oppression coloniaux, racistes et patriarcaux ont créé et alimenté la crise climatique« . Elle n’a pas ajouté comme le fait Nicolas Ungemuth dans Le Figaro « S’il fait trop chaud, châtrons quelques mâles ; Châtrons, châtrons, qu’un sang impur abreuve, etc… ».

Mais au cas où nous n’aurions pas bien compris, elle a repris devant son auditoire, qui attendait impatiemment qu’elle guérisse les écrouelles, « la crise climatique ne concerne pas seulement l’environnement. C’est une crise des droits de l’homme, de la justice et de la volonté politique. Les systèmes coloniaux, racistes et patriarcaux d’oppression l’ont créée et alimentée. Nous devons tous les démanteler. Nos dirigeants politiques ne peuvent plus se dérober à leurs responsabilités. »

Ses adorateurs en extase divine s’étant mis à l’acclamer, elle a ajouté « Nous veillerons à mettre les dirigeants du monde contre le mur s’ils ne prennent pas des mesures urgentes pour lutter contre le changement climatique ».

Tant qu’à faire un génocide de mâles blancs pères de familles, on peut aussi fusiller tous les président des pays qui ne se seront pas agenouillés devant Greta !

On se serait cru sur le campus de l’université néo-nazie californienne Evergreen où les étudiants prononcent des sanctions allant jusqu’au passage à tabac contre les profs qui ont eu un mot leur paraissant politiquement incorrect.

« LE RECHAUFFEMENT EST DU A L’HOMME BLANC ET AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE »

Le texte de Greta Thunberg ayant été publié dans Project Syndicate (1), inutile de le reprendre intégralement, mais on peut le résumer ainsi :

En substance, le climat  et le CO2 sont secondaires, l’écologie  n’est pas en réalité le combat de Greta, le seul vrai combat doit se mener contre l’Europe blanche, colonialiste, dont le développement extraordinaire depuis un siècle a causé tous les maux dont souffre la Terre.

Pour terminer, « Les écoliers, les jeunes et les adultes du monde entier s’uniront pour demander à nos dirigeants d’agir, non pas parce que nous le voulons, mais parce que la science l’exige », a-t-elle précisé.

De quelle science parle-t-elle ? La science de qui ? Pas la sienne, ses connaissances scientifiques sont égales à zéro.

Cet pauvre fille hargneuse et handicapée, diagnostiquée autiste, n’est évidemment pas responsable de ses propos, elle n’est que le magnétophone qui répète ce que lui ont appris les communicants de l’agence de marketing  « We don’t have time » qui l’emploie. Une agence créée uniquement pour exploiter Greta Thunberg, sur une idée de l’ami de ses parents Ingmar Rentzhog, du groupe industriel « vert » Rentzhog-Parson.

We don’t have time est subventionnée par Global Shapers, une institution créée par (et travaille pour) le Forum Economique Mondial qui se réunit tous les ans à Davos !
Que du beau monde, derrière Greta Thunberg.

On comprend pourquoi, par exemple, le gendre du prince Albert de Monaco n’a pas osé refuser de prêter gratuitement son bateau à trois millions d’euros pour faire traverser l’Atlantique à Greta. On comprend aussi pourquoi ses parents, deux anciens militants du Parti communiste suédois, n’hésitent pas à sacrifier la scolarité et la santé psychique de leur fille. Elle ne va plus à l’école et ne voit plus de spécialistes de l’autisme. Elle travaille à plein temps pour son employeur, et est très bien payée (elle est mineure, ce sont ses parents qui ont signé le contrat). Un employeur qui finance aussi les deux Tesla électriques et les voyages en avion, toujours en première classe, pour soit le père, soit la mère, plus l’équipe de communicants qui préparent minutieusement les interventions publiques de Greta et ses rendez-vous officiels, sans oublier garde du corps et infirmière.

UN CONCENTRE DES THESES TROTSKISTES

Ce qui est intéressant est que cette déclaration est un concentré des thèses trotskistes actuelles. Or, qui fut, (qui est toujours) trotskiste dans sa famille ? Ses parents, qui n’hésitent pas à s’afficher Antifas (le Tshirt noir à l’étoile noire), le groupe terroriste d’extrême gauche.

Il n’est pas certain que leur employeur, le groupe industriel vert Rentzhog-Parson soit satisfait de cet « outing » de la famille Thunberg pour l’extrême gauche…

Par ailleurs, elle est soutenue aussi – je ne sais pas trop pourquoi puisque, semble-t-il, il n’y a aucun lien financier entre eux – par les deux associations XR et XRA qui travaillent pour l’industrie IA (Intelligence Artificielle).

La mission de l’XRA est de « promouvoir le développement et l’adoption responsables de la réalité virtuelle et augmentée à l’échelle mondiale avec les meilleures pratiques, le dialogue entre les parties prenantes et la recherche. XRA est une ressource pour l’industrie, les consommateurs et les décideurs politiques intéressés par la réalité virtuelle » (sic, comprenne qui pourra)

XR représente plus directement les fabricants de casques et de technologies dans l’ensemble du secteur. Notamment Google, HYCVIVE, Facebook et Oculus, Samsung, Sony… Toutes sociétés grosses consommatrices de métaux et terres rares dont l’extraction et la production sont très polluantes pour la Mongolie intérieure.
Pas très écolo tout ça !

Puisque climat, CO2 et pollution sont (si l’on en croit le document que Greta Thunberg a lu et signé), passés au second plan après l’extermination de l’homme blanc, examinons si cela améliorerait la situation.

L’HOMME BLANC A INTRODUIT LE PROGRES DANS LE MONDE

Dans le monde préhistorique, il y avait :

  • Des Asiatiques, de la côte Ouest du Pacifique à l’Oural, mêlés dans le Sud-est de l’Asie à des populations de type plus foncé parce que mélange de Negritos venus d’Afrique il y a 60 000 ans, de Malais  et d’Austronésiens.
  • Dans le Sud-ouest asiatique des Blancs, turcophones, arabophones, persophones…
  • Dans les Amériques, des Asiatiques « indiens » venus par le détroit de Behring.
  • En Europe Occidentale des gens de type caucasien ou nordique à peau blanche et cheveux blonds au nord, peaux blanches et cheveux noirs au sud.
  • En Afrique, des peuples noirs uniquement dans l’Afrique tropicale forestière.
  • En Afrique du Nord, des Blancs, Berbères, Touaregs, Arabes, etc. de la Méditerranée au Sahel.
  • En Afrique du Sud des peuples très anciens à peau claire et de petite taille, Bochimans, Khoïkhoïs et San, etc.

blankBochimans plus asiatiques que noirs

Les Bantous noirs et grands, venus du delta du Niger, et après une longue étape de plus de 1 000 ans dans le bassin du Congo, n’ont commencé à coloniser l’Afrique du Sud qu’au XVIème siècle, ne franchissant le fleuve Vaal (Johanesbourg) qu’en 1700, après les Hollandais et les Anglais auxquels ils se sont heurtés en descendant vers le Sud.
Puis vinrent les Zoulous avec une armée redoutable.

Il y eut partout quelques rares inventions scientifiques, surtout en Asie (Chine, Corée, Japon à l’Est ; Hitites, Perses, Babyloniens à l’Ouest), en Europe (côte Nord de la Méditerranée), métallurgie, chimie (poudre à canon, verre), et quelques empires durables en Asie et autour de la Méditerranée (Chine, Rome), ou de coure durée en Amérique centrale et du Sud et en Afrique.

Famines, maladies, guerres constantes ont fait que la population mondiale est restée très stable partout pendant des milliers d’années.

Avec, comme le constate l’historien climatologue E. Leroy-Ladurie, des expansions pendant les périodes de réchauffement climatique. Exemples, optimum romain, optimum du Moyen-Âge entre 700 et 1200 où la population de l’Europe double grâce à de meilleures récoltes (2).

Et des décroissances pendant les périodes froides, en raison des mauvaises récoltes (3) et des famines qui en résultent (la dernière 1500-1800 a mené à la Révolution).

UNE PERIODE DE RECHAUFFEMENT NATUREL

Nous sommes dans une période de réchauffement faible et naturel depuis 1800.

L’invention européenne de la machine à vapeur en 1712, généralisée au monde entier à partir de 1769 pour les mines, la minoterie, l’industrie métallurgique (qui consommait beaucoup de charbon et donc produisait beaucoup de CO2) auraient du augmenter encore plus fortement la température. Or, il ne s’est rien passé de tel.

Cela gêne évidemment les partisans du réchauffement. Ils font donc partir le réchauffement… en 1850 ! Gros avantage dans leur démonstration, ça raccourcit la courbe en J (dite crosse de hockey) de Michael Mann d’un siècle et mathématiquement aggrave la croissance de la température.
Si on fait démarrer la courbe en 1770, il ne reste que le faible réchauffement naturel post-période glaciaire. Il disparaîtra naturellement dès que la prochaine période glaciaire arrivera, ce qui, les cycles post glaciaires étant en moyenne de dix mille ans, devrait être imminent.

NASA et GIEC (rapport d’octobre 2018) sont d’accord pour dire que la période de réchauffement constatée depuis 1800 s’est arrêtée en 1997 (GIEC) ou 1998 (NASA).

Michael Mann a reconnu devant la justice américaine qu’il avait un peu trafiqué ses calculs et son logiciel pour arriver à sa courbe en J (crosse de hockey) qui, entre autres, efface totalement les périodes précédentes de réchauffement plus fortes que celle d’aujourd’hui, la romaine et celle du Moyen-Âge.
Or la teneur en CO2 de l’atmosphère continue à monter régulièrement.

=> Conclusion des scientifiques : le lien entre CO2 et réchauffement n’est pas prouvé.

Raison pour laquelle Donald Trump a décidé de se retirer de la farce de COP 21.
Les pays en voie de développement dont Chine, Inde et Brésil ne s’en préoccupent plus non plus, d’où l’échec de COP 25.

32 000 SCIENTIFIQUES : « IL FAUT ARRETER LE CANULAR DU RECHAUFFEMENT »

Cosignée par 32 000 scientifiques, l’Oregon petition se conclut par « Il faut arrêter le canular du réchauffement ».

Ils expliquent que grâce à l’augmentation du CO2, les récoltes sont meilleures, ce qui confirme l’observation de l’historien climatologue Emmanuel Leroy-Ladurie (4) sur les périodes de réchauffement. Et qu’il sera donc possible de nourrir les dix milliards d’habitants prévus pour 2050. Et que si l’on veut arrêter les incendies de forêt en Indonésie, Afrique et Brésil, on ne l’obtiendra pas en faisant baisser le taux de CO2 mais en arrêtant les incendiaires qui brûlent les forêt pour augmenter les surfaces consacrées aux palmiers à huile, au soja et autres cultures à la mode servant à alimenter végétariens et véganes.

Et, s’il est indispensable d’agir, la solution n’est pas la proposition imbécile d’exterminer les mâles blancs, mais dans leur inventivité prouvée depuis deux siècles (ils sont rejoints par les asiatiques) pour avoir des idées et des réponses à tous les problèmes. Ce que n’ont ni les autochtones indiens d’Amérique, et surtout pas les autochtones africains et arabes musulmans qui viennent se réfugier en Europe chez ces braves mâles blancs si généreux.

blankIl faut arrêter d’écouter la marionnette bizarre et communiste manipulée par les communicants des lobbies de l’industrie verte (éoliennes, panneaux solaires, matériaux d’isolation, etc.), mais aussi les États qui comptent sur la taxation du CO2 pour combler les déficits qu’ils creusent par leur mauvaise gestion et que les contribuables des classes dites « moyennes » doivent combler.

Que Greta  retourne donc à l’école pour apprendre quelques rudiments de science avant d’affirmer « la science exige », surtout dans une institution spécialisée dans l’autisme susceptible d’améliorer son état de santé, et qu’on l’éloigne de ses parents communistes qui l’imprègnent des thèses de Marx et Troski et rêvent d’en faire  une intersectionnelle.

L’Imprécateur
21 décembre 2019

1 : Project syndicate est une pompe à finances pour l’opération Greta Thunberg : allez sur le site qui suit pour avoir le discours de Greta en français, la première  chose que l’on vous demande en anglais est de souscrire un abonnement à 2 $ par semaine. Et n’espérez pas l’avoir pour moins cher en anglais, c’est aussi 2 $ / semaine !
https://www.project-syndicate.org › commentary › french

2 : Vers l’an 1200, il y avait des vignobles sur la côte nord de l’Allemagne, autour de la Baltique et dans le Sud de l’Angleterre. La Sarthe et le Sud de la Normandie étaient plantées d’oliviers, la Sarthe était à sec l’été, on pouvait franchir la Seine et le Rhin à pieds…

3 : Entre 1600 et 1700, l’hiver, toutes les rivières, lacs et fleuves de l’Europe du nord avaient jusqu’à 30 cm de glace (voir les tableaux de Breughel), le Rhône gelait jusqu’à Arles, il y avait de la banquise dans la Manche, les récoltes pourrissaient souvent à cause de l’excès de pluies trop froides l’été.

4 :Emmanuel Leroy-Ladurie, Histoire du climat depuis l’an mil

L’Association XR représente les fabricants de casques et de technologies dans l’ensemble du secteur XR, notamment la croissance mondiale dynamique de l’industrie

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dissident
Dissident
30 décembre 2019 18 h 26 min

Au vu de ce que je constate dans ma commune, j’invite chacun à se montrer vigilant et ferme vis à vis des grétaciens et autres perroquets de Panurge. Cette engeance se diffuse partout et envahit toutes les structures comme la mérule dans les charpentes. On se les tape au conseil, dans les assos, à l’école, aux parents d’élèves, etc. Le discours et invariable et directement tiré des élucubrations pilotées de la péronnelle suédoise. Malheureusement, ils ont des exigences et les affirment bruyamment. Le souci est que les élus tremblent devant le risque de se faire éjecter pour des mauvaises raisons… Lire la suite »

Dorylée
Dorylée
28 décembre 2019 21 h 35 min

C’est la handicapée qui prend les volées de bois verts puisque les salauds de marionnettistes qui l’agitent restent lâchement à l’abri. Rien d’étonnant cependant, les cocos n’ont jamais agit autrement, toujours prêts, comme les muzz, à sacrifier jusqu’à leurs gosses pour faire progresser leur idéologie mortifère. Comme il y a plus de 200 entreprises françaises qui se gavent de subventions avec cette escroquerie escrologiste, on est pas à la veille d’en être débarrassés. À moins d’un sursaut des Français qui en auraient subitement marre de se faire pigeonner mais j’en doute puisqu’ils ont délégué leur capacités de réflexion aux idéologues… Lire la suite »

Mireille
Mireille
3 janvier 2020 18 h 39 min
Répondre à  Dorylée

La haine qui se dégage de cette jeune personne est renversant. J’ai l’impression que si ses gourous lui demandaient de propager l’amour du prochain et la modération dans les propos ce serait peine perdue. Un jeune visage qui exprime tant de mépris et de haine …

Damien
Damien
28 décembre 2019 18 h 37 min

Persona non Greta!

Damien
Damien
28 décembre 2019 17 h 08 min

Au Moyen-Âge, âge très saage, l’apothéose de la civilisation occidentale, on brûlait les sorcières…

Albatros
Albatros
28 décembre 2019 16 h 08 min

On vient de découvrir la 1ère pastèque téléguidée.ses parents ont formaté le cœur bien rouge et celui qui tient la console,(le milliardaire) l’a coloré en vert pour son unique profit….Mais le vert a vite craqué et comme tout vermillon (vermine rouge) c’est la haine de la tranche au dessus. Si le neant-derthal Martinez a un fils de son âge ils pourront se marier elle vêlera bien un Staline ou un Polpot. lol

Boutté
Boutté
28 décembre 2019 14 h 29 min

Il est évident que ce ne sont pas les inventions africaines qui auraient pu avoir un effet quelconque sur le climat .Du reste celui-ci varie selon des phénomènes sidéraux qui s’expliquent aujourd’hui mais échappent totalement au génie humain .

François Jacquel
François Jacquel
28 décembre 2019 13 h 01 min

Je suis extrêmement surpris que Greta et ses exploiteurs n’aient pas encore pensé à trouver un moyen pour lui donner un aspect plus politiquement correct, présentement, Patron, dis-donc !… (comme aurait dit la vigie des Pirates dans les aventures d’Astérix)

Albatros
Albatros
28 décembre 2019 16 h 11 min
Répondre à  François Jacquel

Amael la haine empêche toute logique. Les rouges et les muses en sont l’application

blank