UN LABO FRANCAIS A L’ORIGINE DU VIRUS CHINOIS ? (L’Imprécateur)

Après l’épidémie de SRAS en 2003, dissimulée pendant plusieurs semaines par la Chine, celle-ci avait pris conscience qu’elle manquait d’infrastructures d’études des virus qui lui aurait permis de mieux lutter contre l’épidémie. Elle appela au secours les trois seuls pays bien équipés dans ce domaine : Etats-Unis, Russie et France. Les deux premiers ne répondirent pas, conscients que la Chine obsédée par son ambition de redevenir une puissance dominante dans le Monde passerait vite d’une destination humanitaire des recherches à un programme militaire. D’autant plus qu’ils savaient par leurs services de renseignement que la Chine avait déjà quatre laboratoires de type P3 et P4 (1), tous quatre sous contrôle de l’armée chinoise, bien que trois d’entre eux soient officiellement civils. Il leur manquait seulement des bons spécialistes.

RAFFARIN ET CHIRAC ONT VENDU LE LABORATOIRE DE WUHAN

En revanche, la Chine avait en France deux grands amis, Jean-Pierre Raffarin, le sinophile, et Jacques Chirac, l’amateur d’antiquités orientales.

Labo P4 de la DGA, c’est un ministre de Macron, il est immunisé contre tout

Un accord fut conclu dès 2004 pour la livraison rapide d’un laboratoire P4, accompagné d’un programme de formation pour les chercheurs chinois. Mais Nicolas Sarkozy devint président et, méfiant, suspendit le projet. Puis Hollande-le-naïf arriva, se laissa convaincre par Raffarin des bonnes intentions de la Chine, balaya les objections contrariantes du Renseignement français qui soupçonnait l’existence des laboratoires chinois et le labo P4 fut vendu clés en main à Wuhan en même temps que commençait en France la formation de microbiologistes chinois.

LIVRAISON PAR HOLLANDE / CAZENEUVE

Le laboratoire fut inauguré le 22 février 2017 par Bernard Cazeneuve et Marisol Touraine qui firent  spécialement le voyage à Wuhan.

Néanmoins, la France avait exigé des mesures de sécurité draconiennes et la promesse qu’aucune recherche à destination militaire ne serait effectuée. Les Chinois signèrent en souriant tout ce qu’on leur demandait et jurèrent, « Croix de bois, croix de fer, si j’mens j’vais en enfer » (et peut-être même sur la tête de Mao), qu’ils tiendraient parole.

Mais en Chine, qui commande et contrôle tout ? Le Parti Communiste Chinois ! Et celui-ci obéit strictement aux ordres du président du parti , lequel ne cache pas aux Chinois que l’ambition de la Chine (pas la sienne bien sûr, et il n’en parle pas hors de Chine) doit être de conquérir le Monde pour y répandre la glorieuse civilisation des Han afin d’éduquer les races inférieures que nous sommes. Notez que l’usage du mot « race » n’est pas interdit  en Chine, comme il l’est en France.

Xi Jiping envisage cette conquête par des moyens pacifiques, les Instituts Confucius, et économiques, Les routes de la soie dont deux ont déjà un terminal en France, à Lyon et Marseille. Une troisième est en aménagement, elle ira jusqu’au Tuamotu en Polynésie.
Comme notre président et nos diplomates sont gentils, ils font semblant de ne rien voir, on n’ose pas imaginer qu’ils n’aient rien compris.

PERSONNE NE SAIT VRAIMENT CE QUE FAIT LE P4 CHINOIS

Bref, bien malin celui qui saurait dire à quoi sert finalement le labo P4 de Wuhan, qui a d’ailleurs déjà mis en construction en 2019 une extension.

Parmi les choses découvertes par le renseignement français, c’est qu’au P4 de Wuhan sont invités des chercheurs, notamment pakistanais. Ils viennent y fignoler une arme bactériologique. Et il semble qu’ils ne soient pas les seuls. L’Académie des sciences chinoises jure à l’OMS que les Chinois, eux, travaillent uniquement sur des techniques et vaccins qui permettraient de combattre les épidémies mondiales, ce qui est très généreux. Mais, connaissant les extraordinaires capacités de mensonge des autorités chinoises – et du PCC en particulier -, et comme il est du devoir de l’armée chinoise de tout envisager, y compris une guerre bactériologique, il est permis de douter.
D’ailleurs, précisément, l’OMS a des doutes.

Les sources d’information sont limitées : l’excellent journaliste et connaisseur de la Chine, Àntoine Izambard de Challenges a visité P4 et a raconté son expérience à Marianne (2) Il a constaté que les Chinois expérimentent sur des animaux, travaillent sur Ebola et CCHF (fièvre hémorragique du Congo-Crimée), mais dit n’avoir rien vu sur SRAS ou coronavirus. Sa visite a certainement été bien encadrée, a-t-il pu tout voir ? On peut en douter sans remettre en cause sa compétence professionnelle.

IMPOSSIBLE D’AFFIRMER QUE LE VIRUS VIENT DE P4

Il a rencontré celui qui est apparemment le dernier chercheur français sur place, le microbiologiste René Courcol, qui termine son contrat cette année.

Ensuite, il faudrait faire parler les chercheurs chinois qui viennent faire des stages en France, mais ce ne sera pas facile, car ils sont très encadrés et surveillés par le renseignement chinois et le savent. Ils ne sont pas suicidaires et se doutent que si les autorités françaises ne sont pas capables de protéger une Mila menacée de mort par les musulmans, il n’est pas certain qu’elles fassent les efforts nécessaires pour protéger un biologiste chinois, à moins qu’il ne livre au goutte à goutte un secret de grande importance.

Des internautes chinois ont dit qu’ils soupçonnaient un accident survenu à P4 ayant provoqué une « fuite » du virus mutant corona, (comme la bière du même nom que certains accusent d’ailleurs d’être un vecteur de l’épidémie, ce qui est une magnifique fake-news de saison) ! Mais l’armée chinoise, craignant que les habitants de Wuhan, cherchant un responsable de leur malheur, viennent l’attaquer pour l’incendier a doublé les mesures de protection.

Il n’y a pas de raison de croire les autorités chinoises qui affirment qu’aucun accident n’a eu lieu au P4, mais absolument rien ne permet non plus de penser qu’un accident a eu lieu.

L’ACCIDENT N’EST QU’UNE POSSIBILITÉ PARMI D’AUTRES

Ce n’est pour le moment qu’une possibilité qui vient après les serpents, les civettes, les chauves-souris, un virus préhistorique évadé d’un glacier en fonte au Tibet… Et, depuis avant-hier les « gros moustiques » aperçus et filmés dans plusieurs villes de Chine. Les spécialistes cherchent à déterminer l’espèce et pourquoi ils se seraient réveillés de leur hibernation en décembre quand d’habitude ils le font en avril.
À moins qu’ils ne trouvent la seule explication que tout les naïfs accepteront et colporteront immédiatement : c’est le réchauffement climatique.

Le seul problème, c’est que cette invasion subite de moustiques a été constatée pour la première fois le 28 janvier 2020 et l’épidémie a commencé la première semaine de décembre 2019, on peut donc les écarter aussi de la liste des suspects.

blank

 

D’autant plus que les moustiques connus comme vecteurs d’épidémies, Aedes aegypti, par exemple, qui transportent dengue, zika, fièvre jaune et chikungunya, ont les pattes rayées de noir et blanc, et ils ne sont pas spécialement gros.

 

blank
Ceux que l’on appelle des « gros moustiques » (comme en France les « cousins ») ne piquent pas pour une bonne raison : ce ne sont pas des moustiques mais des « tipules » (3) et leurs femelles n’ont pas de dard pour piquer comme celles des petits et vrais  moustiques.

 

Ce qui a pour résultat que le laboratoire P4 de Wuhan reste pratiquement seul avec l’humain sur la liste des suspects d’avoir « créé » et transmis coronavirus, une liste des suspects dont, rappelons-le, la bière Corona doit être retirée.

L’Imprécateur
1er février 2020

1 : Un laboratoire P3 est un laboratoire confiné dans lequel sont analysés des agents pathogènes de classe 3, des micro-organismes qui peuvent provoquer une maladie grave chez l’homme, mais pour laquelle il existe déjà un vaccin.
P4 est le niveau au-dessus, Ebola, H5N1, coronavirus…. Mais pas de vaccin. Les P4 sont aussi appelés BSL4, biosafety level 4, ou NSB4, niveau de sécurité biologique 4.
P4 français : Instituts Pasteur, Institut Mérieux à Lyon, DGA, etc.

2 : Marianne, interview réalisée par Hakim Mokadem, 30 janvier 2020

3 : Je ne suis pas un spécialiste des moustiques par contre je suis intarissable sur l’éthologie (comportement) des araignées et des scorpions. Comme ceux-ci consomment beaucoup de moustiques petits et gros, j’ai été amené à m’y intéresser.

blank

5 1 vote
Évaluation de l'article
17 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
HANNIBAL
HANNIBAL
6 juin 2020 8 h 39 min

Tout cela c/est du banditisme scientifique, de provenance europeenne, francaise, notamment. C/est pourquoi la France et l/Angleterre s/islamisent, se noircissent, de plus en plus. A l/origine de cette catastrophe on trouve deux prestigieux cornichons et traîtres! L/un c/est le general, en carton, De Gaulle. L/autre ce fut un noble gâte, trinqueur, cynique et immoral, Winston Churchill. Deux traîtres envers leurs patries respectives. Deux traîtres a leur race arienne. Deux traître a la VERITE! C/est beaucoup, et c/est pourquoi les veaux francais et les cochons anglais d/aujourd/hui doivent succomber. Un HEROS comme Didier Raoult ne suffit pas pour reveiller un peuple… Lire la suite »

Michel GUERITTE
23 avril 2020 10 h 27 min

Il faut être sacrément con pour imaginer les Chinois mener une guerre bactériologique : le monde entier est client de la Chine.Vous avez déjà vu un boulanger tuer tous ses voisins ?

Bruno Petrelluzzi
Bruno Petrelluzzi
26 mars 2020 1 h 02 min

Si mon pays la France a quelque chose à voir de près ou de loin avec la divulgation volontaire ou accidentelle de ce piston de virus de merde alors que notre président ou quelques uns de ses ministres concernés dans cette crise prennent leur courage à deux mains pour dire la stricte vérité aux français car ça c’est dans leurs obligations d’Etat

François Krüger
François Krüger
9 février 2020 1 h 06 min

Très intéressant, merci. On a du mal à se résoudre à autant d’incompétences de la part de la plupart de nos dirigeants. Un enfant de 8 ans aurait pu les mettre en garde. Je préfère songer à de la corruption voire du chantage…

claude Roland
claude Roland
8 février 2020 15 h 48 min

Le moustique aux pattes noires et blanches que vous avez mis en photo est l’Aedes albopictus. C’est le fameux vecteurs des maladies que vous évoquez : dengue, chikungunya, Zika, etc. Il a heureusement un rayon d’action de 50 m autour de son point de naissance (contrairement à d’autres moustiques). Je précise que les pièges à moustiques au CO² mis en place par certaines communes fonctionnent bien et semblent être assez efficaces.

Zglb
Zglb
4 février 2020 11 h 22 min

In an explosive interview Dr. Francis Boyle, who drafted the Biological Weapons Act has given a detailed statement admitting that the 2019 Wuhan Coronavirus is an offensive Biological Warfare Weapon and that the World Health Organization (WHO) already knows about it.

https://www.zerohedge.com/health/creator-bioweapons-act-says-coronavirus-biological-warfare-weapon

L'Imprécateur
Administrateur
6 février 2020 9 h 36 min
Répondre à  Zglb

Bien sûr , la Chine s’et prise à son propre piège en préparant une guerre biologique, c’est l’objet de mon prochain article, déjà rédigé et en phase de validation par Minurne. Vous êtes bien informé ! Puis-je vous demander un service ? Je cherche des informations probantes sur le fait suivant : l’Arabie saoudite avait fabriqué un virus baptisé CoV qui fut à l’origine de l’épidémie partie d’Arabie saoudite MERS-CoV en 2012. Sa transmission se faisait mal d’homme à homme et l’épidémie resta circonscrite à quelques pays du Moyen Orient avec finalement peu de victimes. Les Chinois l’auraient perfectionné à… Lire la suite »

Zglb
Zglb
6 février 2020 10 h 57 min
Répondre à  L'Imprécateur

J’ai vu ça passer sur ZH il y a quelques jours, des scientifiques indiens qui le disaient, du HIV et d’autres éléments. Mais les chinois ont démenti.

Michel CLAEYSEN
Michel CLAEYSEN
2 février 2020 18 h 55 min

Un début de solution à nos problèmes serait d’ étudier ce que
Préconisait St Yves d’Alveydre et la synarchie pour redéfinir
la démocratie avant que nous basculions soit dans une
Dictature ou l’anarchie.

lepatriote1111
lepatriote1111
2 février 2020 11 h 17 min

De voir Le drian sans protection, on peut se demander s’il est fou, ou bien si la France ne possède pas un antidote global contre toutes les saloperies chimiques ou virales inventées , C’est à se poser la question ?

L'Imprécateur
L'Imprécateur
3 février 2020 15 h 59 min
Répondre à  lepatriote1111

C’est une hypothèse intéressante qui expliquerait l’air très cool des autorités, comme si elles avaient la certitude qu’en France il ne peut rien se passer de grave. Mais alors, pourquoi le cacher ? Pourquoi ne pas vendre ce vaccin a tout le monde ? J’ai bien peur que l’hypothèse de leur inconscience ou de leur incompétence soit la bonne.

Dissident
Dissident
6 février 2020 20 h 00 min
Répondre à  L'Imprécateur

Le Drian est socialiste, il ne craint rien, il est immunisé contre tout.

Cerda
Cerda
11 mars 2020 12 h 01 min
Répondre à  L'Imprécateur

Quand on inocule un vaccin, on y met le virus afin que notre corps s’en défende. A ce stade de l’évolution je ne m’y fierai pas trop . Aluminium et autre cochonnerie dedans . C’est à se demander si on ne tend pas la main aux Bigfarma afin de se faire piéger comme au temps du H1N1

BobbyFR94
BobbyFR94
12 mars 2020 12 h 55 min
Répondre à  L'Imprécateur

L’imprécateur, j’ai une autre « hypothèse », je t’invite à lire ou à relire les articles suivants : https://ripostelaique.com/80-de-la-population-mondiale-devra-disparaitre-avant-la-fin-du-xxie-siecle.html Le NAZISLAM n’est qu’un des outils utilisés pour le projet de réduction du nombre d’humains sur terre !! https://resistancerepublicaine.com/2019/11/04/pourquoi-ont-ils-choisi-lislam-pour-nous-exterminer/ Claire SEVERAC a enquêté sur l’empoisonnement de l’air, l’eau et l’alimentaire, EFFRAYANT !!  » La guerre secrète contre les peuples  » est un livre qui détaillent, avec noms et liens internet, ce qu’il en est … Sur youtube, tu trouveras des entrevues avec cette femme, décédée en 2018… Je croirais donc plutôt au fait que le drian se sait « protégé » … Rappel : notre… Lire la suite »

TETAVAHI
TETAVAHI
19 mars 2020 8 h 35 min
Répondre à  BobbyFR94

Lire le livre d’Alexandre Adler : « Le nouveau rapport de la CIA, comment sera le monde de demain ? » à la page 245, il évoque « l’apparition d’une nouvelle maladie respiratoire humaine, extrêmement contagieuse, pour laquelle il n’existe pas de traitement,…les experts y voient dans les souches hautement pathogènes de la grippe aviaire telles que le H5N1, des candidats probables à ce type de transformation, mais d’autres pathogènes, comme le coronavirus du SRAS et diverses souches de la grippe auraient les mêmes propriétés » et il cite aussi : « si une pandémie devait se déclarer ce serait dans une zone à forte… Lire la suite »

chris83
chris83
6 février 2020 12 h 42 min
Répondre à  lepatriote1111

Les « personnages » du gouvernement n’ont pas besoin de protection : ils sont plus mauvais que le plus mauvais des virus!!!….

joel
18 mars 2020 19 h 48 min
Répondre à  chris83

oui il nous extermine avaique leur labo comme le cida et autres saloperie

blank