LA CHINE RECONNAIT ENFIN SA FAUTE !
(L’Imprécateur)

LA CHINE AUX ABOIS RECONNAIT ENFIN SA FAUTE

Depuis trois mois, Minurne vous informe sur les origines de la pandémie : pas le marché de poissons de Wuhan, mais le laboratoire P4 de recherches biologiques cofinancé par la France et la Chine ; pas un virus issu d’une mutation naturelle, mais un virus OGM ; une épidémie au départ vraisemblablement accidentelle, mais qui s’inscrit dans un projet à long terme de conquête et d’asservissement de l’Occident par l’empire chinois.
Son « empereur » Xi Jinping s’est fixé comme objectif 2049 pour la mise en place d’un gouvernement mondial communiste géré par la Chine qui dominera le monde et instaurera enfin l’internationale socialiste. Raison pour laquelle il s’est nommé empereur à vie et a fait inscrire son nom dans la Constitution du Parti Communiste Chinois.
Il pourrait peut-être réaliser le rêve la gauche internationaliste depuis deux siècles…


LA PRESSE NATIONALE CHINOISE ADMET ENFIN QUE LA CHINE A MENTI SUR LE P4

Depuis une quinzaine de jours, la presse et le service national de télévision acceptent l’idée que la Chine aurait pu mentir et que le labo P4 pourrait bien être à l’origine de la pandémie. Mais mardi dernier, à C’ dans l’air, il s’est trouvé encore trois obstinés de la désinformation, Alain Bauer, Anne-Claude Crémieux et un chercheur du CNRS, pour soutenir que le coronavirus venait d’un marché aux animaux de Wuhan et qu’il était naturel. Depuis quelques jours, les preuves de leur ignorance des faits et de la biologie s’accumulent et s’ils persévèrent, il sera peut-être nécessaire d’alerter le CSA pour les interdire de plateaux de télévision !

Le premier constat est que l’annonce d’une pandémie venant de Wuhan en Chine par un coronavirus attaquant les poumons, et n’ayant ni médicament ni vaccin spécifique, remonte à près de trente ans. D’abord par un roman publié en 1981 et plus récemment par Monsieur Alexandre Adler et le Président Bush (1).

Puis par un article du Parisien en 2013 (https://lalettrepatriote.com/revelation-un-virus-inquietant-cree-en-chine-des-2013/), par Bill Gates et d’autres. Prétendre comme le fait le trio des Pieds Nickelés qui gèrent la Santé en France qu’on ne savait pas, que c’est imprévu, relève donc d’une inculture abyssale ou de la mauvaise foi la plus crasse, voire des deux.

LA MODIFICATON D’UN CORONAVIRUS EN CORONAVIRUS OGM EST CONNUE

Le second constat, est que les principes de la modification du génome (ADN-ARN) sont connus depuis longtemps en France. Le premier brevet sur la modification du génome des coronavirus remonte à 2005, pris conjointement par l’Institut Pasteur, le CNRS et la Faculté des Sciences de Paris. Il y a plusieurs autres brevets, américains et chinois. Nier cela et la possibilité de fabriquer un coronavirus agressif en modifiant son génome est incompréhensible de la part d’un chercheur du CNRS comme celui qui s’est exprimé à C’ dans l’air, mais aussi de professeurs qui se disent spécialistes épidémiologistes, en maladies virales ou tropicales et d’autres spécialités que l’on voit à la télévision et lit dans les journaux.

Que ce coronavirus Covid-19, le virus-chinois, vienne des chauves-souris est aussi certain que l’un des SRAS précédent venait des poules.

Je ne suis pas un spécialiste des virus, mais je m’y connais en chauve-souris et suis prêt à parier que celles qui portent ce coronavirus  de Wuhan sont des roussettes venant d’une région forestière chaude du Sud de la Chine, le Yunnan par exemple. Comme elles sont frugivores, elles n’ont jamais mordu personne, ni homme, ni animal. Ceux qui, soit les chassent, soit visitent les grottes où elles vivent, écrasent leurs crottes sèches, respirent la poussière soulevée, tombent malades. Les médecins constatent qu’il s’agit d’un nouveau virus ou coronavirus, on revient pour en capturer et prélever sur elles de quoi faire une souche sur laquelle les biologistes travailleront, soit pour en tirer un vaccin, soit pour en faire une arme.

L’INDE ACCUSE LA CHINE À LA COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE

Il y a une quinzaine de jours, l’Inde a déposé une plainte à l’ONU contre la Chine. Elle a été suivie par les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne entre autres pays, et même la France, son président ayant fini par admettre que la Chine n’est peut-être pas le pays honnête, pacifique et amical qu’il croyait.  Toute la presse nationale et la télévision publique ont emboîté le pas, compensant subitement par une hargne de plus en plus violente envers la Chine, leur collaboration précédente avec la propagande du parti communiste chinois. Même le Figaro et Le Point s’y sont mis.

De l’hypothèse émise par Minurne il y a trois mois, trois des quatre points essentiels sont acquis :

  • La France a une part de responsabilité dans l’épidémie par son aide financière à la Chine.
  • Le coronavirus vient du labo P4 de Wuhan.
  • C’est un OGM.

L’élite politique, médiatique et intellectuelle aura beaucoup plus de mal à admettre le quatrième point : que la Chine, qu’elle ait volontairement lâché Covid-19 ou l’ait stupidement et par maladresse laissé s’évader du P4, se sert maintenant de la pandémie pour réaliser son plan-guerre pour la conquête de l’Occident.

Deux raisons principales à ce déni :

  • La première : critiquer un  pays communiste provoque dans toute la gauche un blocage idéologique pathologique ;
  • La seconde : pour connaître et comprendre les projets chinois, il faut connaître l’histoire de la Chine et son désir de vengeance de l’humiliation subie au XIXème siècle. Il faut connaître l’évolution du PCC de l’internationalisme léniniste de Mao au nationalisme virulent de Xi Jinping et savoir trouver les sources permettant l’accès à des informations relatives aux décisions, du Comité Central du PCC et du gouvernement, plus une bonne connaissance du fonctionnement du pouvoir.

Et puis comprendre que gouvernement, parti, communiste, industrie et armée sont très étroitement imbriqués.
Quand vous discutez avec Huawei, vous parlez en même temps à l’armée et son service d’espionnage, au parti communiste, et à Xi Jinping qui prendra la décision finale.

Partout où il s’installe, Huawei est soupçonné de vol massif de données

LES RÉVÉLATIONS DU DAILY MAIL (2 millions de lecteurs)

Le Daily Mail a tout récemment confirmé et précisé plusieurs choses à partir de documents qu’il a réussi à se procurer.
La France (Chirac et Hollande) ont financé le P4. Mais le gouvernement Obama aussi, à hauteur de 3,7 millions de $.
La Chine a financé les bâtiments, la France l’installation, l’organisation des laboratoires et la formation des biologistes chinois, plus 5  millions d’€ sur cinq ans pour le fonctionnement. Il était prévu dans le contrat que la Chine accepterait 50 biologistes français une fois le labo inauguré, mais soudain, en 2018, la Chine a refusé qu’ils viennent.
Que craignaient les Chinois ?

Les 3,7 M$ des États-Unis ont financé les études.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-8211257/Wuhan-lab-performing-experiments-bats-coronavirus-caves.html

La Chine a reconnu avoir capturé des chauves-souris et sélectionné les coronavirus trouvés dans leurs excréments pour trouver les plus susceptibles de se transmettre facilement aux humains.
« Des échantillonnages de chauves-souris ont été effectués dix fois d’avril 2011 à octobre 2015 à différentes saisons dans leur habitat naturel à un seul endroit (grotte) à Kunming, dans la province du Yunnan, en Chine. Les chauves-souris ont été piégées et des échantillons fécaux ont été prélevés ».

LES INDIENS ONT TROUVÉ LE VIH AJOUTÉ AU CORONAVIRUS

Ce sont les biologistes indiens qui ont les premiers découvert la présence d’éléments de VIH ajoutés : « De plus, des chercheurs indiens ont analysé le nouveau génome du coronavirus et ont trouvé des protéines uniques d’identification cellulaire et de liaison membranaire situées dans le génome du VIH, suggérant que le 2019-nCov est une chimère fabriquée en laboratoire, mais ont retiré leurs résultats après avoir reçu des pressions de la Chine« .
Cette analyse a été confirmée par le prix Nobel découvreur du VIH, le professeur Montagnier. Mais le gouvernement indien s’est ressaisi avec courage et a déposé plainte.

Il est donc incontestable que Covid-19, le virus-Wuhan est bien un coronavirus OGM à visées militaires puisque voulu pour être dangereux et facilement transmissible entre humains, comme le dit Minurne depuis un mois.

Il faudra que journalistes, politiques, et soi-disant coureurs de plateaux télé s’habituent à l’idée que le président Macron avait raison :

Nous sommes en guerre, mais contre la Chine !

L’Imprécateur
25 avril 2020

(1) Voir absolument cette surprenante vidéo : BUSH 

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
32 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
BOUHOURS
BOUHOURS
15 juin 2020 9 h 47 min

J’ai froid dans le dos !!!! pour les enfants, petits-enfants,….
Que fait-on ?
Que proposez-vous ?
Boycotons les importations chinoises

Bartout
Bartout
25 mai 2020 19 h 30 min

Je suis d’accord mais le labo P3 est aussi incriminé très proche du marché

BOUHOURS
BOUHOURS
8 mai 2020 18 h 38 min

Tout a fait d’accord.
Mais nos politiques politiciens voudront-ils l’admettre, puis le combattre par un boycott « raffiné et efficace » des importations chinoises, des délocalisations en Chine, et de la dénonciation de leur violation des droits de l’homme ?
Nous rejetons le communisme dictateur, comme le nazisme et voulons l,’EPARGNER à nos enfants et petits-enfants

Solange Griess
Solange Griess
5 mai 2020 1 h 15 min

La france a PAYÉ cher pour l’installation du laboratoire en chine et formation de 50 bilogistes……

Solange Griess
Solange Griess
5 mai 2020 1 h 10 min

La france a PAYÉ cher pour l’installation du labo en chine

saveursev
4 mai 2020 13 h 48 min

Je ne vois pas dans cet article en quoi ni ou la Chine reconnaitrai sa faute…. Bref une piste a creuser mas rien de plus

LImprécateur
Administrateur
5 mai 2020 16 h 23 min
Répondre à  saveursev

Souvenez-vous de l’Urss niant farouchement l’existence du goulag, le PCF poursuivant en justice tout ceux qui revenant d’URSS racontaient les camps et les hôpitaux psychiatriques. Soljenytsine raconte le goulag. Bon d’accord, il y a des camps, mais ce sont des camps de rééducation par le travail.1989, le mur de Berlin tombe, Kroutchev dit que c’est ce salopard de Staline qui a voulu imiter les nazis (alors que c’est l’inverse, Hitler a imité les camps soviétiques qui existaient quinze ans ans avant le premier camp. Gorbatchev arrive et convient que c’était moche, maison va repartir. L’URSS devient Russie, l’économie redémarre, les… Lire la suite »

Zglb
Zglb
5 mai 2020 16 h 56 min
Répondre à  LImprécateur

« Raoul Castro commence à libérer l’économie, Cuba revit. » Ça n’a pas duré longtemps, il y a quelques mois, le gouvernement a décrété la « loi du maximum » sur les commerces privés, soi-disant pour protéger le peuple des salauds de marchands profiteurs. Il s’agissait surtout des vendeurs de F&L et autres comestibles, viandes etc et on prétendait fixer les prix de vente administrativement. Le résultat ne s’est pas fait attendre et a été le même que pendant la révolution dite française, les marchandises ont disparues et la faim s’est installée à Cuba. Il n’y a rien à espérer de quiconque se dira… Lire la suite »

Horațiu BANCIU
Horațiu BANCIU
5 juin 2020 10 h 07 min
Répondre à  LImprécateur

Parfait! Tout est dit. Merci!

PETRIAUX GERARD
PETRIAUX GERARD
1 mai 2020 22 h 47 min

Ben si tout ça est vrai, on est dans un beau merdier, et il est fort possible que tout cela finira par une 3ème guerre mondiale. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’économie ne va pas pouvoir reprendre et nous retrouvons le même scénario des années 30, avec un contexte bien différent, mais en finalité aura les mêmes conséquences. Nous allons donc traverser quelques années noires avant le déclenchement meurtrier qu’est la guerre avec toutes ses conséquences. Tout va éclater dans tous les sens et les survivants n’auront plus à rebâtir tout ce qui aura été cassé. Regardons l’histoire en… Lire la suite »

namurois
namurois
14 mai 2020 21 h 33 min
Répondre à  PETRIAUX GERARD

mon pere aussi me parler de peril jaune

Melkis
Melkis
1 mai 2020 10 h 31 min

Que vous soyez amateur d’astrologie ou non, je vous propose 2 interventions publiées en février et juillet 2019, et relatives aux événements actuels 2020 et pour 2021 … Étonnant, aussi interpellants, à méditer !

https://www.youtube.com/watch?v=NQ9GSh0SfQY&list=TLPQMDEwNTIwMjDQRrUecqpg4Q&index=3
Astrologie : Le tournant de 2020 et le Thème D’E. Macron (Publiée en Fév. 2019)

https://www.youtube.com/watch?v=v_gmszQKkSY
Horoscope 2020 – Année majeure et historique (juillet 2019)

bob
bob
1 mai 2020 10 h 23 min

La chine a quatre objectifs
1les routes de la soie
2Le collier de perles
3 le souffle du dragon
4 dominer le monde pour s’assurer des ressources à son peuple depuis l’abandon de l’enfant unique et sauvegarder le communisme qui risque comme en russie de disparaitre
Remarque : que reste il de communiste dans la chine d’aujourd’hui

Boutté
Boutté
24 juillet 2020 6 h 09 min
Répondre à  bob

La stricte dictature du (désormais) Président-à-vie et ses goulags .

Emmanuel Huyghues Despointes
Emmanuel Huyghues Despointes
1 mai 2020 10 h 01 min

Je ne crois pas une minute à la volonté chinoise de dominer le monde en imposant le communisme partout. Certes, la Chine veut devenir la première puissance mondiale, certes, la Chine, par ses Nouvelles Route de la Soie, veut contrer l’hégémonie américaine dans le monde, mais la Chine a déjà du mal à imposer son héhémonie à ses voisins (les deux Corées, Viet-nam, Asie Centrale) en aucun cas la Chine désire dominer le monde. En effet, elle n’a jamis été hégémonique en dehors des pays limitrophes

Claude Roche
Claude Roche
2 mai 2020 15 h 01 min

Nous n’aurons sans doute pas le temps de vérifier, actuellement la Chine agit avec le temps long….

Aurelia
4 mai 2020 8 h 04 min

Avez vous vu 7 milliards de suspect, un documentaire d’arte ?

Gloriamaris
Gloriamaris
30 avril 2020 19 h 51 min

L’emploi d’une arme biologique par quiconque impose de disposer d’abord d’un traitement pour soi-même avant de le libérer car on ne peut jamais savoir dans quelle direction le germe va se répandre. Comme les Chinois ne disposent pas non plus de traitement, ça laisse penser que l’évasion est accidentelle. Maintenant, faire une arme biologique avec un virus, c’est très risqué : le mode de multiplication des virus entraîne de gros risques de mutation, le créateur de l’arme biologique se retrouvant alors victime sans rien pouvoir y faire. Le fait que nos  » zélites  » nient l’évidence ne change rien à… Lire la suite »

bob
bob
1 mai 2020 10 h 16 min
Répondre à  Gloriamaris

je me souviens d’une théorie sur l’emploi de l’arme nucléaire où on spéculait sur le nombre de survivants après un conflit total le seul pays à avoir un nombre de survivants signifiants était la chine

jjgg
jjgg
28 avril 2020 1 h 48 min

Je ne comprends pas comment un pays aussi puissant que la Chine, aurait besoin des finances françaises et américaines pour réaliser ce laboratoire P4. Plus logiquement je pense à une assistance technique de la France. Quand à ce virus, je pense à ce que disait aaron Russo il y a quelques années  » à savoir qu’un jour la population mondiale serait victime d’un phénomène de sidération (pour donner l’image le lapin dans les phares d’une voiture) et qu’ à partir de ce moment là, les peuples deviendraient doux comme des agneaux. C’est à se demander si on ne s’est pas… Lire la suite »

lepatriote1111
lepatriote1111
28 avril 2020 9 h 27 min
Répondre à  jjgg

Bonjour votre analyse est juste , En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.Franklin Delano Roosevelt

Serge GRASS
26 avril 2020 18 h 21 min

Article intéressant en ce sens ou il apporte des info que j’ignorais. Mais je ne partage pas l’analyse qui en est faite. Si la France et les US ont financé il y a une raison. La vente est une chose, c’est du business, le financement en est une autre ! Je pense que ce labo a été confié à la Chine pour faire des recherches qui pourraient poser problème dans des pays un peu moins dictatoriaux. En d’autres termes, les recherches sur les virus ont été réalisés avec la complicité financière et technique de la France et des US. La… Lire la suite »

L'Imprécateur
Administrateur
27 avril 2020 17 h 09 min
Répondre à  Serge GRASS

Vous avez raison de distinguer vente et investissement. Le mauvais choix des mots apporte de la confusion. Par exemple pour le Covid, on ne devrait pas parler de virus trafiqué ou fabriqué, mais de virus-OGM, car ce qui a été réalisé, est une modification génétique du génome. Effectivement, les Chinois ont construit le labo. La France a fourni les équipements et la formation des biologistes chinois chez Mérieux à Lyon et à l’Institut Pasteur. Le gouvernement Obama a rajouté 3,7 M € porur avoir le droit de participer aux études. Dans l’accord signé entre la France et la Chine, il… Lire la suite »

lepatriote1111
lepatriote1111
28 avril 2020 9 h 35 min
Répondre à  L'Imprécateur

Excellente réflexion , n’oublions pas que la Chine n’a jamais pardonnée à l’occident la guerre de l’opium , et à l’heure d’aujourd’hui de croire que le Celeste Empire est devenu notre allié ,il faut avoir une cervelle de colibri pour croire cela !
Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera , est un essai d’Alain Peyrefitte paru en 1973 chez Fayard
Sa thèse principale est que compte tenu de la taille et la croissance de la population chinoise, elle finira inexorablement par s’imposer au reste du monde dès qu’elle maîtrisera une technologie suffisante.
Analyse prémonitoire .

Claude Roland
Claude Roland
26 avril 2020 18 h 08 min

Le Dr Cotrell, chercheur à Harvard et spécialisé en génie génétique a confirmé (Cf. Youtube) ce que les chercheurs indiens ont trouvé : le Covid-19 est une chimère. Si on se fonde sur le discours du général Shi-Hintiang (mentor de Xi-Ping) qui a expliqué au congrès du PCC en 2008 que la Chine avait besoin d’espace et de ressources nouvelles (ça ne vous rappelle personne ?), et il a expliqué aussi qu’attaquer l’occident de front était suicidaire et qu’il fallait le désorganiser et l’affaiblir par une guerre bactériologique avant toute attaque. Le PCC a validé son projet. Aux premières loges,… Lire la suite »

lepatriote1111
lepatriote1111
1 mai 2020 10 h 31 min
Répondre à  Claude Roland

Exact Claude Roland , dans certaines prophéties , il est dit notamment que le dragon Rouge sera allié des armées islamiques et partout ou ils passeront ce ne sera que mort, désolation ,génocide, la terre sera couverte du sang des innocents etc .etc.

Zglb
Zglb
1 mai 2020 15 h 57 min
Répondre à  lepatriote1111

Le dragon rouge c’est peut-être aussi le communisme.

Zglb
Zglb
1 mai 2020 15 h 59 min
Répondre à  Zglb

Pas seulement chinois je veux dire.

lepatriote1111
lepatriote1111
1 mai 2020 18 h 17 min
Répondre à  Zglb

Tout à fait d’accord , merci pour cet ajout .

Respectvaleurs
Respectvaleurs
26 avril 2020 9 h 22 min

On dit dans les médias que les chercheurs indiens se sont d’eux-mêmes rétractés car leurs données n’étaient pas fiables…Il nous faut des évidences solides, des confirmations scientifiques.

L'Imprécateur
Administrateur
27 avril 2020 17 h 50 min
Répondre à  Respectvaleurs

Erreur, les chercheurs indiens se sont dans un premier temps rétractés sous une pression chinoise très forte exercée sur le gouvernement indien. Puis l’Inde a été soutenue par USA-Canada, GB-Allemagne et (du bout des lèvres) la France. Elle s’est reprise et a déposé une plainte auprès de la Cour Internationale de Justice qui, après examen, l’a acceptée. Depuis, le Pr Montagnier a déclaré qu’il s’agit d’un coronavirus génétiquement modifié. Cela dit, la Chine ne sera pas condamnée pour une raison juridique technique : ne peuvent être condamnés que les pays qui ont adhéré à la CIJ, or la Chine n’en… Lire la suite »

JOSEPH
JOSEPH
10 mai 2020 3 h 09 min
Répondre à  L'Imprécateur

si les américains ontretiré en 2015 leurs crédits au labo de yuhan après la publicité faite sur le corona 2 qu’ils venaient de mettre au point, c’est uniquement parce que ça faisait tache dans le paysage. En réalité , le système bancaire mondial a une parfaite main-mise sur la chine également, et oeuvre depuis le mileu du 19ème siècle pour le développement des dictatures à coups de billions, car c’est ce qui liui garantit l’exploitation la plus meurtrière des peuples. Si guerre il y a, ce sera juste pour écouler des surplus et maintenir les peuples dans la précarité.

blank