LES MUSULMANS D’EUROPE COMMENCENT-ILS A COMPRENDRE ?…
(Anne Lauwaert)

La tension croit entre celui qui se voudrait le nouveau calife en Europe Recep Tayip Erdogan, et ceux qui ont accueilli les Turcs migrants de plus en plus envahissants et exigeants. Erdogan pensait que l ‘affaire était dans le sac, que son califat européen n’était plus qu’une question de quelques courtes années…
Il découvre qu’il s’est trompé, les peuples européens, ces mécréants regimbent, même les Grecs, même la France.
Monsieur Erdogan n’est pas content et menace.
Il oublie que l’Europe a déjà rejeté l’islam conquérant à Poitiers et l’islam ottoman à Vienne.
Jamais deux sans trois
Anne Lauwaert en fait le constat et l’analyse.

L’Imprécateur

 




Recep Tayyip Erdogan a raison : en Europe, les musulmans sont en train de perdre ce qu’ils pensaient un peu prématurément être devenus leurs droits
.

Bref rappel historique :
En 1973, 5 ans après la Guerre des Six Jours, les Arabes attaquent Israël (Guerre du Kippour). Ils sont défaits. Par dépit ils ferment le robinet du pétrole aux amis d’Israël. L’Europe cède au chantage « pétrole contre islam ».

Problème : les musulmans ne savent pas ce qu’est l’Europe et les Européens ne savent pas vraiment ce qu’est l’islam. Chacun s’est trompé et a été trompé !

Eclairage sur la vidéo ci-dessous, par l’excellent Alain Wagner, journaliste et membre de l’ONG International Civil Liberties Alliance (ICLA) qui lutte contre l’oppression religieuse :

Aujourd’hui, soit 47 ans plus tard : vêtements ethniques, cruauté envers les animaux, croyances bizarres, revendications diverses, attentats terroristes, séparatisme, extravagances, etc. ont poussé les non-musulmans à s’informer au sujet de l’islam. 

Nous avons donc fini par comprendre que l’islam n’est pas une « religion », au sens que nous donnons habituellement à ce mot. On explique donc aux musulmans que, oui, les musulmans peuvent considérer qu’il « n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah » et que « Mahomet est son prophète ». C’est leur droit. Fort bien.
Mais pour le reste, qui en découle, c’est NON, car nos lois civiles prévalent sur les lois religieuses.

Dans un passé récent on leur a dit, un peu prématurément : « vous êtes chez vous chez nous ! ».
Aujourd’hui on leur dit : « attention, vous êtes ici chez nous » et les plus audacieux osent ajouter « si cela ne vous plait pas retournez d’où vous venez ! ».

On leur explique que leurs traditions ne sont pas conformes à nos lois : égalité homme-femme, polygamie interdite, laïcité, protection des animaux, pratiques et hygiène dans les abattoirs, habillement, mixité, etc.

Aux Pays-Bas, pendant les cours d’accession à la nationalité on leur montre des « photos pornographiques », entre autres une femme nue qui sort de la mer et deux hommes qui s’embrassent sur la bouche, et on leur explique qu’ils vont devoir s’y habituer !  En Belgique, des réfugiés syriens sont repartis chez eux car ils ne voulaient pas de notre système éducatif pour leurs enfants.
Maintenant c’est le tour des caricatures qui tuent… 

Des chercheurs, comme Florence Bergeaud Blackler expliquent que le halal est un business de multinationales.
Comme Nestlé ! 

Des chercheurs étudient les textes de l’islam.

En arrivant en Europe, les musulmans sont confrontés à la réalité qui exclut que des livres tombent du ciel comme le Coran. Un jour, ils découvrent que nous avons une lignée de chercheurs ayant décelé l’origine du coran dans des textes araméens, des écrits du christianisme primitif destinés à l’évangélisation des Arabes. Et même que Jean Jacques Walter prouve par la Théorie des Codes que le Coran a été écrit par une cinquantaine d’auteurs sur une période de 200 ans… 

Cette découverte détruit les fondements mêmes de l’islam. C’est un tremblement de terre bien pire que celui des caricatures !

Inéluctablement, en arrivant en Occident, les musulmans vivent un choc entre leurs croyances et la réalité scientifique et rationnelle.
Jusqu’à présent les Européens se sont tus car ils ont eu peur de faire de vagues.
Aujourd’hui, tout le monde proteste.

  • Avec les nouvelles technologies, nous avons besoin de moins en moins de pétrole.
  • Avec les machines et les robots nous avons de moins en moins besoin de main d’œuvre.
  • Avec la proliférations des attentats, le peuple devient intolérant.
  • Avec des scandales comme la fraude aux institutions sociales, le peuple désigne les profiteurs.
  • Avec des personnages sulfureux comm Tariq Ramadan, les musulmans perdent la face et toute crédibilité. 

Le président  et les autorités françaises ont annoncé la guerre.
Cela signifie donc que l’Etat sépare les habitants en « eux » en face de « nous » comme l’a annoncé le ministre Collomb.

Quand les autochtones sont mal à l’aise dans leur propre pays, les allochtones ne sont plus bienvenus

Ça peut ne pas faire plaisir à Monsieur Erdogan, surtout si on lui répond « mêlez vous de ce qui vous regarde ! ».

Anne Lauwaert
5 novembre 2020

 

5 15 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Eslafin
Eslafin
12 novembre 2020 12 h 17 min

Au dix-neuvième siècle, un prophète, Jules Napoléon Ney (1849-1900), petit-fils naturel du maréchal Ney, prédit que les Chinois gagneront la partie dans une Europe mise à mal par l’immigration musulmane. Extrait : « Il est à craindre qu’elle [l’Europe] ne se trouve prise entre la marche en avant vers le nord des musulmans d’Afrique et la marche en avant vers l’ouest des musulmans d’Asie. » « Si nous ne nous étions limité à dessein le champ du présent travail, nous montrerions aux lecteurs de l’“Initiation” quelles éventualités redoutables menacent l’Europe chrétienne au courant du vingtième siècle. Il est à craindre… Lire la suite »

Albatros
Albatros
9 novembre 2020 21 h 28 min

tant que l’on n’aura pas brûlé tous les corans de la planète, il y aura toujours des primitifs barbares pour suivre ses commandements et tuer tout ce qui n’est pas islam !
Aucun compromis possible, ce bouquin constitutionnel est un crime contre l’humanité !! Point-barre !! et ceux qui ne l’ont pas lu n’ont pas la parole !!!

Claude Roland
Claude Roland
11 novembre 2020 20 h 54 min
Répondre à  Albatros

C’est un manuel pour psychopathes, voilà tout.

Claude Roland
Claude Roland
6 novembre 2020 9 h 06 min

« Aujourd’hui on leur dit : « attention, vous êtes ici chez nous » et les plus audacieux osent ajouter « si cela ne vous plait pas retournez d’où vous venez ! ».

Bientôt, de plus en plus nombreux patriotes diront plutôt : « la valise ou le cercueil » au lieu du gentil et aimable « si cela ne vous plait pas retournez d’où vous venez ! ».

CRI
CRI
6 novembre 2020 8 h 21 min

Un chose est d arréter les organisations pour les immigrations pour l enfance organiser par le CONSEIL REGIONAL il font des queues devant leurs portes et comme de bien entendu on les loges et nourris cela coute a notre économie en plus dans les hotels on récquisitionne des logements il y en a marre

lepatriote1111
lepatriote1111
5 novembre 2020 23 h 28 min

Excellente vision de l’islamerde , il est temps de bouter hors de France et de l’Europe tous ces allogènes (muzz) qui ne veulent pas de nos us et coutumes ,mais qui nous imposent les leurs qui sont archaïques ,le temps de l’action est tout proche pour les chasser hors de France ainsi que le freluquet et tous ses sinistres incompétents et traîtres , qui outre passe leurs fonctions et bafoue la Démocratie , sus aux traîtres qui nous gouvernent et aux collabos , 12 balles dans leurs sales paillasses de vendus !

SITTING BULL
SITTING BULL
6 novembre 2020 2 h 00 min
Répondre à  lepatriote1111

Une chose est certaine….. C’est que l’ensemble de ces traitres et collabos ainsi que celles et ceux qui ont incité ou favorisé l’entrée sur notre territoire devront payer. De plus, le jour où cela va péter, il faut les mettre en première ligne. Ainsi, pour une fois au moins ils seront face à leurs responsabilités ! Les Sarko rolex, les Taleyrand, les BHL, les Cons de Benne dite, les fromages de hollande, Attali, Lang de Chêvre, les Cases vides, Ruquier et autres Kriefs et autres parasites coupables de la situation actuelle. Mais je rappelle que le dernier à avoir bouté… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland
6 novembre 2020 9 h 13 min
Répondre à  SITTING BULL

Je ne douterais pas que certains ont dû commencer à établir des liste de noms et adresse de traîtres et collabos journaleux, ministricules, députés, show biz, etc.

Il y aurait aussi des gens à « dégager » comme Soros…

williamson
williamson
9 novembre 2020 16 h 30 min
Répondre à  Claude Roland

à l’époque de Mahomet il n’y avait pas d’écriture pour la langue qu’il parlait,
il a fallu créer un langage et ce n’est que 250 ans après que l’on à pu transcrire ses paroles. 250 ans de bouches à oreilles…je vous laisse juge.

Albatros
Albatros
9 novembre 2020 21 h 42 min
Répondre à  williamson

Pour être un peu plus précis, C’est Abou bakr son successeur (père d’Aïcha) qui a commencé une ébauche de « rappel des dires de mahomet » puis assassiné 2 ans après, ensuite Omar calife suivant a continué pendant 12 ans et réalisé le 1er coran (assassiné ausi), puis Othman pendant 10 a créé le coran « définitif » (300 exemplaires à disperser dans tout le royaume) et bien sûr comme vous le dites 2 siècles après Abdel Malik en a fait l’outil absolu !! Les arabes ne seraient pas un peuple plus idiot que les autres mais sous cette religion ils sont devenus des… Lire la suite »

10
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank