EDITO 730 – INCOMPÉTENCE ou MALVEILLANCE ?

La question mérite d’être posée… Ceux qui sont aux manettes (ministres, élus, politiciens divers, syndicalistes et journalistes) font-ils semblant d’être idiots et incultes ? Ou le sont-ils vraiment ? 

La réponse est sans doute un « mix » entre ces deux handicaps, mais le résultat est là. Ce n’est pas sans raison que la France se traîne en queue de peloton, quel que soit le sujet. De l’Éducation (voir les dernières études Pisa), à la dette publique (qui frôle maintenant les 3100 milliards d’euros), en passant par le déficit commercial, la pression fiscale (supérieure à 50 % du PIB, ce qui fait de la France le pays le plus taxé du monde)… quel que soit le sujet, nous sommes dans les derniers de la classe. Avec les cancres !

Car cette gabegie financière engendre des résultats lamentables. Il fut un temps où certains naïfs osaient prétendre que « la France (avait) le meilleur système de santé du monde ». Ils se font beaucoup plus discrets depuis 2020 : l’un des plus coûteux, c’est sûr, le plus efficace certainement pas. Le passage dans un service d’urgence convaincra ceux qui doutent encore de la misère de notre désastreux système de santé, résultat de plusieurs décennies de gestion lamentable.

Et pourtant, elles sont « diplômées », nos “zélites” ! De sociologie (qui ne mène nulle part) à l’ENA (qui conduit à tout), elles sont supposées avoir la tête bien pleine, (à défaut de l’avoir bien faite)…

Incompétence ou malveillance ? Pour comprendre, il faut se concentrer sur un exemple précis (par charité chrétienne, j’éviterai de choisir le dossier nucléaire qui a été massacré par Hollande et ses sbires)…

Prenons donc, par exemple, le marché du travail, et l’inadéquation de l’offre à la demande d’emploi qui entraîne souvent du chômage là où les employeurs se plaignent de ne pas trouver de candidats…

Je ne prends pas cet exemple au hasard, car on en parle beaucoup ces temps-ci, et vous allez voir qu’un problème simple, avec des arguments tordus, peut cacher des réalités plutôt malveillantes.

L’argument officiel de ceux qui nous gouvernent (et nous informent) est le suivant : les Français ne voulant plus faire de travaux difficiles et mal rémunérés, il faut donc recourir à l’immigration. La réponse du gouvernement est donc qu’il faut faire venir de la main d’œuvre immigrée. C’est ce que fit Merkel an Allemagne, avec le succès économique et sociétal que l’on sait…

L’argumentaire est implacable : la demande provient des chefs d’entreprises qui se plaignent de l’absence de main d’œuvre pour assurer les tâches difficiles, peu qualifiées et mal payées.

Et hop, le tour est joué, le gouvernement est dédouané, on ouvre les vannes de l’immigration. Et, comme les entreprises recruteuses sont disséminées un peu partout en France, on va s’arranger pour que les immigrés s’installent dans les banlieues, en province et même, c’est nouveau, dans les campagnes !

Incompétence ou malveillance ? Je vous laisserai juge après la courte explication ci-dessous, qui est du niveau de 1ère année de Sciences économiques…

Dans un régime officiellement « libéral » comme le nôtre, ce n’est pas à l’Etat de se substituer aux entreprises pour régler ce genre de problème. Qu’on leur f… la paix, déjà, ce sera bien.

Si les employeurs ne trouvent pas de main d’œuvre pour ce genre de travaux peu qualifiés et mal payés, c’est précisément parce qu’ils ne veulent pas payer des salaires corrects. D’où l’appel aux migrants qui vont, eux, accepter le deal. Et l’affaire est jouée.

Il ne reste plus qu’à faire gober au bon peuple que c’est à la demande des entrepreneurs qu’il faut faire appel à la main d’œuvre immigrée.

Et le système est encore plus vicieux, car il va s’auto-entretenir. En maintenant de bas salaires qui vont bénéficier aux entrepreneurs, en ouvrant les vannes de l’immigration, ce système pernicieux va accroitre par appel d’air le nombre d’étrangers qui vont chercher à entrer en France.

J’entends vos remarques, et surtout la plus importante : sans immigration, les entreprises seraient obligées d’augmenter les bas salaires, ce qui susciterait par aspiration une demande générale d’augmentation salariale et donc du prix final des marchandises par augmentation de leur prix de revient. Et peut-être de l’agitation sociale.

Et vous aurez raison. C’est bien pour cela que l’Etat doit se concentrer sur une meilleure gestion de ses propres services afin de baisser la pression fiscale (la plus élevée du monde, rappelons-le)/

Ai-je été clair ?

Je résume :

  • Les entreprises veulent du travail à bas coût ;
  • L’Etat laisse entrer des travailleurs non qualifiés, prêts à accepter des bas salaires ;
  • En répondant à la demande des entreprises par l’immigration, l’Etat évite ainsi une agitation sociale ;
  • Ce qui lui permet de ne pas se remettre en cause pour réduire la pression fiscale. 

La réponse à la question initiale pourrait donc bien être « Incompétence ET Malveillance ».
Pensez à tout çà lors des Européennes, et votez pour une liste de candidats qui aiment la France. 

Marc Le Stahler

4 mars 2024

5 Commentaires

  1. Chers amis,
    Vous avez évidemment remarqué que Minurne a changé ! Plus complet, plus clair, mieux présenté.
    N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques pour nous aider à poursuivre cette modernisation…
    Par ailleurs, voici une information importante destinée aux abonnés dont les adresses relèvent des domaines outlook et hotmail :
    CES DOMAINES NE DISTRIBUENT PLUS NOS LETTRES D’INFORMATION !
    Donc, si vous disposez d’une autre adresse relevant d’un autre domaine, réabonnez vous sur cette autre adresse.
    Ce qui ne vous empêche pas de vous plaindre auprès d’outlook et hotmail pour le boycott qu’ils ont décidé de mettre en place sans votre accord !
    Si vous avez des amis qui se plaignent de ne plus recevoir notre newsletter, n’hésitez pas à leur faire passer cette information.
    Merci à tous !

  2. Ni incompétence ni malveillance mais tout bonnement la main mise du Wef, une société privé, qui controle la santé, la nourriture, le climat, les infos etc et donc, la censure dans les pays du G7.

    Tant que les ploucs ignares gobent la bonne parole ils se feront tout piquer au sens propre et figuré.
    Pour la santé pikpikc19, ils ont même essayer de corrompre le Président Biélorusse avec, excusez du peu, un virement de 960 millions de $. C’est sourcé et facile à trouver

  3. Nonobstant le fait que ces migrants ne devraient plus tarder à se sentir comme de nouveaux esclaves et donc réclamer de justes indemnisations eu égard aux travaux fournis que ne veulent pas faire les autochtones !.

    • “Travaux fournis par les migrants” dites -vous, parce que les autochtones de l’ héxagone ne veulent pas les exécuter.
      Cela n’est pas faux, mais travailler pour rien n’a jamais intéressé grand monde, et de fait c’est ce qui permet par contre à l’État de continuer à se régaler de TVA et autres taxes gourmandes comme, entre autres, celles des carburants qui participent d’entretenir grassement les pratiquants de la profession politique – de parlementaires, sénateurs et y compris le locataires de l l’Élysée, les subventions aux médias mainstream par définition très coopératifs pour ne pas dire obéissants, ainsi qu’aux ONG qui organisent avec les “passeurs maritimes” la venue des populations africaines et majoritairement musulmanes : C.Q.F.D , la boucle est bouclée…
      Et lorsque l’on s’appelle Macron, Hollande, voir “Sarko”et même Darmanin on joue périodiquement la pantomime, histoire de donner le change; tout comme le Capitaine du Titanic qui s’était bien gardé, alors que l’eau envahissait irrémédiablement les cales de son navire, d’arrêter le magnifique bal qui se déroulait pour ses passagers suffisamment nantis…

  4. Macron est partie prenante et importante d’un immense complot.”Porté” au pouvoir par le Capitalisme Financier Mondialiste qui règne et régit entre autres les Réunions de Davos où l’Emmanuel est participant avec la française Mme Christine Lagarde, qui se trouve être la Présidente de la Banque Centrale Européenne qui concocte actuellement avec son équipe la mise en place de l’Euro numérique – ce qui de fait ne présage rien de bon pour la liberté du citoyen lambda !
    C’est cela qui se passe et non pas autre chose !
    Macron a atteint en moins de deux mandats présidentiels, dors et déjà son but : la France est ” foutue” elle ne s’en relèvera pas, elle expire déjà. Tous les champs d’applications qui font la vie d’une nation performante étaient déjà vermoulus en 2017 et l ‘Exécuteur des Hautes Œuvres n’avait plus qu’à laisser tomber la lame de la guillotine sur la nuque de notre Patrie ,laquelle soit dit en passant ne s’était pas gênée pour en faire autant avec notre Monarchie- certes absolue, mais dont le souci de la Transcendance sans laquelle l’Humain n’est plus qu’un mammifère parmi tous les autres, importait tout autant et souvent plus que l’or et l’argent du Trésor Royal …Ce qu’ Albert Einstein n’auraient su contredire ainsi qu’aujourd’hui le grand citoyen, mâtiné ci-devant, l’admirable Essayiste et ancien Secrétaire d’ État à la Culture,
    Mr. Philippe de Villiers .
    Macron est un “accro” de la forfaiture, individu dont le dérangement psychologique est monnaie courante chez les dictateurs, ce qui fait que souvent le vernis policé de sa fausse personnalité aimable se craquelle, et bien de nos concitoyens commencent à s’en rendre compte, mais hélas bien tardivement !
    Français, Françaises, mes frères et sœurs, d’un côté je vous plains et de l’autre je me “marre grave” car avec le temps vous m’avez élimé ma gentillesse première que je n’accorde vraiment plus – comme Mme Brigitte Bardot, qu’aux seuls animaux puisqu’ils sont, eux, toujours innocents et donc quasi-jamais ingrats envers qui les aime…

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.