ZEMMOUR : POUR EN FINIR AVEC « LA POLÉMIQUE PÉTAIN » (Marc Le Stahler)

Régulièrement, les personnes qui interviewent ou qui débattent avec Zemmour croient intelligent, à bout d’arguments, de ressortir comme un plat réchauffé la question fatale : « Pourquoi soutenez-vous le Maréchal Pétain ? ». Question qui n’a en général rien à voir avec le contexte, mais, à considérer leurs mines réjouies, semble procurer un plaisir indicible à ceux qui la posent. Tout en agaçant Eric Zemmour – et c’est bien évidemment le but recherché !

Jeudi 10 février à midi, Pascal Praud, journaliste à géométrie variable, a cru utile de relancer ce débat dans le cadre d’un échange avec un auditeur, sur un sujet qui n’avait d’ailleurs rien à voir avec « l’affaire Pétain ». 

Il faut en finir une fois pour toutes avec cette rengaine malsaine et nauséabonde.

Précision liminaire : Eric Zemmour n’a JAMAIS défendu le Maréchal Pétain, « chef de l’Etat Français » sous Vichy, mais a juste fait remarquer que la France occupée – entre 1940 et 1944 – a plutôt mieux (ou moins mal) protégé les Juifs que les autres pays européens occupés par le IIIème Reich pendant cette période noire.

Je précise que cette vision des choses était d’ailleurs assez largement partagée par les Français sous l’Occupation. Certains, pourtant loin de soutenir l’Occupant, imaginaient même qu’il existait peut-être un accord implicite entre Pétain et le chef de la France Libre, se partageant en quelque sorte les missions : à de Gaulle de continuer le combat avec les Alliés et représentant la France Libre, à Pétain d’assurer – autant que faire se pouvait – une relative protection minimale aux Français occupés.

Dans ma jeunesse, dans les années 60 / 70, j’ai souvent entendu ce genre de discours venant d’anciens combattants, y compris ceux ayant combattu pour la France Libre.

J’ai effectué des recherches permettant d’étayer plus solidement ce qui n’était finalement que souvenirs d’adolescent et j’ai finalement trouvé un document passionnant, provenant du « Mémorial de la Shoah » qui, mieux que tout discours, confirme, – au moins par les chiffres – la réalité de cette « relative » protection de la population juive en France sous les années d’occupation allemande.
Je ne prétends pas être historien ; j’apporte juste ici une pièce qui me semble probante sur le sujet, puisqu’elle compare, pour chaque pays d’Europe et pendant cette période, le nombre de martyrs de la Shoah au total de la population juive.

Je conçois qu’il s’agit d’une comptabilité odieuse qui n’exonère pas Vichy de ses lois et règlements anti-juifs, mais il serait tout aussi odieux de négliger un document qui devrait normalement, pour toute personne objective, contribuer à mettre un terme à cette non moins odieuse chasse à Eric Zemmour.

Voici l’intégralité de ce document.

Memorial de la Shoah

Vous y trouverez, tout au début, en page 2, les informations que nous recherchons, pour chaque pays occupé.

Il y eut donc en France 77.320 victimes, soit 22,1 % de la population, ce qui constitue, effectivement, un crime épouvantable. Mais aussi…

– 44 % de la population juive en Belgique,
– 86,6 % en Grèce,
– 69 % en Hongrie,
– 55.7 % au Luxembourg,
– 71.4 % aux Pays Bas,
– 90.9 % en Pologne,
– 47,1 % en Roumanie,
– 86,1 % en Yougoslavie…

Certes, il y eut aussi quelques (rares) pays relativement moins touchés par ce massacre ; je vous laisse le soin de découvrir et d’analyser les chiffres en fonction de la situation de chaque pays pendant cette période noire.
Mon but était seulement de ramener à la raison ceux qui prétendent n’importe quoi, pourvu que ça nuise à Eric Zemmour (lequel, rappelons-le , est lui aussi d’origine juive).

Ce document de 33 pages apporte par ailleurs beaucoup d’autres informations, y compris sur les décisions respectives prises par l’Etat français et les autorités d’Occupation.
Encore une fois, il n’est pas question de nier ici la réalité de la persécution des Juifs en France, mais seulement de conforter par des éléments factuels le fait qu’Eric Zemmour ait évoqué le fait que la communauté juive a été plutôt moins maltraitée en France que dans bien d’autres autres pays d’Europe, ce qui n’enlève évidemment rien aux exactions inacceptables qu’elle a subies.

Connaissant la mauvaise foi congénitale des opposants à Zemmour, je ne doute pas qu’ils trouveront matière à contester ce document du Mémorial de la Shoah…

Ils en seront d’autant plus incités qu’Eric Zemmour est poursuivi depuis 2019 pour cette « affaire » sur le chef d’accusation de « contestation de crime contre l’humanité » (excusez du peu) par SOS Racisme et d’autres associations subventionnés par le régime.
Relaxé en première instance en 2019, le Parquet ayant fait appel, la Cour d’Appel vient (en janvier 2022) de mettre la décision en délibéré en mai 2022… après les élections présidentielles !
Le cas Fillon, décidément, fait école…

Marc Le Stahler
11 février 2022

 

 959 total views,  2 views today

5 11 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
.Jacques Boutté
.Jacques Boutté
26 février 2022 7 h 30 min

Un Rabbin a produit un livre remarquable sur ce sujet et se montre du même avis que le Juif Zemmour . J’ai malheureusement oublié son nom de famille . Voir les archives .

thore
thore
25 février 2022 9 h 49 min

article tres bien documenté, mais un, ce n’ est pas le sujet, deux, j’ai des boutons quand on répète inlassablement les mensonges sur la soit-disant collaboration et la France  » libre » en angleterre,ça ne vous choque pas? c’est un paradoxe créer par degaule et sa mafia lorsqu’il a déserté la FRANCE pour demander asile en Angleterre!!! quant’à voter zemmour, tout son propos est de dire ce que vous voulez entendre! personnellement j’aime et j’acquiesce à ce qu’il promet mais IL NE POURRA PAS FAIRE CE QU’IL AVANCE!!! -il ne parle pas de sortir de cette Europe -il ne parle pas… Lire la suite »

Allobroge
Allobroge
17 février 2022 11 h 01 min

Il y eut donc en France 77.320 victimes, soit 22,1 % de la population, ce qui constitue, effectivement, un crime épouvantable. Mais aussi… – 44 % de la population juive en Belgique, – 86,6 % en Grèce, – 69 % en Hongrie, – 55.7 % au Luxembourg, – 71.4 % aux Pays Bas, – 90.9 % en Pologne, – 47,1 % en Roumanie, – 86,1 % en Yougoslavie… Et pourtant les hollandais, belges ne font pas l’objet de polémiques comme on en connait en France, mieux c’est le silence qui prévaut et pourtant ils auraient bien plus de condamnations à… Lire la suite »

Zissu Sorel
15 février 2022 18 h 46 min

Bonjour, Article d’une excellente qualité et avec une documentation irréprochable, félicitations. Mais Zemmour aurait ‘il plus inspiré de ne pas aborder ce genre d’argumentation, pour lui éviter la nuée de récriminations de la part des gens mal intentionnées. Je ferai une aparté, sans une liaison de fond avec le sujet. Le chiffre donné par le Mémorial de la Shoa pour la Roumanie est correct (je ne suis pas historien non plus) Mais il faut préciser une chose importante. Le régime politique était de nature fasciste, allié de l’Allemagne nazie (comme l’Italie).Il a mis en place une législation anti-juive terrible, plus… Lire la suite »

Marjan MONTI
Marjan MONTI
14 février 2022 12 h 56 min

Si nous comparons la France de Vichy et celle de Macron, ira-t-on jusqu’à signer un traité de collaboration avec les djihadistes si celui-ci est réélu pour être tranquille … mais envahi ?

L'Imprécateur
14 février 2022 12 h 42 min

La gauche veut aussi faire oublier sa complicité affirmée avec le national socialisme allemand jusqu’en juin 1941 quand Hitler commit l’erreur d’attaquer Sstlingrad et que Staline son allié vira à 180°et ordonna à toutes les gauches européennes d’être désormais contre le nazisme et en France contre Pétain.
Une méloire de gauche qui oublie que c’est la majorité socialo-communiste qui porta à la présidence le « marécal rouge », Pétain, avec pour mission de « sauver les meubles » en stoppant par l’armistice la conquête de la totalité de la France.

bernard75
bernard75
14 février 2022 9 h 25 min

Ce genre ‘d’argument’ (que vous démontez très bien) fait partie de la litanie des ‘arguments’ que la gauche et ses alliés déversent sur les français depuis quarante ans
(ex. les 75000 fusillés du PCF) et qui, comme le reste, perd peu à peu toute influence sur
l’opinion des français qui se cultivent un peu…Restent les ignorants, hélas encore trop
nombreux…

Dissident
Dissident
11 février 2022 19 h 19 min

J’apprécie Zemmour et sa capacité à tenir bon face aux pires journamenteurs des divers médias. Il n’empêche qu’il devrait éviter de prêter le flan à ce genre d’attaques qui doivent monopoliser ses forces et qui nuisent à sa notoriété. La majorité des téléspectateurs s’en tiennent sans doute à ce qui est « dit dans le poste ». Par certains côtés je trouve qu’il se fait plaisir à débattre sur l’histoire et le passé alors qu’on attend son combat sur le présent et le futur. Comme beaucoup d’intellectuels ils se complait dans le débat historico-philosophique un peu salonard (pardon Eric) alors que le… Lire la suite »

Roger Galinié
Roger Galinié
11 février 2022 18 h 10 min

Zemmour a fort justement rappelé, récemment, que la France de Vichy et de la rafle du Veld’hiv était sous domination militaire allemande, tandis que la France libre était à Londres.

11
0
Votre commentaire serait appréciéx
blank