INTIFADA À LA FRANÇAISE (Patrick Becquerelle)

Ce texte a été publié dans le courrier des lecteurs du Courrier Picard avec quelques coupures , dont le titre … 

 

 

Un jeune de 17 ans est décédé lors d’un contrôle routier

Laissons la justice suivre son cours et la famille faire son deuil. Son décès ne doit pas être un prétexte aux prémices d’une guerre civile où tous nous aurions tous à y perdre. Nos traditions de veiller nos défunts, de les pleurer discrètement sont maintenant remplacées depuis peu chez nous par des marches blanches théoriquement silencieuses. Malheureusement elles ne sont pas toujours silencieuses et dignes. A cet hommage un drapeau algérien pavoisait dans le défilé pendant que certains essayaient  de mettre le feu à un drapeau Français qui heureusement résista.

C’est toute une civilisation qui évolue ! Une France qui se scinde en deux laissant apparaître une montée de la haine. A la suite de ce drame des questions se posent.

Dans ces émeutes beaucoup d’enfants en bas-âge de 12 à 18 ans  sont interpellés.

Les parents qu’ils soient isolés ou pas doivent être conscients qu’il est de leurs responsabilités d’éduquer leurs enfants dans le respect des règles Françaises qui sont des règles de bon sens. Ils ne peuvent pas les délaisser et ensuite se révolter lorsqu’un drame arrive. La république, les éducateurs,  les grands frères (terme qu’il y a encore peu de temps n’existait pas) ne doivent pas remplacer l’autorité parentale. Les enfants doivent d’abord s’identifier aux parents qui sont et doivent être un exemple pour eux.

Le Président de la République envoie lui aussi un mauvais message aux Français en portant un jugement sur un drame pour lequel la justice n’a pas encore statué.

Encore heureux qu’il n’ait pas employé son expression favorite « nous sommes en guerre »

Même l’ONU s’en mêle en s’inquiétant de racisme au sein de la police Française. Ce qui est ridicule ce corps de l’Etat est un exemple de diversité.

L’ONU ferait mieux de s’occuper de ce qui est son rôle principal, à savoir la paix mondiale où elle brille malheureusement plus par son silence, son absence.

QUI VA PAYER LA FACTURE ?

La CAF ? Peu probable au nom d’un certain humanisme. Plus certainement  nos impôts, nos cotisations d’assurances.

Pour ça nous pouvons faire confiance au gouvernement alors que ce sont pourtant eux, nos gouvernements successifs, qui sont responsables de ce désastre civilisationnel.

Souhaitons qu’il ne nous rajoute pas un an de cotisations de retraite.

 Et maintenant que faisons nous de cette poudrière qui à l’instar d’un volcan s’endort, se réveille ?

Dans ce drame n’oublions pas nos forces de l’ordre qui face à l’ampleur des provocations, des incivilités quotidiennes sont un exemple d’autorité, d’humanisme et de maîtrise des nerfs.

Merci à eux

Et Parents n’oubliez pas que vos enfants sont d’abord à vous et qu’en vous en préoccupant vous vous éviterez d’avoir à les pleurer tout en accusant la société.

Patrick Becquerelle

6 juillet 2023

8 Commentaires

  1. On sait que beaucoup d’enfants “pondus” par les migrants relevant de la biologie du lapin, ne sont en fait que des “pompes à allocs”. La rue les éduquent après que l’école n’ai pas réussi à les instruire.
    Ces gamains sont pour la plupart engagés dans le business de la drogue bien plus lucratif qu’un petit boulot fatiguant. Et ça les amuse de jouer les gens importants qui défient la police. Une sorte de résistance pour eux.
    Ces racailles ne sont aptes, comme des hyènes, au pillage et aux agressions pour lesquels ils s’entrainent. Et les moutons français n’ont pas encore bien compris ce dont sont capables les hyènes affamées de consommation qui leur tourne autour…
    Bientôt ces hyènes ayant reçu les renfort de brigades entières de migrants affamés et impatients de piller, violer, tuer, commenceront le ratiboisage de la France pour des raison politiques et de loisir. Nous allons revenir, dans une Europe détruite par les sanctions, à un bas moyen-âge dans des conditions identiques à la guerre de Cent-ans avec des moyens modernes…

  2. Juste un détail :
    Vous écrivez “un jeune de 17 ans décédé lors d’un contrôle routier”.
    Non, c’est un voyou musulman abattu alors qu’il tentait de fuir la police et d’écraser le policier.
    Il y en a plus que marre de ces ordures alors on ne va pas en plus édulcorer nos propos.
    Bien à vous.

  3. Point de politesse entre vous ! Il arrive souvent qu’on ait besoin d’avoir un Ami qui vous mette le pied à l’étrier ! En ce qui me concerne, je suis un vieux lecteur de MINURNE et pourtant j’apprécie toujours ceux qui y écrivent ! Vous êtes tellement en phase avec l’actualité qu’on ne saurait vous reprocher quoi que ce soit. Heureusement qu’il y a encore des gens comme vous pour crier la vérité ! Rest au peuple Gaulois à se réveiller …. ce qui tarde en ces moments que nous vivons !

  4. Tiens oui, au fait : pour une fois que Macron aurait pu dire, avec justesse, “nous sommes en guerre”, voilà qu’il oublie de le dire. C’est ballot !

  5. L’éducation des parents est LE problème, les enfants ne font que copier et n’ont pas la maturité pour mesurer leurs déviances. Le tout permis et la démission des adultes plus préoccupés par autre chose que le respect de tout un chacun ont fait que le pourrissement des vraies valeurs a gagné sur tous les fronts. Je souhaite bon courage à ceux qui ont charge de famille!

  6. Bonjour à tous
    Je ne porterai pas de jugement sur cet article puisque j’en suis l’auteur
    Je voulais surtout remercier mon ami Xavier JESU pour m’avoir mis le pied à l’étrier en publiant ma petite réflexion sur ce sujet dramatique pour lequel je ne peux m’empêcher de penser aux sempiternels affrontements
    Israélo-palestiniens
    Merci pour votre indulgence

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.