TRISTE FRANCE (Pascal Bachelerie)

Le jour où je quitterai cette terre, j’espère que je pourrai dire :

…que la France va mieux qu’aujourd’hui !

 

À maintenant 54 ans, je vois un pays que je ne reconnais plus !

Une France qui s’abandonne,

Une France qui se divise,

Une France de petits, moyens et grands profiteurs,

Une France à l’abandon,

Une France qui se drogue,

Une France qui renie son Histoire,

Une France mal dirigée,

Une France qui renie ses racines,

Une France qui s’évapore face à une Europe qui nous pousse vers l’abandon de notre souveraineté,

Une France gangrenée par une immigration non contrôlée,

Une France qui ne connait plus l’écriture, la grammaire et la conjugaison de son plus bel héritage… sa langue maternelle !

Oui, cette France va bien mal, et une grande partie de la population s’en rend compte – un peu tard à mon avis – mais quelles conséquences tirent-ils de cette découverte ?

  • La gauche islamiste se réjouit : ils voulaient arriver à une telle situation, et ils se sentent aujourd’hui dans un monde “presque parfait”, si seulement il n’y avait plus cette “extrême-droite” qui se permet encore de diffuser un discours non reconnu par la “pensée unique” et si l’on pouvait en finir avec les racines chrétiennes de cette maudite terre, mais chaque nouvel arrivant venu des terres africaines est une “chance” d’en finir bientôt avec ce dernier noyau de “petits gaulois réfractaires”.
  • La gauche souverainiste – elle existe encore – a enfin accepté de parler de la réalité des faits, mais souvent elle refuse encore de reconnaître sa responsabilité dans cette situation. Plus agaçant encore, elle continue souvent à penser que l’immigration est une chance pour la France. Et ça, c’est un vrai problème !

D’autres, comme les philosophes/essayistes Michel Onfray et Alain Finkielkraut, osent dire que la gauche s’est rendue coupable de cette situation, mais ils refusent encore la main tendue par des partis comme Reconquête pour des raisons d’ordres économiques ! Et là, on se demande bien ce qui pèse plus dans la balance ? Pourquoi ne pas essayer de faire un bout de chemin ensemble ? Je pense personnellement que ce qui nous rapproche est bien plus grand, que ce qui nous oppose !

  • La droite traditionnelle, depuis des décennies tient souvent un discours fort, mais c’est dans les actes que l’on voit la réalité du mal qui a été fait lors de l’intégration du “centrisme” dans un mouvement gaulliste qui a fini par abandonner la place à une droite de plus en plus gauchisante. Les Xavier Bertrand, les Jean-Louis Borloo, les Jean-Pierre Raffarin, pour ne citer qu’eux, nous ont conduit vers un reniement de la réalité. Je me souviens de la Droite de Villepinte, du discours de Jacques Chirac et de celui de Valéry Giscard d’ Estaing, où l’on nous expliquait qu’il fallait pour la France une immigration zéro. Je me souviens aussi de la politique au “Karcher” prônée par l’excellent candidat Nicolas Sarkozy et qui fût “couronnée” par l’arrivée de ministres gauchistes dans son gouvernement !

Je ne parle pas des macronistes qui, quant à eux, sont “en même temps” de droite mais aussi de gauche ; qui le matin pensent à droite, le midi se placent en plein milieu de la route, pour terminer en fin de journée sur la file de gauche encombrée à souhait !

Et oui, le macronisme c’est tout et son contraire, et de plus c’est européiste à toute allure. L’action des presque 7 ans du président Macron pourrait se résumer à cette simple maxime : “je veux de l’amateurisme à tous les étages”, et bien nous pouvons en “admirer” les résultats !

Et le Rassemblement National ? Oui, bien entendu il y a aussi ce mouvement politique, avec quelques belles têtes bien faites, comme celle du jeune Jordan Bardella qui préside le parti avec charme et intelligence. Et quelques autres aussi ! Mais on fait quoi de Marine Le Pen ?

Car très honnêtement, c’est vraiment nécessaire de faire un inventaire. Je ne nie pas que ce parti aime la France, mais comment peut-il se contenter de la nouvelle loi “anti-immigration” qui ne changera rien à la situation actuelle, ou plutôt qui va un peu plus l’aggraver. Et puis au niveau programme économique, c’est “toujours plus de dépenses” ; certes elle n’est pas responsable des 1000 milliards de dettes que la France a dépassé. Mais est-ce sage de dire que l’on doit continuer ainsi ? De refuser de parler du “grand remplacement” comme si c’était un mensonge inventé par quelques hurluberlus qui ne seraient que de dangereux identitaires.

Si nous voulons essayer de réveiller l’esprit français qui devrait habiter chacun de nos cerveaux, il ne faut plus perdre de temps, mais on ne peut pas attendre jusqu’en 2027.

  • Non, je ne veux pas d’une révolution comme les amis de Mélenchon,
  • non je ne veux pas d’une sixième République comme Mme Le Pen qui rejoint sur ce plan-là la France Insoumise ,
  • non je ne veux pas d’une droite molle qui a donné des “preuves” de sa faiblesse lorsqu’elle aurait pu agir.

Mon espoir c’est RECONQUÊTE, un parti jeune, encore imparfait – j’en conviens – mais qui fait tout par amour de la sauvegarde de l’esprit français ! En juin prochain, je voterai pour la liste menée par Marion Maréchal, parce que je sais qu’il y a dans ce parti la vraie Chance de la France de demain ! Oui, nous devons redonner de l’espoir à ceux qui pensent que tout est “pourri” ; oui il faut redonner du courage à ceux qui ont baissé les bras (et très souvent la tête !) ; oui il faut trouver des associés pour construire des ponts entre les hommes et les femmes de bonne volonté.

Réveillons enfin la France en leur parlant de la Gloire qui fût la nôtre, en nettoyant les cités de la peur, en diffusant un message d’amour pour ce pays qui le mérite tellement !

Oui, nous aimons la France ! Et Vous ?

Pascal Bachelerie

9 janvier 2024

9 Commentaires

  1. Marion MARECHL est la seul personne politique capable de redresser notre Patrie ! c’est pourquoi nous voterons pour elle. AUX ARMES CITOYENS !

  2. Comme vous, en juin je voterai pour RECONQUÊTE! via Marion Maréchal.

    Pour moi, c’est l’unique parti foncièrement honnête, loyal.

    Il est important – crucial même – que RECONQUÊTE! ait des députés pour nous représenter, nous défendre, nous sauver.

  3. Pour retrouver tout espoir ne faut-il pas nous libérer de la communauté européenne qui est sous la domination américaine. Et les usa ne cherchent que leur propre intérêt, et ils veulent une Europe faible. Nous libérer de l emprise américaine, de MC kinsay, de nos politiques qui n aiment plus à France . Sinon que pouvons nous faire ?

      • Frexit, tout simplement. Encore faut-il en avoir la volonté et le COURAGE… D’autres pays de l’UE suivront rapidement.

        Mais pour l’instant, même si les plus lucides ne cessent de constater et parler du naufrage de la France, les autres s’en conviennent, se soumettent par peur de perdre ce qu’ils sont déjà en train de perdre sans s’en rendre compte (tellement ils sont ensuqués et lobotomisés).
        Un pays avec une majorité de fiottes dirigé par des tafioles LGBTQ psychopathes ne peut qu’aller dans le mur en béton armé.

        Et regardez ce qu’il se passe en Equateur qui suit le même sort que le Mexique. Cette situation pourrait arriver en France…

  4. Vous avez tout dit et pourtant je ne vois pas de violence extrémiste ou de thèmes ringards dans votre propos. :
    Je n’y vois si tous ces maux s’effacent qu’un vaste apaisement : Voilà pourquoi gabriel attal a été choisi : il a été choisi parce qu’il dit les bons mots qui nous apaisent :MAIS est il sincère? ,fera t’il ce qu’il dit aujourd’hui car tellement habitués à la félonie qu’en plus de l’inconfort que l’on ressent aujourd’hui ,s’ajouterait la haute trahison.Il ne faut bien sur pas toujours voir l’oeil de SATAN mais satan est toujours tentant :Il aime la faiblesse et l’abus de POUVOIR;.J’aurai tendance à penser que SATAN est plus fort que DIEU.Que dieu prouve le contraire.

    • Tout à fait d’accord avec Pascal Bachelerie.
      Je ne pense pas qu’on ait besoin se faire appel à Dieu pour régler le problème. Je crois sincèrement qu’il faut que les droites, toutes les droites sans exception, aient le courage de tourner le dos à des égoïsmes qui ont trop duré et qu’elles se réunissent autour d’un même projet: redonner à la France, pour laquelle elles disent se battre, son lustre et sa grandeur, en renversant une bonne fois pour toutes, la table des intrigants actuels. Il faut que l’ensemble des électeurs des droites leur envoie un signal très fort le 9 juin prochain et que tous ces défenseurs potentiels de la France en la personne des députés et sénateurs sonnent l’hallali au moment de la présentation de ce nouveau gouvernement qui n’apportera rien de bien, sauf à aggraver encore la situation!!!

      • AH vraiment je ne sais pas car les doites ayant aux moments cruciaux fait appel à leurs demons égoistes comme vous le dites c’est pour ça que je me dis: pourvu que dieu aussi se retrousse les manches : Mais quand j’entends hidalgo (un specimen de gauche) je me dis mais ce n’est pas possible qu’on soit aussi con.de naiveté (au premier degré)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.