À CALAIS COMME AILLEURS, LES ORDRES VIENNENT D’EN-HAUT (par Luc Sommeyre)

CRS

De nombreuses personnes s’émeuvent (à juste titre) des actions répressives de la Police et de la Gendarmerie à l’encontre de manifestants pacifiques, comme lors des scandaleux matraquages qui eurent lieu lors des premières démonstrations publiques de “La Manif Pour Tous”.

Cette politique s’explique − malheureusement, mais personne n’y peut rien − par plusieurs facteurs. Tout d’abord par le devoir d’obéissance hiérarchique des Policiers. Ceci vaut aussi pour les Militaires, Gendarmes compris. Il est évident que ni les Fonctionnaires de Police ni les Soldats ne peuvent agir à leur guise, poussés par leur seuls sentiments. Ce serait l’anarchie générale. Ensuite faut-il considérer que les Policiers comme les Soldats exercent leur noble métier qui est aussi leur source de revenus. Comme nous tous ils ont besoin de vivre décemment. Ils ont eux aussi des charges de famille et des obligations qu’ils ne peuvent mettre en péril sur un coup de tête au risque de détruire leur avenir et leur famille. Le Système n’aurait aucun scrupule à les mettre à pied en cas de désobéissance, s’appuyant hypocritement sur la logique de l’organisation sociale (voir l’affaire Sébastien Jallamion en Région Lyonnaise entre autres). Mais la préparation de l’osmose psychologique avec les Civils leur fait comprendre qu’ils ne sont pas seuls face à la racaille.

Le texte que je reproduis ci-dessous (dont l’authenticité a été vérifiée et confirmée téléphoniquement par son auteur, que je connais) reflète le ressenti profond des Forces de l’Ordre. Des témoignages suivent − tout aussi authentiques − émanant de CRS qui, à titre privé et anonymement évidemment, laissent libre cours à leurs sentiments de reconnaissance à l’endroit des Calaisiens. À l’endroit de la société civile.

Cet état d’esprit conforte ce que je disais à certains d’entre vous en privé. Il est aujourd’hui plus que jamais INDISPENSABLE que cette Société Civile manifeste ouvertement et sans relâche son soutien réel et profond à la Police comme à l’Armée. Sans la perception de cet écho, nos flics et nos soldats pourraient se sentir délaissés par la population qu’ils protègent au péril de leur vie et  − je vous prie de me croire − avec une abnégation discrète de tous les jours pour l’immense majorité d’entre eux, souvent mal perçue par le public.

La meilleure preuve de l’impact de ces manifestations de soutien à l’endroit de nos Forces de l’Ordre est que le Système réagit dans la crainte. Les ordres donnés à la Police Nationale de Calais émanent directement du “Pouvoir Central” incarné par le Préfet du Pas-de-Calais, Madame Buccio qui, elle-même, a dû obéir aux ordres…

Devant voyager en France dans les prochains jours (troisième semaine de février → début avril) je rencontrerais volontiers celles et ceux d’entre vous qui accepteraient de me recevoir. Après vérifications, quelques mesures de sécurité seront mises en place préalablement quand même…  😉

Il va de soi que, lors de nos rencontres, nous n’aborderons aucun sujet politicien ou d’ordre général, mais nous irons directement à l’essentiel. Je souhaite avant tout rencontrer de tout petits groupes de Patriotes véritables demeurant dans le même secteur géographique, groupe par groupe. Des femmes et des hommes réfléchis, dignes et déterminés à maintenir haut et fier nos Trois Couleurs avec modestie et réalisme. Et… en toute sécurité !

Le but de mes « bavardages » ? − L’organisation d’une Résistance nationale commune de la population par voie strictement légale mais redoutablement efficace. Ni plus ni moins. Bien sûr de nombreuses organisations travaillent chacun dans leur coin. Mais le jour venu, la coordination de tous ces efforts assurera, avec votre concours, la pérennité de notre Patrie et la sauvegarde de notre civilisation.

J’en terminerai par une phrase du Colonel Pierre Château-Jobert que je vous invite à méditer : « Pour quelques pessimistes, les structures, les institutions de leur pays seraient tellement gangrenées par la Révolution, qu’il n’y aurait rien à faire pour les modifier. Ils en concluent qu’une action contrerévolutionnaire qui se proposerait de remédier à cette infection révolutionnaire, ne pourrait aboutir… » (in Doctrine d’Action Contrerévolutionnaire, 58).

Note : Château-Jobert emploie le terme « Révolution » au sens de subversion. Aujourd’hui, il parlerait de ce mondialisme européiste que nous subissons comme le fardeau qui écrase notre Liberté et notre Honneur.

LS
luc.sommeyre@minurne.org

Bannière 2016


Images “cliquables” et de libre utilisation comme d’habitude.
Appuyez ensuite sur « retour-arrière » pour revenir au texte.


 

Calais BBQ 1Des citoyens souhaitant remercier les Forces de l’ordre qui les protège des incidents régulier dans le Calaisis.

Ils mirent en place une opération de distribution de sandwichs chauds avec boisson, firent une demande de dons et eurent pain, saucisses, boissons, mayonnaise, moutarde et Sopalin.

Calais BBQ 2Les citoyens arrivèrent donc à l’endroit prévu pour l’opération après en avoir informé les RG qui les avait contacté le matin même pour que leur sécurité soit assurée et qu’aucun incident avec la proximité de la Jungle puisse avoir lieu, proche des CRS, à 50m dans l’impasse de la route de Gravelines, ils installèrent le barbecue sous le vent et la pluie-chassante,

Calais BBQ 3Les CRS furent très heureux de savoir qu’une telle opération était organisée pour les soutenir, et nous indiquèrent les différents points où ces citoyens bénévoles pouvaient aller à leur rencontre en évitant les bandes d’arrêt d’urgence de la rocade, par sécurité. Les voilà donc, à 22:00, joyeux d’allumer le barbecue de compétition pour commencer à chauffer leurs 200 saucisses.

Calais BBQ 4À 23:00, ils virent arriver 2 voitures de police qui avancèrent vers eux, le Commandant leur demandant instamment d’éteindre le barbecue.

– « Mais que se passe-t-il ? Nous sommes dans une impasse, nous avons prévenu les RG de l’endroit ou nous allions faire l’opération, nous ne sommes pas proches des maisons, nous sommes sur le côté de la route non-passante… »
Calais BBQ 5– « C’est interdit de faire du barbecue sur la voie publique » dit-il « de plus, nous avons eu un appel du voisinage disant que la fumée gène et ils ont peur que leur maison prenne feu ! Vous pouvez faire des sandwichs froids et les distribuer, pas de soucis pour ça »
– « Mais Monsieur de Commandant, nous avons 20kg de saucisses crues et ne pouvons changer cela ! »
– Le commandant répondit : « vous pouvez faire cela dans votre propriété et vous serez dans votre droit. »

Calais BBQ 10

Au loin, une dizaine de Policiers Nationaux se rassemblèrent pour discuter de choses et d’autres.

Le commandant retourna voir les gentils citoyens en place au bout de l’impasse et dit :
– « J’ai donné l’ordre aux CRS de ne pas accepter vos dons de quelque nature que ce soit »
Calais BBQ 11– « Mais ce n’est pas possible ! » ont-ils répondu, « vous nous avez dit que nous pouvions distribuer des sandwichs froids et surtout ne pas être sur la voie publique ! Ce que nous faisons… »
– « L’ordre ne vient pas de moi, il vient de plus haut » dit-il. « Le Préfet en a décidé ainsi. »

Les citoyens, dépités, rassemblèrent leurs petites affaires et rentrèrent chez eux.

MORALE DE CETTE HISTOIRE

“Ne soyez pas bienveillant avec les gens qui vous protègent mais continuez à donner aux gens qui vous emmerdent.”

UN GRAND MERCI à la personne qui a appelé la police, cachée derrière sa fenêtre volet presque fermé. Vous savez, vous… la grande maison blanche où se rassemblaient les « Calaisiens en Colère ». Nous avons su que dès que quelqu’un pointerait son nez devant chez vous, vous appelleriez la police. Merci également à Madame la Préfète du Pas-de-Calais, Mme Fabienne Buccio.

POUR LES DONATEURS : Merci de tout cœur et rassurez-vous les denrées ne sont pas perdues, les boissons sont stockées, le pain servira à faire du pudding, les saucisses crues restantes sont au congélateur pour une autre opération.

Nous avons d’autres personnes qui ne sont pas sous le joug de l’autorité de la Police Nationale qui elles sont en demande mais certainement pas pour l’envahisseur.


Voici maintenant plusieurs témoignages de CRS à la suite de l’action « sandwichs chauds » :

H

Je suis CRSBonjour, tout d’abord merci pour votre formidable initiative. Par retour que j’ai eu, les CRS étaient tous contents de cette opération….Nous sommes estomaqués par votre récit. Pour information, le Commandant qui est venu vous voir n’est pas un Commandant CRS et n’a aucune autorité sur les CRS. Vous étiez sur un terrain privé vous pouviez faire ce que bon vous semble sauf si effectivement il y avait un risque d’incendie ou que la fumée dérangeait plus que de raison le voisin. Cela relevait de votre appréciation et de votre civisme. Et la chose la plus importante, aucun CRS n’a reçu l’ordre de ne pas accepter le don de vos sandwichs et boissons. D’ailleurs il est impensable à toute autorité qu’il soit que de l’interdire. Si un agent de Police ne se sent pas bien et a besoin de se restaurer, on ne va pas l’en empêcher!!! soyons clair…. D’autres part ce Commandant de Commissariat de Calais n’a aucune autorité sur les CRS qui n’obéissent uniquement et seulement à leur Commandant…. C’est la marque des CRS. Personne ne les commande sauf leur propre hiérarchie CRS. Et je peux vous dire, qu’aucun Commandant ne priverait leurs hommes d’une si belle initiative (sauf si c’est au détriment de leur mission ou si votre présence sur les lieu vous mettait en danger, ou risquait de générer un attroupement hostile) . ENCORE UNE FOIS MERCI POUR VOTRE MOUVEMENT QUI JE LE RÉPÈTE TOUCHE LES CRS par les échos que nous avons. Ne baissez pas les bras pour un Commandant de Commissariat. Tous ne sont pas si fermé. Ou essayez plutôt la distribution de sandwich froid qui a pour avantage de ne pas avoir de désagrément comme la fumée.

separation

En tant que CRS je tiens à vous remercier de cette initiative.
Même si je n’ai pas pu en profiter, car plus sur place pour le moment , cela me va droit au coeur que vous puissiez prendre sur votre temps libre, sur votre temps avec vos proches, pour pouvoir nous apporter un peu de confort.
A ceux qui ont fait les dons, je vous remercie également pour votre geste.
Votre soutien matériel et moral compte énormément dans la réalisation de cette mission car nous savons que nous ne sommes pas là pour rien   😉  
Pour le reste …. cela ne m’étonne même plus.
Courage à vous et prenez soins de vous.

separation

Bravo pour votre superbe initiative citoyenne (qui n’avait rien d’illégale sur un terrain privé) pour le soutien des CRS sur place qui sécurisent vos biens et vos proches par rapport à la présence des migrants à Calais. C’est tout à votre honneur et ça fait chaud au coeur de remonter le moral des troupes qui veillent sur vous dans le froid…Ceci dit je trouve très étonnant cette 2ème intervention du commissaire (ou adjoint) dans le jardin privé d’un de vos amis si votre action solidaire envers les forces de l’ordre ne comportait aucun risque ou danger réel pour la sécurité des civils ou biens d’autrui ?! (ce qui était le cas) C’était au Commandant des CRS d’intervenir au cas échéant, pas au commissaire, même sur ordre de la préfète qui (ça n’engage que moi) a du être prise de court et a du être très mal informée (par le haut fonctionnaire de police de garde ce jour là) de votre action pacifique envers les CRS et de votre « très belle intention » en faisant un amalgame trop rapide avec le climat très tendu régnant avec la présence de migrants autour de vos habitations (pour éviter tout risque potentiel de débordements ou d’agressions). Rien que par votre soutien vous avez toute la reconnaissance des Forces de l’Ordre POUR VOTRE ACTION QUI EST A REFAIRE en prévenant avant par courrier la préfète pour avoir son aval (accord administratif) pour que votre action sur un terrain privé ou sur voie publique soit effective grâce à votre générosité et votre gentillesse envers les CRS, mais aussi pour qu’elle soit sécurisée pour éviter tout risque potentiel de débordement. (Etat d’Urgence oblige). Encore bravo pour votre geste et votre très belle initiative. Cdltseparation

Comme je le dis notre boulot consiste à protéger les personnes que l on n’aime pas et à emmerder les gens qui nous apprécient ! Mentalement ça devient très compliqué !

separation

Je trouve ce geste très appréciable car d’habitude on est accueilli par des pierres et divers objets. Sachez cher habitants du Nord que tous les policiers en faction dans votre région ne vous laisseront jamais tomber je peux pas en dire autant de nos politiques.

separation

Sachait que les crs vous remercie grandement pour ce que vous faites. ..vous nous redonner la joie de vivre, et l’on c’est maintenant pourquoi on fait ce métier, c’est pour défendre des gens comme vous ! !! Encore Un grand MERCI à vous tous qui êtes avec nous. ..

separation

Merci de votre initiative barbecue. Si j avais été sur place, j aurais accepté votre sandwich avec grande joie ainsi que nombreux des mes collègues. Nous sommes de tous coeurs avec vous et souhaiterions pouvoir en faire b plus. Merci pour tout. Vive Calais et vive la police.


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
9 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank