LES ÉGORGEMENTS DE L’AÏD
Dr Alain de Peretti
Président de VIGILANCE HALAL

Du 2 au 4 septembre, 250.000 moutons seront sauvagement égorgés par des sacrificateurs islamiques pour assouvir une pratique obscurantiste tout à fait contraire à nos valeurs.

Cette hécatombe se tiendra dans des conditions sanitaires déplorables au mépris de la sécurité des Français, avec l’aide de l’État et de ses relais locaux toujours prompts à courber l’échine devant l’islam rétrograde.

Allons-nous rester les bras croisés en nous lamentant devant ce carnage ? Ce serait se rendre complice du sort inacceptable que vont subir ces animaux, autant que du reniement de nos traditions et de nos valeurs millénaires, sans parler des risques sanitaires.

Si nous ne voulons pas de la charia sur notre sol, mobilisons-nous ! Soyons des « reporters » de ce scandale que représente l’Aïd-el-Kébir sur notre terre de France.

Voici ce que je vous propose de faire :

  1. Signalez toute pratique douteuse (mouton dans le jardin ou sur le balcon…) à la gendarmerie ou au commissariat, aux services vétérinaires de votre région (DDPP : Direction Départementale de la Protection des Populations). À défaut, en l’absence de réponse ou en cas de refus d’agir, faites-nous part de la situation. L’Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoir (OABA) estime que chaque année, lors de l’Aïd, 60.000 mutons sont égorgés dans les baignoires de particuliers, au mépris total de la loi et des conditions élémentaires de sécurité !
  2. Visitez les abattoirs temporaires que l’État a mis en place pour orchestrer cette « liturgie-mascarade » sanglante. Prenez des photographies, des vidéos. Envoyez-les nous en mentionnant la date et le lieu précis. Nous disposerons ainsi de preuves irréfutables que cette célébration de l’immonde est un supplice atroce pour les animaux, ciblez également les conditions sanitaires déplorables, ainsi que la présence de vétérinaires inspecteurs (l’Aïd a lieu un week-end et je doute fort qu’il y ait beaucoup de volontaires…) Nous diffuserons ces preuves en images non seulement aux politiques et aux journalistes, mais aussi au grand public via les réseaux sociaux et les médias de réinformation.

Mobilisons-nous pour faire ouvrir les yeux à nos compatriotes sur le scandale de l’Aïd-el-Kébir ! C’est seulement par cette prise de conscience qu’ils forceront les politiques à agir. Ces derniers plieront devant la pression morale de la majorité des citoyens.

Je compte sur vous pour être solidaires ! Les animaux ne peuvent, eux, dénoncer ces ignominies à notre place…

Alain de Peretti
président de Vigilance Halal

blank

blank06 41 17 37 45
06 18 73 25 40
06 20 31 41 04

contact@vigilancehallal.com

VIGILANCE HALAL
BP 40-003
33490 SAINT MACAIRE

www.vigilancehallal.com


blank


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank