CORONAVIRUS : OU TROUVER LA BONNE INFORMATION ?
(L’Imprécateur)

Le Parti Communiste Chinois, PCC, confond toujours information et propagande, comme le fait LREM en France quand Sibeth Ndiaye, (menteuse en chef de l’Élysée, l’a elle même reconnu dans son tweet « J’assume de mentir pour protéger le président« ), donne des instructions à ses journalistes de la presse et de la télévision.
Il suffit de le constater par l’écoute des débats consternants concernant le coronavirus sur les chaines du service dit public et les articles très orientés béni-oui-oui de la presse dite nationale : les Français sont mal informés sur la réalité de l’épidémie de Coronavirus, que l’OMS a fait récemment passer au stade de pandémie.

 



BILL GATES EST-IL UN COMPLOTISTE ?

Nous savons qu’ils sont plusieurs au gouvernement à lire Minurne par crainte d’y trouver leur nom, mais aucun ne tient compte des avertissements de notre blog qu’ils qualifient de « complotiste« .
Citons donc un homme de gauche qui, en raison de ses milliards a l’oreille attentive d’Emmanuel Macron, Bill Gates, cité par Le Point, reprenant un article de Claire Lehman dans le magazine australien Quillette (1).

 

Bill Gates, heureux des 60 millions que vient de lui donner Macron pour la lutte contre le sida en Afrique et surpris par l’embrassade fougueuse du président.
Le Conseil des ministres a-t-il été consulté pour le cadeau ?



« En 2015, Bill Gates publiait un éditorial dans le New England Journal of Medicine (NEJM) mettant en garde contre la survenue probable d’une pandémie au cours des vingt prochaines années… (il) affirmait que, si le monde avait pu compter sur un système efficace pour contenir l’Ebola, il n’était pas suffisamment préparé pour faire face à une maladie au taux de transmission nettement plus élevé… « Parmi tout ce qui peut tuer plus de 10 millions de personnes dans le monde, le plus probable est la survenue d’une épidémie« .

Deux ans plus tard, à Davos, Bill Gates persévérait. « (Il) attirait de nouveau l’attention des dirigeants de ce monde sur leur manque de préparation au risque pandémique, et soulignait la nature mondiale du problème« .
Rebelote  en 2018 : « Cette fois-ci, Gates estimait que, les humains pouvant faire le tour du monde en quelques heures, un pathogène semblable au Sras était susceptible de tuer 30 millions de personnes en six mois« .
Début 2020, Bill Gates a réévalué sa prévision à 60 millions de morts.

Pour le moment rien ne dit que Bill Gates verra sa prévision confirmée. Notons cependant que, si la France représente un peu moins de 1 % de la population mondiale cela signifierait environ 500 000 morts en France. On en est loin pour le moment, mais nous ne sommes qu’au début de l’épidémie.

LES MESURES PRÉVENTIVES SONT LES PLUS EFFICACES

Selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (Jama) et portant sur 72 000 cas consignés en Chine continentale, le virus aurait un taux de mortalité de 2 %  (grimpant à 49 % pour les personnes gravement malades), avec une période d’incubation de 2 à 24 jours selon l’OMS. Environ un quart des patients développent une forme « grave » nécessitant des soins intensifs, avec – pour environ 10 % – une mise sous respirateur artificiel.

Le Coronavirus peut être transmis par des personnes sans symptômes apparents ; il peut tuer aussi bien des personnes en bonne santé que des malades et il est plus contagieux que SRAS, MERS ou la grippe annuelle, avec un taux de transmission plus élevé. Aucun vaccin n’est encore disponible.

Selon Quillette, une étude dirigée par Huaiyu Tian, professeur associé à l’Université normale de Pékin, tente d’évaluer l’efficacité des mesures de contrôle épidémique mises en œuvre par la Chine. L’analyse porte sur 296 villes et révèle que dans celles où les mesures de contrôle ont été préventives, déployées avant l’apparition du premier cas de Covid-19, on compte 37 % de malades en moins par rapport aux villes ayant pris des mesures après.

Que fait la France ? Olivier Véran, ministre néophyte de la santé a déclaré le 2 mars sur la TV5 que « nous nous adaptons à l’évolution de l’épidémie« , autrement dit, la France  s’adapte après.

QUELLE EST LA SITUATION EN FRANCE ?

Le ministère de la Santé a publié une courbe non quantifiée et non datée montrant ce qu’il pense que sera l’évolution de l’épidémie en France.

Il dit que nous sommes en phase 2, la « Stratégie d’endiguement ». Elle est d’une efficacité voisine de zéro quand on voit la progression exponentielle de l’épidémie en France.

La phase 4, sans nom, montre que le ministère pense qu’après le pic de contamination de la phase 3, CoViD deviendra, comme la grippe, au mieux annuel, au pire permanent.

Depuis le 24 janvier 2020, la France compte 1412 cas de Coronavirus COVID-19 confirmés (source https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus) et il y aurait 26 morts (informations de 16 h ce lundi 9 mars). La contamination a considérablement progressé depuis le 21 février :

blank

Le 9 mars matin : 1191 cas confirmés, 21 morts
Le 9 mars soir, 1412 cas confirmés,
26 morts
Le 10 mars au soir : 1784 cas confirmés, 33 morts

Le mesures prises par le gouvernement « pour vous protéger » (source idem):

  • Un accueil spécifique des voyageurs a été mis en place aux aéroports de Paris-Charles de Gaulle et de Saint-Denis de la Réunion pour les vols en provenance de Chine, Hong-Kong et Macao.
  • C’est notoirement insuffisant : Singapour, Tokyo, Osaka, Téhéran ou Ryad sont aussi potentiellement dangereux (info Air France). Beaucoup de voyageurs ne passent pas par des lignes directes en fonction de leur destination en France. Air France peut décider, ou à votre demande, de vous déplacer sur KLM avec transit à Amsterdam d’où vous rejoignez directement Marseille, Nantes, Nice, Bordeaux ou Toulouse. A.F. peut aussi  vous faire transiter par Moscou sur Aeroflot depuis Tokyo par exemple. Arrivant à Roissy ou ailleurs  en provenance d’Amsterdam ou de Moscou vous ne verrez aucun contrôle sanitaire, et fréquemment ni police  ni douane. De même à Creil comme l’a constaté une équipe de la télévision arrivant du nord-Italie confiné.
  • Le plan ORSAN REB est activé pour mobiliser les services de santé.
    Mais ce n’est pas un plan préventif pour éviter la contamination.
  • Pour les rapatriements de Français résident en Chine, des règles sanitaires strictes ont été appliquées à l’ensemble de l’opération, qui prévoit notamment une période de confinement de 14 jours à l’arrivée pour l’ensemble des Français bénéficiant de l’opération.
    Il y a déjà trois semaines que l’OMS a recommandé de passer de 14 à 24 jours en raison de l’apparition du second virus CoViD L dérivé du premier CoViD S, L ayant un temps d’incubation, plus long que S.
  • L’évolution de la situation internationale est suivie de près par les autorités sanitaires avec l’ensemble des acteurs concernés en lien avec l’OMS.
    Ce serait parfait si lesdites informations étaient d’actualité, mais elles ont souvent plusieurs jours de retard ou sont incomplètes.

OÙ TROUVER DES INFORMATIONS FIABLES AU JOUR LE JOUR ?

Sources françaises : uniquement l’information officielle pré-formatée.

Sources chinoises en français : Le journal Epoch Times (2), ou le site Minghui.org (3). Les deux sont chinois et ont des  bureaux en France. Minghui est en relation avec le Falun Dafa bouddhiste, son emblème est un svastika inversé. Svastika en sanscrit signifie « ici, c’est le bien » il sert aussi à signaler les temples bouddhistes. Minghui a des ennuis en Chine parce qu’il refuse de publier la propagande du Parti Communiste. Minghui a publié hier un historique très intéressant de l’évolution de coronavirus en Chine. Il est éclairant pour comprendre et anticiper

Ce qui va se passer en France ? => CLIQUEZ ICI

Et que fait Macron pendant ce temps-là ?

blank

Le 9 mars Macron inaugurait joyeusement un nouveau bistro sur les Champs-Élysées avec Brigitte.

Que se passera-t-il quand nous passerons au stade 3 de l’épidémie ? Ce qui ne se produira vraisemblablement qu’après les municipales pour éviter d’avoir à les reporter ?

Le Journal du Dimanche en a fait un excellent résumé…

L’Imprécateur
10 mars 2020

1 : https://www.lepoint.fr/debats/coronavirus-comment-reagir-face-a-la-pandemie-du-siecle-08-03-2020-2366263_2.php

2 : https://fr.theepochtimes.com

3 : http://fr.minghui.org/html/articles/2020/3/9/81181.html

 

blank

0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dobermann
Dobermann
12 mars 2020 20 h 22 min

49.3. Nous on va faire le 15.3. Et les migrants la dedans ????? Et bien ils rentrent à tour de bras….

L'Imprécateur
Administrateur
13 mars 2020 12 h 51 min
Répondre à  Dobermann

Les migrants sont l’un des absents du discours de Macron jeudi soir. Il en veut as reculer les élections, il ne veut pas que l’on parle des migrants dont beaucoup arrivent par l’Italie, les passages officiels comme les petits cols de montagne sans surveillance. Il ferme les écoles et les EPHAD, mais pas les frontières. Hors de question de freiner le commerce international déjà mis à mal par l’arrêt de nombreuses usines en Chine.

Claude Roland
Claude Roland
12 mars 2020 12 h 59 min

Le coronavirus est devenu bien commode. Ce petit virus relativement bénin, comme des professeurs en médecine ne cessent de le dire, est devenu un outil de psychose grâce aux journaleux. Et ces derniers sont payés pour ça. Pourquoi ? Jusque là, ça passait relativement bien. La crise sanitaire empêchait toute manif des GJ ou autres contre le 49.3 qu’elle a bien caché par un écran de fumée. Bim, muselés les Français ! Mais tout à coup les Bourses ont commencé à bien chuter. Et là, les ultrariches se sont dit « chouette, on va surfer la vague, amplifier la chute et… Lire la suite »

L'Imprécateur
Administrateur
13 mars 2020 16 h 55 min
Répondre à  Claude Roland

Je suis d’accord sur la première phrase, président et gouvernement se servent du coronavirus pour arriver à leurs fins. Pas d’accord avec la seconde « un petit virus relativement bénin ». Vous épousez leur argument des deux premiers mois, « rien de grave » disait Agnès Buzyn, s’appuyant elle aussi sur des témoignages de professeurs en médecine qui ignoraient de quel virus il s’agit, faute d’informations venant de la Chine qui dissimulait sciemment la gravité de la situation. On sait maintenant que ce virus a été conçu en Chine, et ailleurs aussi, Etats-Unis, Russie, France, Israël… à des fins militaires, que son ADN contient… Lire la suite »

Babette
Babette
24 mars 2020 13 h 30 min
Répondre à  Claude Roland

Tout est dit et je suis entièrement d’accord avec vous.

jean claude COLIN
jean claude COLIN
11 mars 2020 0 h 39 min

nous sommes 7,5 milliards sur la planète et d’après leur calcul seulement 40% de la population seront contaminés par le virus soit juste 3 milliards juste une petite partie mais heureusement seulement 2% des contaminés en mourront donc soyez rassuré car 2% de 3 milliards ca ne fait que 60 millions donc l’équivalent de la suppression totale des personnes vivant sur le territoire français Alors ne paniquez pas qu’est ce 2% de morts sur 40% de contaminés donc juste 0.8% de la population mondiale Alors restez calme car en premiers seuls les plus de 60 ans sont les plus exposés… Lire la suite »

L'Imprécateur
Administrateur
13 mars 2020 18 h 09 min
Répondre à  jean claude COLIN

Le 3 mars, l’OMS donnait pour le Monde 92 000 déclarés, 3130 morts = 3,4 %. Le 11 mars, l’OMS donnait pour le Monde 126 000 cas déclarés et 4630 décès , soit taux de mortalité 3,7 %. Le taux de mortalité augmente de 0,3 % en dix jours En France : 10 mars 1784 cas, 33 morts : 1,86 % ; 11 mars 2354 cas, 48 morts = 2 % ; 13 mars 2976 cas, 61 morts = 2,12 % donc forte augmentation quotidienne et taux de mortalité croissant. Mais il est sous-évalué, parce que les morts du 13… Lire la suite »

blank