LE RAMADAN VU PAR LA PRESSE ARABO-TURQUE : PRIERE, PARESSE, GOINFRERIE ET FORNICATION… (par l’Imprécateur)

https://www.youtube.com/watch?v=wLgE2Lo3MWM

Le ramadan 2016 a débuté lundi 6 juin et la lecture de la presse arabe n’en donne pas l’image de recueillement et de sérieux que l’on en attendrait, c’est le moins que l’on puisse dire ! On peut la résumer ainsi : gaspillage, baisse de productivité et absentéisme, goinfrerie et fornication dans une totale impunité accompagnent la bigoterie affichée par la majorité des jeûneurs (sources : presse algérienne et turque).

De plus, en cette année 2016, la date fixée pour le début du ramadan donne lieu à une polémique sévère. La date de début du ramadan est en principe fixée par les oulémas en accord avec les astronomes arabes au jour où le croissant lunaire redevient visible, condition également exigée par les hadiths pour dater de rupture du ramadan, l’Aïd el fitr. « Ne jeûnez que lorsque vous verrez le croissant lunaire et rompez le jeûne lorsque vous le verrez aussi « . Or cette année, pour l’astrophysicien algérien Nidhal Guessoum de l’Université Sharjah des EAU (1) et l‘association algérienne Sirius, le croissant du nouveau mois était invisible à l’œil nu ou au télescope, dimanche 5 juin au soir, dans toute l’Europe et les pays du Golfe. Mais l’Arabie saoudite ayant décidé que le ramadan débuterait quand même lundi 6, la plupart des pays musulmans du monde l’ont suivie. Excepté, par exemple et parmi d’autres, le Maroc et le Burkina qui l’ont fait débuter le mardi 7, et plusieurs médias arabes dénoncent « le monopole saoudien » sur la fixation des dates des évènements sociaux et religieux musulmans.

Plus grave : En principe, le ramadan est le mois durant lequel le musulman doit redoubler d’efforts dans la prière, l’accomplissement des bonnes actions, la solidarité et le partage. Le jeûne est là pour l’aider dans cette tâche en libérant son esprit de soucis de digestion et en rappel du jeûne de Mahomet dans la grotte de Hira. C’est aussi le mois du travail sur soi que doit accomplir le jeûneur pour lutter contre ses mauvais instincts, les multiples tentations matérielles, l’égoïsme et l’attirance pour les richesses matérielles.

Or, les nuits qui suivent les journées de jeûne sont devenues des nuits de goinfrerie consacrées, le plus souvent, aux palabres, aux jeux de cartes et de dominos et arrosées de thé, de café et de sodas, accompagnés d’une avalanche de sucreries à la suite d’un repas très copieux. Sans oublier la « fornication » que dénoncent plusieurs médias pakistanais, turcs et algériens. De fait, le ramadan est devenu (fornication exceptée) le pendant musulman de la fête de Noël pour les chrétiens, sauf qu’elle ne dure qu’une nuit pour les chrétiens et un mois pour les musulmans.

ramadan

Le résultat est que « l’activité économique baisse, le laisser-aller s’installe et le mois de dépouillement, d’abstinence et de paix intérieure s’avère le mois de tous les excès dès le coucher du soleil. On s’endette pour se goinfrer littéralement, parfois jusqu’à l’indigestion. Tout y passe, la viande quel qu’en soit son prix, les sucreries, les sodas, le café. Les poubelles débordent de restes de victuailles et notamment de pain. Les fumeurs rattrapent le temps perdu de la journée… Cette dérive collective de plus en plus contagieuse, malgré les efforts louables de quelques responsables du culte et de quelques associations, n’est rien d’autre que de la bigoterie et de l’hypocrisie à un niveau paroxystique. » (Aziz Benyahia, Algérie focus, www.algerie-focus.com/).

La consommation d’alcool est très faible dans les pays arabes, mais pas inexistante car il existe des « vins artisanaux » que dénonce l’Arabie saoudite. D’ailleurs, les résidents européens aussi les connaissent bien, comme ce patron d’un groupe pétrolier, Karl Andree, Britannique de 74 ans, qui se trouve actuellement à la prison de Braiman à Jeddah, en Arabie Saoudite, et « a été condamné à 350 coups de fouet » (The Gardian).

Saudi Arabia, punishments, beheadings, lashes, political cartoon

Saudi Arabia, punishments, beheadings, lashes, political cartoon

J’aurais aimé rester, mais je suis en retard pour une décapitation

En Turquie, un site internet s’interroge sur l’utilisation pendant le ramadan de certains produits qui permettent la fornication (1) : »Que penser des poupées gonflables et du godemiché ? Le Viagra est-il licite ? La masturbation est-elle préférable à la fornication ? »
Il donne la réponse : « En cas de nécessité et si un médecin spécialiste tout en étant religieux l’approuve, l’utilisation de Viagra devient licite. Le Coran pousse au mariage et ordonne aux croyantes d’être chastes (2), le désir sexuel ne devant être satisfait que dans le cadre du mariage. C’est pour cela que le Très Haut a interdit les pratiques sexuelles illégitimes telles que la fornication et la sodomie.
Aussi, le prophète a dit : “Ô vous les jeunes, celui d’entre vous qui le peut, qu’il se
marie. Celui qui ne peut pas, qu’il jeûne. Le jeûne l’empêchera… (de commettre un péché). » Mais, en autre choses, « se rincer l’œil« , comprenez regarder les revues ou des films pornos pendant les nuits de ramadan, « n’est pas toléré« .

Le quotidien national turc Zaman avertit lui aussi les jeûneurs du ramadan : « Aujourd’hui, nos jeunes ne peuvent se réfréner dans des sociétés dans lesquelles le désir sexuel est constamment mercantilisé (3). Se satisfaire soi-même avec les mains, par des regards ou par des frottements est considéré comme un moindre mal par rapport à la fornication (qui est interdite)… Il en va de même des poupées gonflables, des pénis artificiels, des vibrateurs, des images et des films érotiques. Toutefois, le recours à des poupées, des godemichés, des vibrateurs, des images pornographiques est encore plus grave que le fait d’avoir des fantasmes ou simplement de se rincer l’œil« .

1606-ramadan

De même en Tunisie où un site internet affirme que bien des jeûneurs ne sont que « des imbéciles qui se réclament d’Allah » et explique lui aussi que « les oulémas sont d’accord pour dire que la fornication et la sodomie sont péché, en toutes circonstances. La masturbation, le fait de se rincer l’œil, les fantasmes et toute autre façon non-naturelle d’assouvir le désir sexuel ne sont pas non plus tolérés. Toutefois, certains oulémas considèrent que ces façons de se procurer du plaisir soi-même sont un moindre mal par rapport à la fornication. »

Algérie-focus dénonce les conséquences économiques dramatiques du ramadan : « Nous sommes bien sûr très loin de l’ascèse recommandée par le Coran… Le ramadan (est devenu) une opportunité commerciale l’activité économique baisse, le laisser-aller s’installe et le mois de dépouillement, d’abstinence et de paix intérieure s’avère le mois de tous les excès dès le coucher du soleil… Certains n’hésitent pas à faire la fête jusqu’au petit matin. Les gamins jouent au football la nuit devant les mosquées, au moment du taraweeh (récitations du Coran), au grand dam des imams qui ne cessent d’exhorter les parents à les envoyer plutôt apprendre le Coran… Cette dérive collective… L’Etat accepte, sans piper mot, l’absence encore plus flagrante de productivité, l’absentéisme et le gaspillage. L’impunité est totale. Mieux encore, ce mois de léthargie sera suivi (en Algérie) d’une semaine de fermeture totale des commerces et du mois de congé d’été. Pour fixer les idées, on prend une semaine pour préparer le ramadan, une semaine pour récupérer de la fatigue d’un mois de jeûne et enfin le mois de congé annuel. Au total deux mois et demi de vacances qui viennent dynamiser un peu plus l’ardeur au travail que l’on connaît (c’est de l’humour arabe !). Cela donne une vague idée des lendemains qui nous attendent et du dynamisme qu’on apprend à nos enfants » (Aziz Benyahia).

L’Imprécateur

Sources : Courrier international, www.algerie-focus.com/, Zaman (Turquie), Dawn (Pakistan), The Guardian (Angleterre), Al Watan (Arabie saoudite)

1 : EAU Emirats Arabes Unis, un État fédéral, créé en 1971, situé au Moyen-Orient entre le golfe Persique et le golfe d’Oman et composé de sept émirats : Abou Dhabi, Ajman, Charjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn

2 : La fornication désigne un rapport sexuel consenti entre un homme et une femme libres de tout lien ou empêchement, c’est-à-dire non mariés (ni entre eux ni chacun de leur côté) ni liés par des vœux de religion, ni parents. La fornication se distingue ainsi :

– de l’adultère, qui implique qu’au moins l’un des deux acteurs soit marié « de son côté » et que la charia punit par la lapidation de la femme, rarement de celle du mari, qui peut être fouetté. Sourate 24, Verset 2-5 « Vous infligerez à l’homme et à la femme adultères cent coups de fouet à chacun« . (En arabe, fornication et adultère sont désignés par le même mot)

– du viol, qui implique l’absence de consentement, mais est licite sur les esclaves « et le butin« , les femmes conquises pendant une action de guerre islamique (chrétiennes, yézidies, chiites, juives…)

– de l’homosexualité, punie de pendaison ou précipitation du haut d’une falaise ou d’un immeuble.

– de l’inceste, qui implique certains liens de parenté, puni de lapidation ou sanction financière.

– de l’union sacrilège, commise avec ou par une personne liée par des vœux religieux.

2 : On note que seules les « croyantes » se doivent de rester chastes, les hommes, eux…

3 : le désir sexuel est effectivement mercantilisé dans les pays occidentaux et asiatiques, mis il y est relativement bien maitrisé, ce n’est pas le cas dans les pays musulmans où les hommes se croient autorisés au viol à la vue d’une cheville ou d’un cheveu féminin.

barre


Pour ceux qui veulent aller plus loin, la page Facebook de l’excellent site « Islam et Vérité » donne quelques aperçus de la face cachée du ramadan. Ne manquez pas la vidéo du cinglé qui saccage le rayon « vins » d’une supérette en demandant qu’on lui présente un « responsable ».

Pauvre France…

https://www.facebook.com/Islam-et-Vérité-1380476742223151/

A noter que c’est pour avoir publié ou relayé des posts de ce genre que Minurne vient d’être interdit de publication pendant une semaine sur Facebook.

Facebook censure les patriotes !
Faites le savoir autour de vous !

censure

0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
blank