DICTATURE SANITAIRE… (L’Imprécateur)

Le constat est fait partout dans le monde, excepté dans l’administration sanitaire française : la vaccination multiplie en gros par trois les cas de Covid, mais diminue leur gravité sur une majorité de vaccinés (moins d’hospitalisations, moins de morts).

Autrement dit, les vaccins ARN peuvent être efficaces comme médicament sur des cas particuliers, mais ils sont inefficaces – et peut-être même nuisibles – comme vaccins à l’échelle nationale puisqu’ils n’empêchent ni la contamination, ni la transmission du virus qu’ils multiplient en favorisant l’apparition de nouveaux variants, prétexte à toujours plus d’obligations vaccinales.

 

 

PLUS DE VACCINÉS, PLUS DE CAS, MOINS DE CAS GRAVES ?

Un nouvel article paru dans le European Journal of Epidemiology a analysé 168 pays et 2947 comtés américains, et révélé que des taux de vaccination plus élevés n’engendrent pas une diminution des cas de Covid-19.

Le cas américain de deux états très dissemblables, la Californie et sa baie dans le sud-ouest désertique, chaud et venteux et le Maine, petit état du nord-est océanique, froid et boisé, illustre ce paradoxe.

Au début de l’épidémie en 2020, la Californie et sa baie (Bay area), peuplées de nombreux jeunes réfractaires aux injonctions de gestes barrières, ont eu un fort pic de contamination. Inversement, dans le Maine, la population disciplinée a fait que le nombre d’infections Covid fut faible.
Et puis les prétendus vaccins sont arrivés…

Les causes humaines n’ayant pas changé, le Maine est vacciné à 90 % pour les adultes, la Californie et sa baie à 35 %. Résultat : le Maine est paralysé par une vague de Covid Delta plus, la Californie continue à se baigner et à surfer.

Conclusion des épidémiologistes après analyses de sang d’échantillons de population : les Californiens aux conditions de vie saines ont fabriqué plus d’anticorps capables de résister au Covid, les gens du Maine beaucoup moins, leurs systèmes immunitaires modifiés par les « vaxxins » et leurs protéines spike (i-e à spicules) étant moins efficaces.

Ce qu’un article de la Fondation for Economic Education citant le San Francisco Chronicle rapporte ainsi : comme le souligne le Chronicle, malgré son taux de vaccination élevé, le Vermont a récemment établi son record de cas par rapport à la durée de toute la pandémie. Et au 1er octobre, le taux moyen de cas sur sept jours pour 100 000 personnes y était de 30, soit trois fois plus que dans la région de la Baie. 

Aux États-Unis toujours, les CDC, (Centers of Disease Control) ont publié en juillet dernier des résultats montrant que les personnes vaccinées continuent de contracter le virus, de le transmettre et portent autant de particules virales dans leur gorge et leurs voies nasales que les personnes non vaccinées lorsqu’elles sont contaminées.

Donc, les tests PCR ne servent à rien, vaccinés ou non, c’est toujours la  même soupe virale dans les fosses nasales. Et s’il n’y a pas de virus, les PCR ne servent à rien également puisqu’ils détectent comme Covid des traces de virus grippal et autres, ce qui a permis de gonfler les statistiques de cas Covid testés quand le gouvernement en avait besoin pour justifier la prise de mesures dictatoriales liberticides.

LA SANTÉ N’EST BIEN GÉRÉE QU’AU NIVEAU PERSONNEL

Les résultats ne suggèrent pas que personne ne devrait se faire vacciner. Il existe des preuves solides démontrant que pour certaines personnes les vaccins réduisent le risque de réaction symptomatique grave au Covid-19, mais c’est moins sûr pour les sujets fragiles ou ayant des comorbidités.
C’est donc aux médecins de décider au cas par cas si la vaccination est souhaitable ou non.

Ce que les scientifiques de la recherche suggèrent, c’est que les vaccins sont avant tout une question de santé personnelle, et non de santé publique. Ils le suggèrent partout sauf en France où ils seraient immédiatement censurés, sommés de retirer leurs analyses et jetés en pâture à la haine bien pensante que va bientôt incarner le ministère orwellien de la Vérité, dit Commission Bronner, voulu par Herr Präsident Makron.

C’est ce que dit le docteur d’origine indienne, le Dr Jay Bhattacharya, professeur d’épidémiologie à Stanford. Il a noté que le milieu scientifique de la recherche est clair : les vaccins ARNm produits par Pfizer et Moderna peuvent offrir une protection individuelle importante à certains, mais ne contribuent en rien à l’immunité de groupe ou à l’amélioration de la santé publique.

POUR LA SANTÉ, L’AUTORITARISME ÉTATIQUE EST TOUJOURS NUISIBLE.

La revue Contrepoints rappelle le principe du grand économiste Ludwig von Mises à savoir que le peuple n’a qu’un choix binaire : soit, comme en Suisse, on est en démocratie et chaque individu a sa part du marché et peut donner son avis sur la gestion des affaires du pays, soit tout le monde est soumis à « la règle exclusive d’un organisme dictatorial », comme c’est le cas en France aujourd’hui.

Si survivre ou non au Covid est, comme le pensent de plus en plus de scientifiques, défini par la capacité individuelle à le neutraliser par son immunité personnelle, alors le choix d’accepter d’être vacciné ou non ne dépend pas de l’État. Et la façon pour chacun de savoir s’il a cette capacité de neutralisation du virus est simple : un test sanguin chiffrant ses anticorps. Au niveau supérieur de la fourchette, il est immunisé ; en bas il peut se faire vacciner, mais la décision devrait toujours appartenir au médecin.

Si au contraire, l’État ou son président veut pouvoir se parer de la gloriole d’avoir vaincu l’épidémie à lui tout seul, il va falloir qu’il écrase la rébellion de ceux qui, étant en bonne santé, refusent qu’on détruise leur solide et efficace immunité naturelle pour la remplacer par l’immunité aléatoire et non durable (puisqu’il faut constamment rajouter des doses) créée par la protéine spike OGM d’un prétendu vaccin.

En d’autres termes, les preuves montrant que la vaccination Covid concerne principalement la santé individuelle vont à l’encontre de la raison d’être des dictateurs, qui est d’exercer leur emprise sur la société.

blankContrepoints cite L. von Mises dans  Planned Chaos  (Le chaos planifié) :

Ce que préconise ceux qui se disent planificateurs n’est pas la substitution d’une action planifiée à l’abandon des choses. C’est la substitution du propre plan du planificateur aux plans de ses semblables. Le planificateur est un dictateur qui veut priver tous les autres individus du pouvoir de planifier et d’agir selon leurs propres plans. Il ne vise qu’une chose : la prééminence absolue exclusive de son propre plan.

Pour la première fois dans l’histoire moderne, les responsables de la santé publique tentent de combattre un virus respiratoire en contraignant des personnes en bonne santé à exécuter les mesures voulues par des dictateurs et dans de nombreux cas à perdre leur emploi et leurs libertés fondamentales s’ils ne le font pas.

L’ennui est que cette prétention dictatoriale ne se limite pas au président Macron, mais s’étend à tous les chefs d’État du monde occidental puisqu’ils ont tous suivi le même ordre d’exiger l’obéissance des peuples à l’injonction vaccinale sous un prétexte sanitaire dont les scientifiques sont en train de révéler par leurs études qu’il n’est qu’un prétexte.

Qui peut donner de tels ordres à des chefs d’états ?
L’Europe ?
Ou bien…

LA PISTE DU COMPLOT MONDIALISTE

Chers lecteurs, écoutez avant de lire la suite, le témoignage hallucinant de ce directeur australien de pompes funèbres. Soutenu par une quarantaine de ses collèges, il constate que les forts taux de mortalité n’ont réellement commencé qu’avec la vaccination et que les morts vaccinés sont obligatoirement étiquetés « Covid », souvent sans qu’un médecin les ai vus, pour que le gouvernement puisse prétendre que ce sont les non-vaccinés qui en sont à la fois la cause et les victimes et qu’il faut donc vacciner encore plus.

Le témoignage capital d’un directeur des pompes funèbres

Il parait de plus en plus évident que l’épidémie a été sciemment répandue dans un but politique lié au mondialisme. Beaucoup de preuves et aveux manquent encore, mais certains commencent à apparaître dans la lecture des mails d’Anthony Fauci. Et des signes nouveaux ne trompent pas depuis l’élévation en Géorgie dans les années 1970 des Guidestones attribuée aux Francs-Maçons.

Le principe de base est qu’un gouvernement mondial ne pourra pas gérer huit milliards de terriens, il faut donc en réduire le nombre. Mais aussi baisser le niveau intellectuel de la population mondiale pour la rendre plus docile, en détruisant son esprit critique et en la métissant avec des peuples africains. Le Wechsler Intelligence Test donne les Chinois en moyenne à 106, les Occidentaux à l’entour de 100, les Arabes à 85, les Africains à 75. Ce qui n’empêche évidemment pas de grandes intelligences dans chaque groupe, et aussi de constater que cela est essentiellement lié au niveau de l’éducation locale.

L’AFFAIBLISSEMENT DE L’ÉCONOMIE EST RÉUSSI… AU TOUR DE LA POPULATION !

On constate que deux phénomènes se développent depuis deux ans : la destruction des économies occidentales que souhaite Le Great Reset (La Grande remise à zéro) de Klaus Schwabb, et Le Grand Remplacement, avec l’épidémie et la vaccination, la baisse de la natalité et de l’effectif de la population occidentale que souhaitent les mondialistes avec le métissage qu’apportera inévitablement l’afflux massif de jeunes mâles africains.

Sont vaccinés les Occidentaux et les Asiatiques, mais à peine 1 % des Africains dont les gouvernements n’arrivent pas à obtenir des vaccins malgré l’appui de l’OMS.

Et puis il y a des petits signes, par exemple, en France il n’est pas sérieusement exigé des migrants et des populations  « racisées » par leur couleur qu’ils soient vaccinés. Cela se voit dans les « vaccinodromes » et les quartiers perdus de la République.

Les médecins subissent des pressions administratives et touchent des primes pour déclarer « morts par Covid » les morts après vaccination. En cas de mort subite dans les quinze jours qui suivent la première et la seconde dose, il leur est interdit de demander une autopsie du déclaré mort par prétendu Covid.  Etc.

L’Imprécateur
21 octobre 2021

blank

 

 

 

Liens :

Vidéo récente,  montrant que Pfizer refuse d’endosser toute responsabilité devant les États quant aux effets secondaires à venir, – probablement nombreux et létaux – de leurs « vaccins ». « La députée @MicheleRivasi au CSI : beaucoup de pays africains et d’Amérique latine refusent les vaccins Pfizer car le laboratoire demande à ces pays d’hypothéquer une partie de leurs richesses nationales pour faire face à d’éventuels procès suite à d’éventuels effets secondaires ».

https://twitter.com/boutaour/status/1441354445980258311

Film Covid, « 26 raisons pour refuser les vaccins ».
https://odysee.com/@Vivresainement:f/film-covid-26-raisons-pour-refuser-les-vaccins:8

Le dr Zelenko nous dit tout sur le Covid et l’acharnement vaccinal. https://rumble.com/vky0dy-dr-zelenko-nous-dit-tout-sur-le-covid-et-lacharnement-vaccinal.-accrochez-v.html

Décrypter le coup du passe sanitaire et la stratégie de la caste mondialisée
https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/08/11/decrypter-le-coup-du-passe-sanitaire-et-la-strategie-de-la-caste-mondialisee/

Les vaccins et le confinement sont-ils efficaces ?  https://www.youtube.com/watch?v=sCqqbP6Oe_Q

Covid-19 : la stratégie d’immunité collective par la vaccination est-elle remise en cause en Islande ?
https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-la-strategie-d-immunite-collective-par-la-vaccination-est-elle-remise-en-cause-en-islande-20210811

La dangerosité des nouveaux vaccins anti-covid est un fait historique
https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-dangerosite-des-nouveaux-vaccins-anti-covid-est-un-fait-historique

57 scientifiques et médecins demandent l’arrêt immédiat de toutes les “vaccinations” Covid-19
https://www.francesoir.fr/societe-sante/57-scientifiques-et-medecins-demandent-larret-immediat-de-toutes-les-vaccinations

TRIBUNE – Un aperçu sur le scandale du vaccin COVID-19 et du passe sanitaire
https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-le-regne-de-la-cupidite-et-la-chute-de-la-medecine-occidentale-moderne

Alerte ! Une ancienne employée de Pfizer confirme la présence d’oxyde de graphène (très dangereux) dans les injections Covid et leur létalité.  En anglais sous-titré.
https://odysee.com/@reseau-influence:a/Alerte-!-Une-ancienne-employ%C3%A9e-de-Pfizer-confirme-la-pr%C3%A9sence-d’oxyde-de-graph%C3%A8ne-dans-les-injections-Covid-et-leur-l%C3%A9talit%C3%A9.:c

Docteur Nicole Delépine : « Tous vaccinés, mais pas protégés ! »
https://ripostelaique.com/tous-vaccines-mais-pas-proteges.html et aussi :
« Sortir du délire : les thérapies géniques ne sont pas des vaccins » https://ripostelaique.com/sortir-du-delire-les-therapies-geniques-ne-sont-pas-des-vaccins.html

Docteur Nicole Delépine : « Des témoignages personnels dramatiques avec l’injection génique se multiplient »
https://ripostelaique.com/des-temoignages-personnels-dramatiques-avec-linjection-genique-se-multiplient.html

Docteur Nicole Delépine, encore une excellente étude de sa part sur le scandale de la vaccination des enfants :
« Il faut stopper la publicité à la vaccination des enfants »
https://ripostelaique.com/il-faut-stopper-la-publicite-a-la-vaccination-des-enfants.html

« Le Dr. Laurent Montesino Réanimateur – à coeur ouvert »
La vérité sur les traitements, les tests et procédures, sur l’efficacité des injections.
https://rumble.com/vkybzq-le-dr.-laurent-montesino-ranimateur-coeur-ouvert.html

Le témoignage de cet homme, directeur d’une entreprise de pompes funèbres australienne, est tout aussi important que courageux.
« Le témoignage capital d’un directeur des pompes funèbres »
https://reseauinternational.net/un-temoignage-capital/

Autre source : http://www.urantia-gaia.info/2021/09/21/un-temoignage-capital/#more-9853

« Les surprises d’analyses de sang de personnes vaccinées » Observations par plusieurs personnes, dans un laboratoire, d’anomalies sanguines dangereuses, sur une vidéo de microbiologie. Commenté en français.


La conclusion est qu’il s’agit d’un crime à grande échelle, de l’euthanasie collective.

https://rumble.com/vluavl-les-surprises-danalyses-de-sang-de-personne-vaccines.htm

5 6 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Eric Massouline
Eric Massouline
22 octobre 2021 13 h 33 min

Encore une parfaite analyse, voici des mois que nous essayons de faire comprendre tant à notre entourage qu’a nos relations que le système est totalement déviant et dictatorial, peu y fait car chacun s’enferme dans son bien être illusoire… Ayant travaillé plus de 30 ans avec des laboratoires de recherche, nous avons refusé la piqûre que l’on nous présente à tors comme vaccin. Enfin, nous avons porté plainte auprès de Madame la Greffière du tribunal européen des droits de l’homme contre le pass sanitaire qui crée un clivage social de plus en plus important et fini de tuer notre économie… Lire la suite »

Claude Roland
Claude Roland (@claude-roland)
22 octobre 2021 8 h 50 min

Il n’est pas nécessaire d’être complotiste. Ces derniers sont en dessous de la réalité. La réalité se constate, tout simplement. Les faits sont devenus de plus en plus évidents, sauf peut-être pour les demeurés, les vérolés de mauvaise foi et les négationnistes. Car les négationnistes de situation pullulent ; pardi, c’est plus réconfortant de rester dans le déni. Mais le plus grand problème est l’inertie des peuples qui ne se révoltent pas beaucoup si ce n’est pour faire régulièrement des manifs de bisounours… Déja faire peur aux terroristes avec des bougies, fleurs et peluches donnait le ton… Avec ça, on… Lire la suite »

Franck DUGAST
21 octobre 2021 20 h 30 min

J’avais écrit un texte. Bizarrement il a d’un coup disparu
Donc . Pas d’avis

3
0
Votre commentaire serait appréciéx
()
x
blank